Formation du gouvernement Modibo : Des anciens nouveaux très balaises reviennent aux affaires

0
Mamadou Igor Diarra
Mamadou Igor Diarra, nouveau ministre des Finances

Huit ministres du gouvernement Mara rendent leurs tabliers au profit de six nouvelles personnalités, dont 4 anciennement connues. Chapeau au passage aux ministres qui ont réussi à se maintenir dans leurs fauteuils. Ampé toujours avec ses amis du Dabanani, du Dibida, du Sougouninkoura, des halles de Bamako, mieux, il s’offre le luxe de driver désormais les industries du pays.  Assez de figures connues sous l’ancien régime, font leur retour aux affaires, notamment Choguel Kokala Maïga, Mohamed Ag Erlaf, Igor Diarra.

Si on ne connait pas les compétences du banquier dans les arcanes de la finance publique, son nouveau collègue en charge de la communication, le Docteur Choguel Kokala Maïga, est lui en tout cas en terrain connu.  Cadre fonctionnaire en télécommunication, Choguel il faut le lui reconnaître, a fait sa bonne preuve à la Sotelma, lorsqu’il s’occupait du plan directeur de cette société nationale désormais passée sous la bannière marocaine et récemment à l’AMRTP. Politique jusqu’au bout des ongles, et grand tribun devant l’éternel, Choguel, comme personne, connaît comme la paume de sa main droite les  presses nationales, publiques  et privées et les opérateurs de téléphones mobiles en République du Mali. Ce n’est pas l’Orange Mali qui nous portera contradiction avec son business ‘’ Douba’’. En plus de son grand département, il est le désormais porte-parole du gouvernement. Sur la question, le chef de l’Etat et son PM, à l’entame du tout numérique, ne se sont nullement trompés. L’homme Choguel, est à sa place, sa vraie place. Jamais un gouvernement n’avait mis en cette place un tout complet. Spécialiste de la chose, politique et redoutable communiquant. Jamais un gouvernement malien depuis Bakary Koniba Traoré et Sidiki N’Fa Konaté, n’avait trouvé pointure aux pieds immenses de la communication et du ‘’portage’’ de la parole gouvernement.  La presse nationale ne peut que souhaiter à Choguel, tous les malheurs de la réussite dans ce qui la concerne au premier chef, à savoir le département de la communication. Du groupe des entrants, Barthélemy Togo et Dramane Dembélé quoique connus dans le monde politico- éducationnel, restent de superbes inconnus dans le sérail gouvernemental au même titre, que Diarra, Raky Talla, Abdoulaye Idrissa Maiga.
Sory de Motti

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER