MAUVAISE GESTION ET MAUVAIS COMPORTEMENTS : ATT sort de sa réserve et promet de sévir

0

Amadou Toumani Touré est assurément mal conseillé. Il suffit d’écouter certaines de ses sorties pour s’en rendre compte. Il a l’air d’être surpris de certaines pratiques qui ont pignon sur rue dans notre pays et dont les populations ne s’étonnent  plus.

Le président de la République est très fâché. On n’a pas besoin d’être à Koulouba pour le savoir. Amadou Toumani Touré en a, apparemment, assez du comportement de certaines catégories d’individus en République du Mali. ATT en a assez du policier qui " arrange autrement " les infractions commises en longueur de journée dans la circulation, il ne veut plus des accidents de circulation en perles faisant des dizaines de morts à cause " de l’inconscience de certains agents de l’Etat ", ATT pense que les permis de conduire ont été suffisamment " distribuer " au Mali et qu’il est temps d’y mettre fin. Plus, le président de la République donne carte blanche à toutes les autorités pour traquer les bandits et les trafiquants d’influence qui chantent en longueur de journée " je suis ceci du président ", " ATT est cela pour moi ", " je suis le voisin de la tante de la Lobbo à Mopti " etc. Il a mis en garde ceux qui fuient leurs responsabilité chantant toujours que " l’ordre est venu d’en haut ". A l’occasion  de la sortie de la 9ème promotion des commissaires de police, Amadou Toumani Touré est sorti de sa réserve. Comme quelqu’un qui a apparemment trop encaissé sans rien dire il a profité de cette cérémonie pour crier haut et fort : Stop. Il a profité pour dénoncer certaines tares de notre pays qui commencent, malheureusement, à s’incruster bien fort dans nos mœurs et nos habitudes de tous les jours.

Il s’agit surtout du refus de la loi de la majorité, de la contestation stérile, du trafic d’influence. On a constaté depuis un certain temps que le nom du Président de la République est associé à tout ce qui s’entreprend dans ce pays. Les gens sont " étiquéttés " de pour ou contre ATT par des opportunistes qui nous mettent sérieusement en retard. A chaque renouvellement d’instance, des imposteurs, opportunistes, interviennent pour faire circuler la rumeur par rapport au choix du président de la République. Pendant  ce temps, le pauvre, gère ses affaires et ne sait même pas qu’il est mêlé à des choses qu’il ignore superbement. C’est dans ce cadre que des minorités sont imposés à toute une corporation simplement parce qu’il a été dit qu’ils sont proches du président ATT.

Le président de la République le sait donc désormais, il est temps à ce qu’il descende dans l’arène pour mettre fin à certaines pratiques. Car, ceux qui sont chargés de le faire dorment sur les lauriers. L’autorité de l’Etat doit être restauré et force doit revenir à la loi. Sinon, au rythme où vont les contestations, il faut craindre le pire à l’issue des élections de 2007 avec le virus de la contestation qui a envahi tout le pays.

Moussa TOURE

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER