Gestation d’un pole de gauche au Mali : Qui de Modibo Sidibé ou de Dioncounda Traoré sera le candidat de l’ADEMA en 2018 ?

43

L’ancien  Premier ministre Modibo Sidibé a ravi la vedette à tous les participants à  La 14e conférence nationale de l’ADEMA- PASJ,  tenue à la maison des ainés le 27 mars 2016. Son discours, à l’allure d’une plaidoirie pro domo a séduit plus d’un. Il a levé  toute équivoque quant à son ambition de se rapprocher de l’ADEMA et si possible en être son candidat aux prochaines élections présidentielles. Parviendra-t-il à convaincre les abeilles après une première tentative infructueuse en 2012 ? Ne se butera-t-il pas au même obstacle à savoir l’ex président de la Transition, le professeur Dioncounda Traoré, qui avait faire croire à tous que l’ex Premier ministre n’était pas ADEMA ? Les partisans d’IBK tapis dans la ruche n’opposeront-ils pas leur veto face à toute tentative des abeilles de présenter un candidat en 2018 ?

Cette 14ème conférence nationale de l’Adema-Pasj qui était placée sous le signe de la sauvegarde de l’intégrité du territoire et de la réconciliation nationale au cœur du développement, a été une occasion pour l’ancien Premier ministre Modibo Sidibé de tenir un discours mémorable et historique.  Son intervention a été axée sur le lien qui a uni pendant dix ans l’ADEMA et sa famille dont feu son grand frère Mandé Sidibé fut membre fondateur. Il a également parlé  des années de pouvoir ADEMA dont il se sent comptable et qui selon lui ont été marquées par des progrès significatifs dans tous les domaines du pays. Il  invitera l’Adema à accélérer la création d’une formation des partis politiques de gauche au Mali. En analysant ses propos, une double lecture s’impose.

La première lecture est celle relative à la perte totale de vitesse de son parti, FARES AN KA WILI qui n’a pu avoir qu’un seul député à l’Assemblée Nationale. Alors, pour ne pas disparaitre totalement, Modibo Sidibé dont nul ne conteste sa qualité d’homme d’Etat, chercherait ainsi un point de chute.  Et l’ADEMA, en manque de leader fédérateur comme toujours qui fasse l’unanimité, semble être une bonne destination pour son ambition présidentielle. Attendons donc de voir si le Parti historique ADEMA sera à la hauteur de sa mission historique.

La deuxième lecture est celle relative à son combat qui semble être sans issue au sein de l’Opposition qui a déjà son leader. Ainsi, il chercherait à se rapprocher de l’ADEMA dont il a toujours eu l’âme pour être dans ses bonnes grâces. Pour cela, il approuve non seulement l’idée d’un pôle de gauche qui pourrait lui servir de tremplin, mais aussi s’en ouvre à un parti dont il peut être le candidat gagnant, mais qui ne l’a jamais compris et accepté à cause, dit-on, de sa froideur vis à vis des abeilles lors de ses années de pouvoir.  À défaut d’être son  candidat en 2018, Modibo Sidibé ne perdra rien en patientant pour 2023.

Quant à Dioncounda Traoré, l’ancien Président de la courte transition et président d’honneur de l’ADEMA-Pasj, ne semble pas avoir dit son dernier mot, comme en atteste sa présence à toutes les activités de l’ADEMA. Selon des indiscrétions, le secrétaire politique de la section ADEMA de Nara, serait encore le candidat des militants  des  Abeilles, mécontents de la gestion du régime, pour barrer la route à IBK en 2018.

Et c’est au moment où Dioncounda Traoré et Modibo Sidibé se battent dans les coulisses que les partisans d’IBK positionnés au sein de la ruche affutent leurs armes pour neutraliser toutes velléités présidentiables afin d’assurer une victoire au président sortant. Wait and see.

Youssouf Sissoko

youssouf@journalinfosept.com

PARTAGER

43 COMMENTAIRES

  1. Ce pole de gauche qui est en gestation sera mort né car les problèmes de leadership l’empêcheront de d’évoluer. Parce que des personnes sont à la recherche de leurs intérêts comme Oumar mariko et autres ils se cherchent des alliés. Sachant quel genre de politiques il est personne ne lui accordera du crédit. Concernant Modibo sidibé; il a dit que ses ambitions politiques ont été motivées par le fait qu’il est été contacté par des jeunes de ce pays qui veulent faire de lui un leader donc il doit s’en tenir aux voix de ceux-ci.

