Absentéisme dans l’administration malienne / Une visite inopinée de Mme le Premier ministre dans six départements

0
0

Le jeudi 5 janvier 2012, très tôt le matin, en tout cas avant 8 heures, plusieurs départements ministériels maliens ont connu une animation particulière. De façon inopinée, Mme Cissé Mariam Kaïdama Sidibé, Premier ministre du Mali, a débarqué dans certains départements ministériels. Six ministères visités. Bilan, trois ministres absents : le ministre de la réforme de l’Etat, le ministre délégué à la décentralisation et le ministre du développement social, de la solidarité et des personnes âgées.

« Je tenais à faire cette visite, sans trop de publicité. Je devais la faire pour voir si les différents ministères sont installés et sont à la tâche ». C’est par cette phrase  que Mme Cissé Mariam Kaïdama Sidibé, Premier ministre du Gouvernement malien, a introduit ses propos, le 5 janvier 2012, quelques minutes après avoir fait la ronde de six départements ministériels : le ministère du développement social, de la solidarité et des personnes âgées ; le ministère délégué à la décentralisation ; le ministère de la communication ; le ministère chargé de la reforme de l’Etat ; le ministère  de l’eau ;  le ministère de l’environnement et de l’assainissement.

Au passage de Madame le Premier ministre trois ministres n’étaient pas encore à leur poste : le ministre de la réforme de l’Etat, le ministre délégué à la décentralisation et le ministre du développement social, de la solidarité et des personnes âgées. Raisons évoquées par leurs proches collaborateurs : « Ils sont absents de leur bureau parce qu’ils devaient participer à une cérémonie qui devait se tenir quelque part en ville, pratiquement au même moment que le passage de Madame le Premier ministre ». En couvrant ainsi leur chef, les collaborateurs des différents ministres ont oublié qu’au Mali que c’est de façon exceptionnelle qu’un séminaire ou un atelier commence avant 9 heures. Donc, les ministres absents vont devoir donner des explications plus réalistes à Madame le Premier ministre qui compte rééditer l’initiative de visiter des départements ministériels et d’autres grands services de la République. « Il y a eu beaucoup de surprises. Les gens ne s’attendaient pas du tout à voir Madame le Premier ministre. Mais, sans vous dire quand, je compte renouveler et multiplier de telles initiatives, afin d’amener les responsables de nos départements et grands services de l’Etat à comprendre que nous veillons sur le bon fonctionnement de l’administration malienne », a-t-elle déclaré.                                                                     

  Assane Koné « Je tenais à faire cette visite, sans trop de publicité. Je devais la faire pour voir si les différents ministères sont installés et sont à la tâche ». C’est par cette phrase  que Mme Cissé Mariam Kaïdama Sidibé, Premier ministre du Gouvernement malien, a introduit ses propos, le 5 janvier 2012, quelques minutes après avoir fait la ronde de six départements ministériels : le ministère du développement social, de la solidarité et des personnes âgées ; le ministère délégué à la décentralisation ; le ministère de la communication ; le ministère chargé de la reforme de l’Etat ; le ministère  de l’eau ;  le ministère de l’environnement et de l’assainissement. Au passage de Madame le Premier ministre trois ministres n’étaient pas encore à leur poste : le ministre de la réforme de l’Etat, le ministre délégué à la décentralisation et le ministre du développement social, de la solidarité et des personnes âgées. Raisons évoquées par leurs proches collaborateurs : « Ils sont absents de leur bureau parce qu’ils devaient participer à une cérémonie qui devait se tenir quelque part en ville, pratiquement au même moment que le passage de Madame le Premier ministre ».

En couvrant ainsi leur chef, les collaborateurs des différents ministres ont oublié qu’au Mali que c’est de façon exceptionnelle qu’un séminaire ou un atelier commence avant 9 heures. Donc, les ministres absents vont devoir donner des explications plus réalistes à Madame le Premier ministre qui compte rééditer l’initiative de visiter des départements ministériels et d’autres grands services de la République. « Il y a eu beaucoup de surprises. Les gens ne s’attendaient pas du tout à voir Madame le Premier ministre. Mais, sans vous dire quand, je compte renouveler et multiplier de telles initiatives, afin d’amener les responsables de nos départements et grands services de l’Etat à comprendre que nous veillons sur le bon fonctionnement de l’administration malienne », a-t-elle déclaré.                                                              

    Assane Koné

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.