Forum de Bamako: Modio Sidibé rend hommage et encourage la détermination de nos forces armées et de sécurité Forum de Bamako: Modio Sidibé rend hommage et encourage la détermination de nos forces armées et de sécurité

0
1

La 12ème édition du Forum de Bamako a pris fin le samedi 18 février dernier. A la clôture des travaux, l’ancien premier ministre et président de la Fondation « Forum de Bamako » a rendu un hommage particulier et a encouragé la détermination de nos forces armées et de sécurité, dans l’accomplissement de leurs missions de préserver l’intégrité territoriale de notre chère et grande nation malienne.

Le président dela Fondation« Forum de Bamako » a fermement condamné les récentes attaques perpétrées des rebelles dans le septentrion de notre pays, notamment dans les régions de Gao, Kidal, Mopti et Tombouctou. De ses propos on peut retenir ceci : « rien ne peut et ne saurait justifier dans un contexte démocratique l’usage des armes comme moyen d’expression ». Modibo Sidibé n’a pas manqué de fustiger l’atrocité de ces attaques menées par ses rebelles. Des barbaries dépassant toute imagination sont des faits de lâches.

Les attaques perpétrées dans certaines localités du nord par ces groupes armés et de bandits de grands chemins contre le Mali sont de lâches. De ses propos, soucieux du bien être des populations du Mali du Nord, du Sud, de l’Est, de l’Ouest et du Centre, Modibo Sidibé a rendu un vibrant hommage et a encouragé à la détermination de nos forces armées et de sécurité dans la bonne exécution et le bon accomplissement de leurs missions de sauvegarder l’intégrité territoriale de notre chère nation malienne.

Et le président du Forum de Bamako de confier : « Notre Etat comme tout autre à travers le monde, a le devoir de maintenir l’unité nationale, de mettre tout en œuvre pour sauvegarder sa patrie, sauver la cohésion sociale, la paix, la quiétude et d’assurer l’intégrité de son territoire ». Modibo Sidibé de soutenir, le Président dela Républiqueet son Gouvernement œuvrent à cela. Avant d’ajouter ceci : « Nous sommes une nation, nous sommes une démocratie, nous devons et nous saurons trouver les voies et moyens nécessaires pour le dialogue, la paix, la stabilité, l’unité nationale et la cohésion sociale, afin d’assurer une bonne sécurité pour notre pays ».

De ses propos, le candidat de la « Nation », Modibo Sidibé a été clair dans sa tête, le Mali est : un et indivisible. Il appartient à tous les maliens et à toutes les maliennes de partout d’œuvrer pour le retour rapide de la paix dans le septentrion de notre pays.

Par Kassoum Mariko

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.