En tournée au Gabon : Modibo Sidibé mobilise la communauté malienne à Libreville

15

Modibo_SidibeL’ex-Premier ministre, Modibo Sidibé, a animé un grand meeting devant toute la communauté malienne vivant au Gabon, le samedi 25 mai 2013, dans la salle des fêtes du ministère des Eaux et Forêt de Libreville (Gabon). C’était devant toute la communauté malienne du Gabon. La délégation de Modibo Sidibé était composée de Yaya Hanne, Sory Ibrahim Mankanguilé, Amady Gansiry Bathily et du jeune Amadou Cissé, entre autres.

 

Le séjour gabonais a été marqué par une mobilisation de la communauté malienne sous la direction d’Habib Sylla, président du Haut conseil des Maliens de l’extérieur qui est basé au Gabon. L’ancien Premier ministre Modibo Sidibé, arrivé du Cameroun, a donc rencontré l’ensemble de la communauté malienne. Rarement, on avait vu une telle affluence de la communauté malienne à Libreville, pour une rencontre politique.

 

 

Il est 16 heures, ce 25 mai 2013. Le meeting va démarrer. Dans la salle des fêtes du ministère des Eaux et Forêts, pas une seule place disponible. La salle de 500 places est noire de monde et des tentes ont dû être dressées au dehors. Tout de suite, les places sont prises d’assaut et sous les trois tentes. Là se sont retrouvées surtout les femmes, en très grand nombre. Le grand meeting pouvait commencer. Au menu des échanges, bien évidemment les préparatifs pour la tenue des prochaines élections et surtout de l’élection présidentielle au Mali annoncée pour le 28 juillet. Mais c’est de la situation du pays que Modibo Sidibé et sa délégation ont entretenu leurs compatriotes, dont on devinait la soif d’en apprendre sur les évènements survenus tous ces derniers mois au Mali. Puis les échanges ont porté sur les épreuves que Modibo Sidibé lui-même a  traversées. Devant les membres de la communauté, Modibo Sidibé a longuement exposé sa démarche, les principes et valeurs qui inspirent les FARE, le parti qui porte sa candidature, dont le crédo est le combat pour le renouveau démocratique au Mali.

 

 

Il a également dit sa confiance dans les capacités du peuple malien à redresser la tête et à reprendre sa marche en avant, convaincu qu’il est que le Mali a certes trébuché, mais que le Mali repartira. Enfin, Modibo Sidibé et les membres de sa délégation ont répondu aux multiples questions de leurs compatriotes.

 

 

Seyni N’DIAYE

PARTAGER

15 COMMENTAIRES

  1. LE MALIEN reste toujours fidèle a lui même , galvaniser par son incompétence il se plait a ce flatter en critiquant ce qui ont l’audace d’essayer des choses … MODIBO SIDIBE malgres ce que l’on peux dire reste l’un des favori de cette élection sinon je dirai a 2 mois du scrutin celui qui a le plus de chance d’etre president …

  2. J’espere qu’aucun de ces requins, rapaces et vautours le peuple n’elira. Du nouveau et du changement avec des hommes et femmes integres, honnetes et sinceres pour le peuple. Le parfait n’existe pas mais certains et certaines sont mieux que d’autres. Aucun loup d’aok a att sinon ca sera pire d’aujourdhui.

  3. Vive Modibo Sidibe l’enfant de Wassoulou notre Future president et l’homme de la situation Inchallaw.
    Vive notre Maliba avec Modibo Sidibe 😀 😀 😀 😀

  4. Même en dressant son profile sur la photo, c’est un homme loin d’être honnête et serein, il ne peut pas regarder les maliens dans les yeux pour dire qu’il veut être leur président après tout. Aucune honte, jadis valeur du Mali. Mais, dans une république bananière tout est parmi, sinon dans un pays démocratique sérieux et respectueux, la justice allait se frotter les mains pour accueillir ce malfrat source du mal malien. Si le Mali a été en décadence sous sa gouvernance en tant que ministre et premier ministre, il brulera(a feu et a sang) s’il serait élu comme président. Les dignes du fils du grand Mali se réveilleront, malhonnête bande de trafiquants et collabo sans cervelle.

  5. aucun malien qui auras sa tete sur les epaules nont aps le droit de voter le fils du estructeur att. celui qui fus premier ministre pendant que le mali tombais dans les mains des teroriste et des salafistes aussi que les naco traficants ou es ce que lui modibo sidibe se trouvais? il es complice d’att et il es corrumpus comme les autres. maliens et maliennes ne laissons plus jamais le mali dans les mains de ce qui nous on honnis et piller notre pays. maliens soyon logique et tres realiste avec nous meme et posons nous la question de savoir ou es passer les budget voter pour notre armee national pendant 20 ans? ils modibo et sont mentor l’on manger. je veut dire ils ont voler et detruis notre armee ils ont vendus notre pays. kidal pourquoi toujour dans les mains des islaministes lui mdibo sidibe en sais quelque chose.
    aucun malien ne voteras modibo sidibe, aussi il doivent tous etre arreter et mettre a la disposition de letat malien pour pillageet haute trahisons. ne votons pas sidibe.

  6. Tirer les leçons de la crise, c`est de ne pas soutenir les pro pustchistes, et pro islamistes et allies et les antidemocrates et les fauteurs de troubles.

    Il nous faut des hommes d`Etat comme Modibo SIDIBE qui connait tout le monde et qui a toutes les expériences pour sortir de cette impasse.

    • Tirer les leçons de la crises, c’est de balayer cette vièille racaille et les inviter à justifier leur gestion des 20ans de mensonge et de manipulation.

  7. M.Modibo SIDIBE,je vous suggère de renoncer à cette farce,le nouveau président du mali nous poursuivra,vous et tous ceux qui ont cautionner cette descente aux enfers de nos populations du nord comme celles du centre et un conseil à vous donnez cherche, avec l’argent volé cherchez-vous les bons avocats,vaut mieux de donner cet argent sale à vos avocats que de l’utiliser dans une campagne présidentielle comme si vous êtes blanc comme neige.

  8. Si Modibo Sidibé revendique la paternité des grands travaux au Mali, comment il peut ne pas être tenu pour responsable de la situation chaotique du Mali?

  9. C’est regrettable de jouer à l’avocat du diable, Modibo comme président du Mali, c’est que les Maliens n’ont tiré aucune leçon de la raison de notre descente aux enfers. que Dieu nous en garde. De grâce ne nous trompons pas dans notre choix pour le bonheur de notre pauvre Mali dont le peuple a tant souffert.

  10. Vraiment en toute honnêtété Modibo est l’homme de la situation campagne correcte discrete et tres efficace.

  11. Modibo est compétent sérieux, rigoureux sa campagne est à l’image de sa maîtrise des dossiers lourd qui attendent notre futur président.
    Il a également le sens de l’écoute et du respect du peuple malien.
    Que dieux bénisse son chemin vers coulouba, il le mérite.

  12. Cet homme est l’homme de la situation . Je crois qu’il pourra changer notre MALIBA .

  13. La campagne de ce monsieur, quoi qu’on en dise suit une certaine coherence et me semble tres efficace. Je crois qu’il a un cap et qu’il n’en deviera pas. Vivement son programme de societe!

Comments are closed.