Elections générales de 2012 : Avec internet forcement

0
1

Nombres de candidats ont intégré l’opportunité que représentent les sites web et comptes Facebook ou Tweeter dans la bataille pour la conquête de l’électorat.

L’Internet est un outil qui permet à ses usagers d’échanger instantanément des informations, des idées ou d’accéder à toutes sortes de savoir. Il est même devenu un concurrent redoutable des médias traditionnels que sont la presse écrite et l’audio-visuelle. C’est aussi un outil incontournable dans la communication et la propagande des grandes puissances et même des pays en voie de développement. Actuellement, au Mali, communiquer sur Internet est devenu facile grâce au réseau social Facebook. Né sur un campus universitaire aux Etats-Unis en 2004 et est ouverte au public en septembre 2006, Facebook est un réseau social en ligne qui permet d’inviter et échanger avec les amis à travers le monde. Il offre aussi des possibilités de partager des informations sur les événements, faire de la publicité ciblée à moindre coût et créer des relations. Les informations présentes sur les profils et pages Facebook se propagent rapidement. Les invitations à joindre des groupes ou à participer à des jeux, l’envoi de messages figurent aussi parmi les applications du réseau social.

En cette période de précampagne électorale au Mali, nombre de partis politiques et de candidats possèdent des sites web et des comptes Facebook. Certains ont même leurs propres sites leur permettant de non seulement promouvoir leurs idées et leurs images à travers le monde, mais aussi d’inviter les autres internautes pour leur servir de boîte à idées ou même tester leur popularité. Une navigation sur Internet et particulièrement sur le réseau social Facebook nous a permis de constater que beaucoup de partis politiques, candidats ou même de simples militants s’activent pour séduire l’électorat malien. C’est évident qu’un candidat à l’élection a tout l’avantage d’être vu et entendu par le grand public. Et à ce propos, Internet lui offre une vitrine particulièrement intéressante. Notre pays s’apprête à organiser les élections présidentielles et législatives en 2012 et la bataille de communication via Internet a commencé depuis longtemps. Le candidat qui souhaite avoir les suffrages des Maliens doit sans nul doute mener une bonne campagne de communication.

En plus des journaux, des radios et des chaînes de télévision, certains prétendants pour Koulouba 2012 ont compris le bien fait de l’Internet et ont aussitôt pris d’assaut le réseau social Facebook. Certains grands favoris à l’élection présidentielle comme Modibo Sidibé, Soumaïla Cissé, Ibrahim Boubacar Keïta disposent des profils Facebook sur lesquels se trouvent leurs images, des vidéos, des informations sur leurs biographies et même des articles de nos confrères portant sur les grands évènements qu’ils ont fait ou participé. Par exemple sur le compte Facebook de Modibo Sidibé, le visiteur peut voir deux vidéos du candidat. La première porte sur la rencontre du candidat avec ses clubs et associations de soutien. La seconde vidéo concerne l’entretien qu’il a eu avec Africa 24 lors d’un forum. Dans sa page Facebook, Modibo Sidibé avait 4924 amis.

Sites web. En plus du compte Facebook, l’ancien premier ministre dispose également d’un site web dont l’adresse est www.modibosidibe.ml. Ce site porte la biographie et le parcours de Modibo Sidibé, une galerie photos, le journal des clubs en ligne, une rubrique revue de presse. La première chose qui attire le visiteur est la photo du candidat tout souriant et qui croit en l’avenir de son pays. Le candidat de l’URD, Soumaïla Cissé, est aussi inscrit sur Facebook. Sur ce profil de l’ancien président de l’UEMOA, on trouve l’intégralité du discours qu’il a prononcé en langue Bamanan, le 18 septembre 2011, au Palais de la culture de Bamako par le candidat, lors d’un meeting organisé à son honneur après avoir quitté la tête haute la présidence de la commission de l’UEMOA. Il y a d’autres vidéos du candidat comme son audience avec le Président de la République du Togo, Faure Gnassingbe EYADEMA, Président en exercice de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’UEMOA, le reportage de Africable lors du Meeting du club de soutien de Soumaïla Cissé de Koulikoro, en présence de Mme Cissé Assitan, épouse de Soumaïla Cissé, marraine du meeting. « Chers militants et sympathisants du RPM et d’Ibrahim Boubacar Keita IBK, le Journal ” Infos Matin” vient de lancer un sondage national en vue des élections présidentielles au Mali en 2012. Nous vous invitons à vous connecter sur www.info-matin.info, afin de participez au sondage et en votant pour notre candidat IBK …

Chers camarades militants et sympathisants, n’hésitez à partager cette information auprès des amis, familles et proches. Ensemble mobilisons nous pour la victoire en 2012 », telles sont les informations que l’on peut lire sur le mur du compte Facebook du candidat du RPM, Ibrahim Boubacar Keita. IBK a également un site web. Son adresse est le : http://www.ibk2012.com. Ce site comporte des informations portant sur la biographie de IBK, la création du parti Rassemblement pour le Mali, ses symboles et valeurs, le parcours du parti, les statuts et règlements intérieurs du RPM, les structures et mouvements affiliés au parti, les clubs de soutien et alliances et le projet 2007-2012 du parti Rassemblement Pour le Mali. Cette initiative, adoptée lors du deuxième Congrès ordinaire du RPM tenu au Centre International des Conférences de Bamako, le 28 Janvier 2007, s’est fixée les objectifs suivant : pour un Etat Républicain et démocratique et une société de fraternité, de justice sociale et de sécurité. Le porte drapeau du parti de l’abeille (Adema PASJ), Dioncounda Traoré a, lui aussi un compte Facebook. Le nom de son compte est :http://facebook.com/dioncounda.traore. La valeur d’un homme ne se mesure pas à son argent, son statut, ses possessions. La valeur d’un homme réside dans sa personnalité, sa sagesse, sa créativité, son courage, son indépendance et sa maturité », telles sont les propos que nous avons trouvés sur la page Facebook du professeur Dioncouda Traoré.

Les élections de 2012 déterminent un tournant majeur dans la réussite future du Mali. Faites donc le bon choix. C’est un message que l’un des amis du président de l’Assemblée nationale a partagé sur son mur. Le club de soutien Dioncounda Traoré d’Hamdallaye ACI 2000 dont la présidente est Mme Fatoumata Camara, par la voix de son secrétaire administratif convie la population et surtout la jeunesse malienne à voter pour son candidat le professeur, Dioncounda Traoré, le candidat qui vise un meilleur avenir pour le Mali et pour la jeunesse malienne en général. Donc ensemble unissons nous pour le développement de notre Maliba. Sur son compte Facebook, Dioncounda Traoré possédait 4934 amis. Comme Soumaïla, IBK, Modibo et Dioncouda, nombreux candidats, notamment, Yea Samaké du Parti pour l’action civique et patriotique (PACP), le candidat du Mouvement des jeunes pour le changement et le développement, Mamadou Djigué (Diaff) disposent des profils Facebook. Il suffit de taper leur nom dans le champ de recherche de Facebook pour pouvoir accéder à leur compte.

 

 

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.