  2. Modibo kéita ne va pas nous dire que toutes les missions et autres propagandes qu’il fait de part et d’autres n’ont pas produit les résultats escomptés?
    Quand ces personnes sans réels programmes sont en manque de popularité il ne cherchent qu’a faire des coalitions.

  3. Cette union qui se dessine est le signe annonciateur de plusieurs partis car des coalitions qui ne visent que les intérêts personnels; il n’y a pas de chance que cela puisse faire long feu.
    Et c’est ce qui se prépare à l’adéma.

  4. Il y a des gens qui n’ont pas encore compris que ne fait pas de la politique qui veut. Des personnes comme Modibo sidibé comme représentant non pas des FARE mais de l’ADEMA. Qu’il descende de son petit nuage car cela ne sera pas possible.

  5. Il n’y a pas véritablement de choix à faire entre ces deux hommes. Le professeur Diancounda est mieux que Modibo Sidibé il l’a prouvé lors de son court moment en tant que président de la transition tandis que Modibo a prouvé son incompétence en étant à la primature. L’ADEMA ne doit pas accepter de choisir Modibo comme son représentant.

  6. IBK est le numero 1: DEUX ANS DE PAIX ET DE RECONCILIATION
    DEUX ANS DE REUNIFICATION
    DEUX ANS D’UNE GOUVERNANCE EXTRAORDINAIRE
    DEUX ANS DE SECURITE
    DEUX ANS DE SOLIDARITE
    DEUX ANS DE DEVELOPPEMENT

  7. Tout le monde sait réellement que les deux ans d’IBK a été extraordinaire, deux ans de paix, deux ans de réussites, deux ans de paix, deux ans de réconciliation nationale

  8. On demande a la population de ne pas suivre les propos inutiles de Modibo et ses accolites car tous ceux qu’ils critiquent sont loin de la réalité.

  9. Modibo Sidibé etait l’un des ministre de att et arrêté par la junte. Comme on le dit chez nous «Même à sec, la rivière garde son nom» Modibo Sidibé est un opposant corrompu.

  10. C’est avec l’eau du corps qu’on tire celle du puits
    Modibo pardon toi tous les maliens te connaissent ici.
    C’est une réunion que tu faisais avec ton groupe d’homosexuel ou parlais tu de l’avenir pays?
    Ton temps est passé…
    On fait rien avec toi vieux pédé là

  11. Le poulailler reste un palais doré pour le coq, malgré la puanteur des lieux.
    Sachez que malgré vos informations polluées IBK prendra toujours soin du Mali.

  12. Ce pédophile de Modibo est sans scrupule.Ou sont passés les 42 milliards?Bien évidemment, ils sont allés dans votre compte et vous voulez refonder le citoyen et le pays.Pensez à vous refondez en premier pompeur de derrière, fane de paire de fesses .

  13. Ce pédophile de Modibo est sans scrupule.Ou sont passés les 42 milliards? Bien évidemment, Modibo sidibè le pédé sait maintenant qu’il y a une population qu’il doit écouter?

  14. La patrie est un trésor et un héritage légué par nos ancêtres auxquelles nous devrions tous prendre en soin.Modibo pardon toi tous les maliens te connaissent ici.

  15. Je sais que l’ADEMA n’a pas besoin d’un voleur et pédophile pour le représenter aux élections 2018. Ce parti est responsable qui a formé tous les politiques de notre pays. Mais le choix de Modibo serait une grosse erreur et injures à nous militants

  16. C’est un menteur, un imposteur de la dernière génération. Il ne fera rien pour ce pays. Les habitants Faladiè savent bien qu’il n’a rien fait pour eux. Si on ne peut rien apporter à son entourage ce n’est pas au peuple qu’il pourra aider.

  17. Voilà des gens qui ont mis le pays en retard et ils viennent s’exhiber en bienfaiteur. Nous n’avons pas de mémoire de moineau car nous savons que vous n’avez rien apporté à ce pays.
    Je pense que l’ADEMA ne fera pas cela à ses militants

  18. Je ne pense que l’ADEMA manquerait un candidat au point de présenter Modibo comme son candidat en 2018. Celui a été incapable d’avoir 2 députés au sein de notre hémicycle peut prétendre diriger notre pays. Il manque de projet et de vison pour notre Maliba

  19. Modibo Sidibé dont nul ne conteste sa qualité d’homme d’Etat, chercherait ainsi un point de chute. 😆 😆 😆 😆 😆
    😆 😆 😆 😆 Je dirai Modibo dont nul ne conteste sa qualité de pédophile.
    Monsieur le journaliste pense que le peuple malien est dupe pour confier sa destinée à Modibo.

