En commune V : Cheick Modibo Diarra promet un Mali meilleur

4

Plus que jamais converti en homme politique de terrain, l’ancien premier ministre de la transition, Dr Checik Modibo Diarra multiplie rencontres et meetings en vue de rafler la mise dès les prochaines élections présidentielles. Il était samedi en Commune V du District de Bamako, face à des centaines de militants et sympathisants de son Parti Rassemblement Pour le Développement du Mali (RPDM). Sur place, Dr Diarra a promis, dès qu’il sera hissé Président de la République, de faire du Mali une référence dans le monde.

En ce samedi 6 février 2016, ce sont des centaines d’habitants de la Commune V du District de Bamako qui ont répondu à l’appel de la section locale du Rpdm. Un évènement tenu sur le terrain de football de Kalabancoura et placé dans le cadre des tournées communales que Dr Cheick Modibo Diarra, Président du parti, effectue depuis peu.  Plusieurs cadres du parti et leaders religieux proches du Chérif Haïdara étaient de la partie.

Il s’agissait aussi, selon Adama Touré, Président de la Section de la Commune V du RpDM, d’une prise de contact du Président Diarra avec les militants. D’ailleurs, Adama Touré a profité de l’occasion pour rappeler que la section qu’il préside est la première de toutes les sections du parti  à être mise en place depuis sa création en octobre 2010.

C’est pourquoi, ajoute-t-il, pour rester dans cette dynamique nous avons implanté dans notre commune, des structures de base face aux échéances électorales.

Concrètement, Adama affirme avoir avec ses camarades du parti, mis en place commune V,  les structures représentant toutes les couches. Il s’agit entre autres :  d’une section mixte de 98 membres, d’une section des jeunes de 85 membres, d’une section de femmes de 97 membres, de 8 sous-sections et de 251 comités de base pour mieux coordonner les actions du parti.  Une composition confortante, qui selon Touré, leur permettra de créer des relations étroites entre militants et sympathisants pour être en parfaite adéquation avec leur vision de développement futur en terme de massification et de fidélisation servant à consolider leurs projets dans l’avenir.

Bien des réalisations et d’initiatives entreprises par la section locale du RpDM ont été évoquées par Adama Touré.

Ensuite, le Président du parti, Dr Cheick Modibo a pris la parole.

Tout d’abord, il demanda à l’assistance d’observer une minute de silence en la mémoire de soldats maliens tombés récemment à Tombouctou.

« Je suis aujourd’hui ici pour vous parler du projet de société de notre partie afin qu’ensemble, nous voyons le Mali que nous aurons à bâtir ensemble », a-t-il introduit.

Faisant allusion à une poésie devant lui récitée par deux petites filles exprimant le rêve de voir un Mali pacifié, réconcilié et développé, Dr Diarra a promis de transformer ce rêve en réalité. Plus, il assure de faire du Mali une référence dans le monde.

Pour cela, il affirme qu’ «il faudra d’abord réconcilier le Mali et son histoire ». Autrement, « que nous sachions d’où nous venons », explique-t-il clairement.

Parlant des priorités, Cheick Diarra assure faire de l’autosuffisance alimentaire sa priorité, «Personne ne doit plus dormir le ventre vide au Mali ». Ensuite, la santé sans laquelle on ne peut pas travailler, selon sa propre expression.

Ce qui fait la différence entre le RpDM et d’autres, explique-t-il, c’est que nous ferons en sorte que les problèmes du Mali aient les solutions à tous les niveaux.

Enfin, « nous rêvons d’un Mali sécurisé, en paix avec lui-même et avec le monde, nous rêvons d’un Mali où la sécurité alimentaire est assurée pour tous, nous rêvons d’un Mali où tous ont accès à des services de santé de qualité, nous rêvons d’un Mali où l’éducation de qualité est disponible à tous et à tout âge…», termine Cheick Diarra qui conclut que quand il sera Président, ce ne sera plus les Maliens qui iront ailleurs, mais que ce sont les citoyens des autres parties du monde qui rêveront de venir au Mali.

Bon à savoir : la commune V du District de Bamako est située sur la rive droite du fleuve Niger qui traverse Bamako. Elle compte 8 quartiers avec une population de 250.000 habitants avec 30 centres de votes, 472 bureaux de votes et 236.000 électeurs potentiels. Des chiffres qui font de la Commune V un véritable réservoir électeurs potentiels pour le RpDM qui essaie de convaincre.

Issiaka M Tamboura (maliweb.net)

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. CMD vous êtes notre dernier espoir. Nous comptons sur vous pour changer nos conditions de vie précaire. Pour moi vous êtes parmi les hommes les plus honnêtes du Mali nous te soutenons jusqu'à notre dernier souffle. Je suis certains que votre position lors des derniers présidentiels ne reflétait pas la réalité. Il faudra vous investir dans la lutte de l’est à Ouest, du Nord au Sud nous allons vous suivre pour convaincre les autres. Que Dieu tout puissant vous accord le pouvoir au grand plaisir du peuple Malien. Vive le Mali et son peuple tout entier.

  2. s’il faut le changement il faut le vrai changement .Au mali les gens nont pas le sens de l’altruism .Cheick n’a pas besoin de faire ce qu’il est entrain de faire la politique .s’il vient c’est pour l’amour du pays .Il etait le malien le plus connu en 1997 dans le monde
    CMD AS TU TALENT ET C’EST UN GROS TRAVAILLEUR
    MAIS HELLAS HELLAS LE MALIEN NE COMPREND PAS ENCORE .
    C’est politicens participent au election ils ne font que promettrent et ne font rien .Ils parlent parlent rien ne change.
    Donner la change a Cmd

  3. Bon vent CMD. En tout cas nous comptons sur vous pour améliorer nos conditions de vie.

  4. Wallahi wallahi wallahi je lui seul qui peu jeure le mali 2012 dan le plun cruis tout le malienne son recu leur salier et sui pas luis tout le politictien son de meme per la vote pour chek modibo diarra kagamoutou

Comments are closed.