Election présidentielle juillet 2013 : Me Kassoum Tapo, candidat à la candidature de l’ADEMA-PASJ

18 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

« Je dépose ce jour vendredi 8 mars 2013, mon dossier à la candidature de notre parti pour l’élection présidentielle 2013 ». C’est par cette phrase sans équivoque que Me Kassoum Tapo a introduit sa lettre adressée au peuple ADEMA, qu’il a lu lors de la conférence de presse, animée le 9 mars 2013, à Titibougou, à son domicile, pour annoncer sa décision de se porter candidat ADEMA à l’élection présidentielle de juillet 2013.

 

Me Kassoum Tapo

Me Kassoum Tapo

Il n’y a plus de doute, Me Kassoum Tapo, 4ème vice-président de l’Assemblée nationale du Mali, est candidat à la candidature de l’ADEMA-PASJ pour l’élection présidentielle de juillet 2013. Il l’a annoncé le 9 mars 2013, au cours d’une conférence de presse qu’il a animé à son domicile à Titibougou. Au cours de cette conférence de presse, en même temps que ses deux collègues députés de Mopti, Issa Sidibé de la section ADEMA de Mopti, est venu apporter son soutien à la candidature de Me Kassoum Tapo. « Soyez rassuré nous vous assurons que toutes les structures de la section ADEMA de Mopti seront à vos côtés », a-t-il  déclaré. Me Kassoum Tapo a indiqué que son programme ne pourra qu’être que le projet de société réactualisé de l’ADEMA.

 

Rappelant l’époque de 2002, où les militants ADEMA ont assisté impuissant à la division de leur parti, Me Kassoum Tapo a révélé qu’il y a de forte chance que le candidat soit désigné par consensus. « Mais, à défaut de consensus, nous allons passer au vote », a-t-il déclaré. Avant d’ajouter que l’essentiel, c’est de préserver l’unité du parti ADEMA, d’autant plus que seulement 1/3 de l’électorat est susceptible de se porter sur le candidat ADEMA. « Je me battrai pour être candidat de l’ADEMA, mais si je ne suis pas désigné, je m’engage à soutenir le candidat désigné par le parti », a-t-il déclaré. A propos de l’arrestation de notre confrère Boukary Daou, Directeur de Publication du Journal Le Républicain, Me Kassoum Tapo a indiqué qu’il ne peut que s’indigner des pratiques de la Sécurité d’Etat. « Il n’y a pas de démocratie, sans liberté de presse », a-t-il conclu.

 

Assane Koné

 

 

 
SOURCE:  du   11 mar 2013.    

18 Réactions à Election présidentielle juillet 2013 : Me Kassoum Tapo, candidat à la candidature de l’ADEMA-PASJ

  1. cissoko Tayirou

    Kassoum Tapo president du Mali c´est Mamoud Dicko au Vatican, le cherif de Nioro a église notre dame, et Sanogo dans l´adrar des ifoghas c´est tout simplement impossible

  2. Tié

    A mon avis l’adema devrait avoir la honte de présenter un candidat a ce présidentiel comme on sait que les maliens ne choisissent pas leur président.On accepte et on espère qu’un jour viendra nous serons totalement livres.

  3. Chasseur

    Vraiment c’est terrible pour ce pauvre Pays, Tapo il n’a pas honte de dire qu’il est candidat. Les gens de ADEMA savent que c’est finis pour eux dans ce pays. Même tapo est candidat, la question que je me pose souvant est ce que c’est le même Mali, ou bine il ya un autre pays qui s’appelle mali. des soulards unis, des gens qui n’ont même pas de dignité. se sont ces compagnons soulards qui lui défend sur ce site, Vraiment soyons serieux dans ce pays.

  4. Ousou

    Chers lecteurs,
    Nous qui voulons animer ce forum devront être objectifs. Laissez de côté les propos emotifs. Par exemple si nous devons faire une purge parmi les politiciens maliens, qui va rester sur la scène politique? ZERO! Par contre voyons ce dont le Mali a besoin aujourd’hui. Nous avons besoin d’un président fort, »un homme » c’est-à-dire tiè (les maliens me comprendont), un audacieux, un intellectuel, etc.
    A mon humble avis, il y a deux personnes qui peuvent avoir ce profile. Il s’agit de Me Kassoum Tapo et Soumana Sacko. Tous les deux ont fait leurs preuves. Je ne rentre pas dans les détails.
    La question est de savoir qui est capable de sortir le Mali de ce gouffre. Je vous dis que je ne regarde que les faits.
    Pour ma part je soutiendrais Kassoum TAPO.

    • bamako

      Soyer certain qu’aucun candidat de l’ADEMA ne sera Président de la république du Mali.
      bamako demande une explications de ta part, dire que tapo à fait ces preuves ; preuve de quoi si ce n’est que parlé, volé et aide Att à détruire notre beau Pays.
      Soyons réaliste, ne défendez jamais ceux qui viendrons reculé le Mali en détruisant le tissu sociale ,en détruisant l’école, et faisant la promotion de la corruption et gabegie ou tout simplement à rendre les pauvres plus pauvre par justice de grands.