  20. Il n’y aura pas de pôle gauche dans ce pays. Le candidat de l’Adema-Pasj sera sans nul doute le Pr Dioncounda Traoré. Il n’y a pas non plus de polémique ou autre idée dans cela. Si Modibo veut être candidat de l’Adema, il va devoir attendre encore. Mais je ne pense pas qu’il ait voulu cela.

  21. C’est Dioncounda ou un autre militant de l »Adema-Pasj qui sera son candidat. Si seulement certains militants et/ou sympathisants de ce parti s’amusent à vouloir choisir Sidibé comme leur candidat cela sera la fin du film de l’Adema. Car cela est une humiliation que personne de l’Adema ne supportera.

  22. En 2018 l’ADEMA aura comme candidat Dioncounda Traoré.Je pense qu’il n’y a pas lieu de se poser cette question.Ce pole de gauche n’est qu’une illusion qui ne pourra jamais voir le jour.

  23. Le pôle gauche que Sidibé et certains hommes politiques veulent mettre sur pied dans ce pays ne peut pas marcher d’autant plus que les partis politiques de cette nation sont tous animé par l’ambition de gouverner le pays individuellement. Même si Modibo Sidibé adhère à l’Adema il ne pourra pas être son candidat pour les élections présidentielles de 2018.

  24. Je ne sais ce que le journaliste pense de la présence de Modibo Sidibé à la 14ème conférence nationale de l’Adema-Pasj mais ce n’était pour adhérer à ce parti mais pour l’inviter à rejoindre le pôle gauche que Modibo Sidibé et Zoumana Sacko veulent créer.

  25. Le président de la république, Ibrahim Boubacar sait qu’il est favori et qu’un homme politique bidon sinon non aimé par la population comme Modibo Sidibé ne peut pas prendre sa place à la présidence de la république. Une chose est sûre aussi, l’Adema n’est pas bête pour choisir Sidibé comme leur candidat en laissant Dioncounda Traoré.

  26. Aucun candidat aux élections présidentielles ne pourra barrer la rote au président de la république, Ibrahim Boubacar Keïta. Modibo Sidibé était candidat aux élections passées il n’a rien pu pour empêcher IBK d’être élu.

  27. Cette question n’a pas besoins d’être posée.C’est bien sûr Dioncounda Traoré qui sera le candidat de l’ ADEMA.Modibo Sidibe sera celui du PHARE mais jamais pour l’ADEMA.

  28. Si jamais ce pole de gauche voyait le jour je pense que le dirigeant serait sans doute Diacounda Traoré et non Modibo Sidibe.Car les deux hommes sont connus de tous au Mali ici et on sait que c’est Diacounda qui peut diriger ce pole de gauche.

  29. Je préfère Dioncounda à la gestion de la pôle de gauche au Mali, il à les expertise nécessaires, est plus responsable et la population malienne garde une grande confiance à lui qu’à Modibo Sidibé. Seul Dioncounda est le meilleur a ce poste.

  30. Cette initiative de créer un pole de gauche au Mali me semble impossible.Les présidents des partis ne sauront pas faire le consensus autour de l’un deux pour diriger le pole.Il sera donc très difficile de mettre en place ce pole.

  31. Je préfère Dioncounda à la gestion de la pôle de gauche au Mali, il à les expertise nécessaires, est plus responsable et la population malienne garde une grande confiance à lui qu’à Modibo Sidibé. Seul Dioncounda est le meilleur a ce poste.

  32. Je ne crois pas du tout à un pole de gauche au mali ici.Pour la pure et simple raison que les leaders politiques des différents partis politiques qui sont sensés former ce pole ne sont pas sur la même longueur d’onde.Ce n’est donc qu’un rêve.

  33. Je pense qu’on ne doit chercher loin dans cette affaire, Dioncounda Traore est largement l’homme qui vaut à la place qu’il faut s’il faudra choisir entre lui et Modibo Sidibé. Modibo Sidibé ne mérite pas cette place s’il a pour ravale Dioncounda Traore.

  34. Ce ne sont que des balivernes, ce n’est pas un simple discours conduira Modibo Sidibé d’un partie à un autre à plus forte raison à la tête de ce partie de surcroit l’ADEMA. Modibo Sidibé peut rêver car cela n’arrivera jamais.

  35. Je suis partisan très actif de l’ADEMA, et Modibo Sidibé ne sera jamais candidat de l’ADEMA en 2018 et même jamais de vie. Modibo Sidibé et l’ADEMA n’ont pas les même visions de la politique malienne. La vision de politique l’ADEMA est différent de celui de Modibo Sidibé.

