Elections générales de 2012 : Rôle et place des journalistes

0
1

Les élections générales (présidentielle, référendum, législatives et communales) qui se profilent déjà à l’horizon, se présentent comme un tournant décisif dans le renforcement et la consolidation de notre démocratie. Pour relever ce défi majeur, il est important que les différents acteurs aient une idée claire de la chose politique.

C’est dans cette optique que le Ministère de la Communication, en partenariat avec le Ministère de l’Administration Territoriale et des Collectivités Locales, organise depuis hier, 8 février 2012, un atelier de formation des journalistes sur le rôle et la place du journaliste en matière des élections.

L’ouverture de ce séminaire de formation était placée sous l’égide du Ministre de la Communication, Sidiki N’Fa Konaté. Il s’agit pour les organisateurs de familiariser les hommes et femmes des médias, en tant sentinelle de la démocratie dans notre pays, sur les enjeux des élections, la charte des partis politiques, le fichier électoral et sur le contentieux électoral.

Cela est d’autant plus important que les journalistes parlent ou écrivent sur les élections, mais ils n’ont le plus souvent que des informations partielles et parcellaires. Autant dire que cet atelier de formation qui n’est que le premier d’une longue série de formations tant de la presse d’Etat que privée, vient à point à point nommé.

A noter la journée d’hier, 8 février 2012, a été marquée par trois communications.  La première communication portant sur «Les enjeux des élections» a été présentée par le Secrétaire général du Ministère de l’Administration Territoriale et des Collectivités Locales, Boubacar Sow.

Quant à la deuxième qui a pour thème, «L’information et l’importance des nouveaux médias», elle a été présentée aux journalistes venus des quatre du Mali, par Diarra Diakité de la Cellule de Communication de la Présidence de la République.

Enfin, les participants ont eu droit à la communication de Mamadou Samaké Voltaire sur «La Charte des partis politique».

Aujourd’hui, deux thèmes sont au menu de cet atelier de formation. Il s’agit de : «Le fichier électoral : enjeux et importance» qui sera présenté par le Colonel N’Tio Bengaly de la Délégation Générale aux Elections (DGE) et «Le Contentieux électoral» qui sera développé par Mamadou Samaké Voltaire.

En outillant ainsi les journalistes, les organisateurs de ce séminaire de formation qui prend fin cet après-midi, espèrent qu’ils seront plus aptes à couvrir correctement et de façon professionnelle les élections générales à venir.

Nous reviendrons plus amplement sur cet événement dans notre prochaine publication.

Bruno LOMA

 

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.