Élection présidentielle du 7 juillet 2013 : La COREAM soutient la candidature de Poulo des PUR

2

” Je ne suis pas candidat à l’élection présidentielle de 2013, mais je soutiens le candidat de CODEM, Housseini Amion Guindo “, a déclaré le président de la Convention de réflexion et d’action pour le Mali (COREAM), Bamba Gagny Kiabou. Cette annonce a été faite au cours d’un point de presse qu’il a animé le samedi dernier à l’hôtel les Colonnes.

Le président de Coream, Bamba Kiabou lors de la conférence
Le président de Coream, Bamba Kiabou lors de la conférence

Dans son allocution prononcée pour la circonstance, le président de COREAM, Bamba Gagny Kiabou, a rappelé son parcourt politique et l’état d’implantation du parti.

Il a souligné que son parti a souffert du fait de ne participer à des élections en temps que parti en raison de l’absence prolongée de certains cadres. Aujourd’hui, a-t-il rappelé, la COREAM est représentée dans toutes les régions du Mali et se bat pour son implantation à l’extérieur. Il a indiqué que la Coream avait signé en octobre 2012 une plate-forme politique avec l’Union pour la République et la Démocratie (URD) de Soumaïla Cissé pour le soutenir à la présidentielle avortée d’avril 2012.

Mais, dit-il, aujourd’hui, cet accord est devenu caduc. Ainsi, les militants de son parti ont décidé de signer une convention politique avec la Convergence pour le développement du Mali (CODEM) qui sera parafée dans les jours à venir en vue de soutenir la candidature de Housseini A. Guindo.

Pour lui ce choix parmi tant d’autres candidats déclarés n’est pas fortuit. Car, pour le président de la Coream, le Mali a tant souffert des pratiques anciennes.

Selon lui, il faut un nouveau Mali. A l’en croire, ce changement ne peut se faire qu’avec des hommes nouveaux. Avant de préciser que Housseini A. Guindo incarne le changement parce que c’est un homme intègre.

Enfin, il estime que la CODEM  a la machine électorale nécessaire pour remporter la victoire lors de la présidentielle de 2013.

                                                              Falé COULIBALY

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

Comments are closed.