  36. Monsieur le journaliste nous sommes dans un pays démocratique, Les partisans d’IBK ne peuvent opposer leur veto face à toute tentative des abeilles de présenter un candidat en 2018. Le partie de l’abeille entend parti politique dans les normes est libre de présenter de son choix.

  37. IL N’Y A PAS DE FUMÉE SANS FEU..
    LE FAIT QUE ATT SOIT JUGÉ N’EST PAS LE PROBLÈME.. LES CHOSES TRAINENT PARCE QUE IBK ET SON CLAN VIENNENT DE RÉALISER QUE LE MANDE MANSA AUTOPROCLAMÉ A FAIT PIRE QUE ATT..

    DANS LE CAS DE IBK, IL RISQUE D’ÊTRE UN CLIENT DE SA HAUTE COUR DE JUSTICE.
    IL N’Y A PAS DE FUMÉE SANS FEU..
    LE FAIT QUE ATT SOIT JUGÉ N’EST PAS LE PROBLÈME.. LES CHOSES TRAINENT PARCE QUE IBK ET SON CLAN VIENNENT DE RÉALISER QUE LE MANDE MANSA AUTOPROCLAMÉ A FAIT PIRE QUE ATT..

    DANS LE CAS DE IBK, IL RISQUE D’ÊTRE UN CLIENT DE SA HAUTE COUR DE JUSTICE.

    IL FAUT DIRE QUE IBK ÉTAIT À LA RECHERCHE DE SENSATION FORTE QUAND IL A FAIT DIRE PAR MAHAMANE BABYÊ À L’ORTM QUE LE GOUVERNEMENT INTENTERAIT UNE POURSUITE CONTRE ATT…

    IBK LE POPULISTE A FAIT PLUSIEURS CHOSES POUR SE FAIRE AIMER DES MALIENS

    1–VIDEO DE SON DISCOURS À NEW YORK OU IL PLEURE À CHAUDE LARMES
    2- ANNONCE DE LA POURSUITE CONTRE ATT.
    3- LE POUVOIR CE N’EST PAS UN PARTAGE DE GATEAU
    4- JE NE DISCUTERAI JAMAIS D’ÉGAL À ÉGAL AVEC DES REBELLES ( AU BARRAGE DU FELOU À KAYES)
    5-LE MALI D’ABORD
    6- LE FAMEUX COUP D’ÉTAT AVORTÉ DU PAUVRE LIEUTENANT QUI CROUPIT ENCORE EN PRISON ET DONT ON NE SAIT PLUS QUOI EN FAIRE
    7-ORCHESTRÉ SA PROPRE MORT
    8- NI A DOUN I BA FÔNÔ ( EN PARLANT DE CORRUPTION ET DE DÉTOURNEMENT)

    TOUT ÇA POUR RIEN ET ABSOLUMENT RIEN..
    J’AIMERAIS QUE ATT SOIT JUGÉ..COMME ÇA IBK LUI MÊME N’ÉCHAPPERA PAS.
    IL FAUT DIRE QUE IBK ÉTAIT À LA RECHERCHE DE SENSATION FORTE QUAND IL A FAIT DIRE PAR MAHAMANE BABYÊ À L’ORTM QUE LE GOUVERNEMENT INTENTERAIT UNE POURSUITE CONTRE ATT…

    IBK LE POPULISTE A FAIT PLUSIEURS CHOSES POUR SE FAIRE AIMER DES MALIENS

    1–VIDEO DE SON DISCOURS À NEW YORK OU IL PLEURE À CHAUDE LARMES
    2- ANNONCE DE LA POURSUITE CONTRE ATT.
    3- LE POUVOIR CE N’EST PAS UN PARTAGE DE GATEAU
    4- JE NE DISCUTERAI JAMAIS D’ÉGAL À ÉGAL AVEC DES REBELLES ( AU BARRAGE DU FELOU À KAYES)
    5-LE MALI D’ABORD
    6- LE FAMEUX COUP D’ÉTAT AVORTÉ DU PAUVRE LIEUTENANT QUI CROUPIT ENCORE EN PRISON ET DONT ON NE SAIT PLUS QUOI EN FAIRE
    7-ORCHESTRÉ SA PROPRE MORT
    8- NI A DOUN I BA FÔNÔ ( EN PARLANT DE CORRUPTION ET DE DÉTOURNEMENT)

    TOUT ÇA POUR RIEN ET ABSOLUMENT RIEN..
    J’AIMERAIS QUE ATT SOIT JUGÉ..COMME ÇA IBK LUI MÊME N’ÉCHAPPERA PAS.

