AG des architectes du Mali : Des réformes pour faire face aux défis

0

AG des architectes du Mali :   Des réformes pour faire face aux défis Les professionnels du secteur du bâtiment et travaux publics se sont réunis samedi dernier pour les travaux de l’assemblée générale ordinaire de l’Ordre des architectes du Mali. Les points inscrits à l’ordre du jour étaient : compte-rendu des activités menées par le bureau, harmonisation des textes régissant la profession d’architecte dans la zone Uémoa et les perspectives.

Aux dires du président de l’Ordre des architectes du Mali, Issiaka Timbely, le secteur de l’architecture fait face à certaines préoccupations. Il s’agit de l’ouverture de l’espace Cédéao à la concurrence pour les 4 professions intéressées aux bâtiments et travaux publics et l’organisation du concours architectural.

“Face à la mondialisation, il est judicieux de procéder au toilettage des textes, d’organiser des formations, des sessions de recyclage pour une mise en à niveau de la profession. Le concours architectural sera la règle et le seul mode d’émulation, de compétition de notre profession”, a-t-il averti.

A l’ouverture des travaux, le ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat, Mahamadou Diarra, a affirmé que l’Ordre des architectes constitue un partenaire stratégique dans les domaines de compétence du ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat. Le rôle d’utilité que joue l’Ordre est apprécié par les architectes.

S’agissant du défi de la mondialisation, le ministre dira que l’heure est à l’harmonisation des procédures judiciaires. Avant d’assurer que son département prendra toutes les dispositions qui s’imposent en vue de l’informatisation du secteur.

Bréhima Sogoba

PARTAGER