    • Tié

      Ousou tu vraiment un ignorant. Ces gens là ne devraient même pas se présente comme on sait que c’est pas nous qui choisissons notre président sinon l’adema devrait même avoir honte de se présenter a plus forte raison que tapo cadidat. Imaginer c’est USA qui dicte a la France pour à son vient dictée chez nous que élection devrait se tenir en juillet. C’est décevant et ignoble. Merci

    • BOUCHER

      Mr Ousou
      Merci mais l’homme qu’il faut est Modibo SIDIBE mes respects pour les deux autres que tu cites. Change vite de camp Mr Ousou le jour du combat fraternel approche .VIVE LE MALI uni et fort derrière le premier ministre MODIBO SIDIBE

  5. TOURE

    presentement au mali .il y a des gens. meme si leur pere(papa)se presente a l election presidentielle auront quelques choses a dire.bon vent maitre.

    • bamako

      Bamako souhaite que ce Tapo, qui été Président de la CENI sans faire de bilan financier ne soit rien que l’ombre de lui-même .il est un vecteur destructeur de la vie sociale et économique du Mali. Oui il sera le candidat du parti de ceux qui ont à détruit ce pays depuis 1991.
      Bamako vous attend de pied ferme pour vous vomir.
      Soyer certain qu’aucun candidat de l’ADEMA ne sera Président de la république du Mali.

  6. mohamed

    Bonne chance honorable

  7. verite_mali

    Le MALI s’est complètement effrondré: comment un voleur, bandit de grand chemin, saoulard peut-il pretendre à être président du MALI. Pauvre pays, nous sommes vraiment par terre…Je renoncerai à ma nationalité malienne si ce mec est élu président du MALI.

  8. Sprint

    Soyons sérieux nous savons tous que L’ADEMA est responsable la crise aigue
    Que le Mali traverse en ce moment.
    Le népotisme, le laxisme, une gouvernance ZERO depuis la chute Modibo Keita le Mali le fait que rétrograde. Les ALPHA & ATT sont venus empire la situation
    Une question que je ne cesse de me posée ou sont les maliens intègre ou sont nos intello a l’intérieur ou l’extérieur n’y a-t-il pas parmi la nouvelle génération qui peut
    Relevé le défi redresse le pays ?
    TJRS LES MEME TETE QUI SONT SUR LA SCENE.
    Coe disait le cousin YA N’A MARRRREEEE

  9. Doudou

    Si Maitre Tapo n’est pas critiquable pour ses qualités intellectuelles, par contre on peut lui reprocher beaucoup de choses sur son silence par rapport à la détérioration de la démocratie au Mali. Il fait partie des fidèles accompagnateurs du système ATT. Cet éminent avocat en tant que Député a l’assemblée nationale n’a émis une critique ouverte au laxisme du pourvoir défunt, qui a permis à Aqmi de s’installer durablement au Mali donc de se réorganiser et de se retourner contre l’Etat malien. Maitre Tapo en tant que députe n’avait jamais élevé la voix lors des signatures des accords d’Alger. On sait que ces facteurs ont été des étapes majeures qui ont permis aux terroristes et aux rebelles de perpétrer les crimes au Mali. Enfin nous n’avons jamais entendu Mtre Tapo dénoncer la corruption dans l’administration, la déconfiture du système éducatif, la dégradation du système de sécurité de l’Etat, la censure dans les medias publics de toute forme d’opinion contraire à celle du pouvoir en place etc. Non Maitre, vous êtes coupables de complicité en faveur du régime ATT.

    • BOUCHER

      Doudou
      Peut-être que tu as intervenu sur CNN , allez savoir qui n’est pas coupable dans cette affaire qui n’arrive qu’au grand peuple . La trahison d’une horde de narcotraficants des Ameriques jusqu’en Europe en passant par des pays pauvres mais dignes comme le Mali , la Guinée Bissao ,le Senegal , la Guinée Konakry … .Mettez toujours la raison avant le cœur , merci pour votre contribution
      VIVE LE MALI QUI PLIE MAIS NE ROMPT JAMAIS

  10. Boss

    Bonne chance honorable le mérite est là et n’accepte que des gens comme Iba N’diaye te coupe la route

    • KOUMARE Adama

      Comme on le dit en Bambara  » kouma tè nii kô « ; il n’y a plus rien à dire
      Je crois que la confirmation du caractère maudit de ce Mali est plus que jamais confirmé avec de telle nouvelle comme cette candidature de Tapo
      Mais c’est Haya qui n’a pas su achever son oeuvre salvatrice qu’il avait posée ce 22 Mars 2012

      • Salim K

        Adama koumaré le Mali n est pas maudit au contraire.Si Amadou Aya n a pas su achever son oeuvre salvatrice,nous les jeunes sommes là pour le faire en mettant à la touche maître Tapo et ses semblables.

        • BOUCHER

          Salim K
          Qui sont ces jeunes qui tuent leurs grands peres et peres parcequ’ils sont vieux ? Si jeunesse savait et si vieillesse pouvait . Mais je dis que vieillesse peut si la jeunesse se met à son service !!!!!