  38. “Gestation d’un pole de gauche au Mali : Qui de Modibo Sidibé ou de Dioncounda Traoré sera le candidat de l’ADEMA en 2018 ?”

    – Choix entre la peste et le choléra:
    – Non merci. Ayons pitié de cette population malienne en l´épargnant d´autres endemies pires que ne pourrait l´être actuellement…
    – Donc ni gestation de deux néants, dits poles qui n´iront ni á Droite ni á Gauche, mais oublieront comme toujours les pauvres populations au milieu…

  39. MOPNSIEUR SISSOKO,

    POUR COMMENCER, LE PARTI FARE A EU PLUS QU’UN DÉPUTÉ AUX LÉGISLATIVES.
    MAIS CERTAINS DÉPUTÉS ONT DÉCIDÉ DE SIÉGER COMME INDÉPENDANTS QUAND MODIBO A REFUSÉ L’ALLIANCE AVEC LE SADI DE MARIKO. ET AVEC RAISON.

    EN PLUS, CES DÉPUTÉS ONT DÉCIDÉ DE SUIVRE ZOUMANA MORY QUI S’EST PROSTITUÉ AU RPM..ON SAIT LA SUITE.

    C’EST BON D’ANTICIPER LES CHOSES, MAIS SOYEZ PATIENT.
    EN POLITIQUE TOUT EST POSSIBLE..

    AU MOMENT OU NOUS SOMMES, LES MALIENS COMMENCENT À SE REMETTRE APRÈS LE CAUCHEMARD IBK ET SA GESTION FAMILIALE ET CLANIQUE DU POUVOIR.
    LES MALIENS ONT AUSSI COMPRIS QUE IK N’A NI PROGRAMME, NI VISION, NI PROJET POUR LE MALI, NI DESSEIN POUR LE MALI.

    DEMANDEZ-VOUS D’ABORD COMMENT ET POURQUOI L’ADEMA A INVITÉ MODIBO SIDIBÉ À SA CONFÉRENCE?
    ENSUITE, POURQUOI AVOIR DONNÉ L’OPPORTUNITÉ À MODIBO SIDIBÉ DE PRONONCER UN DISCOURS D’AMBITION?

    POUR VOTRE GOUVERNE, LES CADRES DE L’ADEMA Y COMPRIS DIONCOUNDA AVAIENT TOUS REÇU UNE COPIE DU DISCOURS AVANT LA PRESTATION DE MODIBO SIDIBÉ.

    L’ADEMA A COMPRIS QUE DRAMANE DEMBÉLÉ A VENDU L’ADEMA À IBK POUR UN POSTE DE MINISTRE , TOUT COMME CHOGUEL, AMION GUINDO, MOUNTAGA TALL, ET TOUS LES AUTRES QUI FONT AUJOURD’HUI LA COURBETTE À KOULOUBA.

    SI MODIBO A REFUSÉ DE S’ASSOCIER À IBK, C’EST PARCE QU’IL LE CONNAIT TRÈS BIEN..
    IL SAIT QU’IBK N’EST PAS COMPÉTENT..ET C’EST CE QUE LES CADRES DE L’ADEMA ONT COMPRIS DEPUIS QUE IBK EST AU POUVOIR.

    POUR FINIR, IL N’Y A AUCUNE RIVALITÉ ENTRE DIONCOUNDA ET MODIBO..

    • Juste pour vous compléter : les Fare An Ka Wuli ont eu effectivement 6 élus à l’Assemblée Nationale et 5 sont aujourd’hui au RPM par le refus de Modibo SIDIBE d’aller à la majorité présidentielle.
      Il serait surprenant que Dioncounda TRAORE se présente déjà, ayant vécu une bastonnade et laissé presque pour mort; peut-être que des militants de l’Adema n’en voudront pas.
      Dans tous les cas, Modibo SIDIBE n’est pas “étranger à l’Adema qui ne lui est pas, non plus, parti étranger”.

  40. ça sera un mariage de raison car l’adema dispose d’une troupe à travers tout le pays maix manque de leader charismatique tandis que Modibo du haut de son charme manque d’encrage populaire digne de son rang

  41. Ce qui sûr et certain, c’est que l’Adéma/P.A.S.J. présentera un candidat issu de ses rangs à la présidentielle de 2018. Le Pr. Dioncounda TRAORE, ancien Président par intérim, ancien Président de l’Assemblée Nationale et Secrétaire Politique de la section de Nara est le super favoris.

Comments are closed.