Gestion de la mairie de la mairie de la commune IV : Le maire issu du parti Yelema n’aura plus la main libre

0

Va-t-on vers une cohabitation à la Mairie de la commune IV entre le parti Yelema et une plateforme composée de partis politiques et d’associations ? En tout cas, l’alliance signée le week-end dernier dans les jardins de l’hôtel les colonnes à l’Aci entre le Rpm, Kaoural renouveau-Cav, l’ Udd-Codem, une partie de l’Urd, Fare, une partie de l’Adema et  Siguida-Baro laisse croire fortement à cette hypothèse.

Cette plateforme, forte de 26 conseillers sur les 45 que compte la commune IV va forcement peser dans la balance lors des travaux du Conseil communal. Déjà, avec cette alliance, tout porte à croire qu’excepté le poste de maire, le parti Yelema va sortir bredouille lors de la composition du bureau communal.

Ainsi, pour Assane Sidibé tête de liste de Kaoural Renouveau-Cav lors des dernières élections communales, cette union n’a été scellée contre personne, mais s’avère nécessaire pour le  bien-être de la commune IV. “C’est un acte d’engagement pour cette commune, certains nous demandent au niveau de Kaoural Renouveau-Cav  pourquoi nous avons signé cette alliance avec les partis politiques ? A ceux-ci, nous répondons que nous avons constaté qu’il y a deux formations politiques dans la commune qui étaient à la recherche d’une troisième pour pouvoir faire main basse sur les ressources de la commune au niveau de la mairie, mais nous avons compris qu’il fallait mettre une force d’interposition pour contrer ces partis qui ont fait 7 ans à la mairie sans résultat. Alors, nous avons démarché les autres formations et associations qui ont 2 conseillers ou trois conseillers afin non seulement de contrer ces deux formations politiques (ndlr : Yelema et Adema) mais aussi pour impliquer dans la gestion des affaires communales  tous les partis et associations qui ont eu des élus” a expliqué Assane Sidibé.  Selon lui, avec  cette alliance, il s’agit de montrer aux uns et autres qu’avec l’implication de toutes les forces les choses peuvent changer facilement dans le bon sens. L’un des signataires de cette plateforme, Adama Koly Coulibaly, a exprimé toute sa satisfaction après avoir apposé sa signature au bas du document. “Avec cette alliance, je me suis retrouvé avec des frères. Je crois fortement à cette plateforme. Dans toutes les composantes de ce document, c’est la bonne gouvernance qui est exigée” a soutenu M. Coulibaly, avant d’ajouter que la priorité pour la commune reste l’assainissement. Il faut rappeler que cette signature s’est déroulée en présence du secrétaire général du Rpm en commune IV, Bakary Issa Kéïta, du président de Kaoural Renouveau-Cav, El Hadj Touré et de l’ancien maire de la commune IV, Issa Guindo. Tous ont apprécié le fait que l’ensemble des signataires du document sont venus dans cette plateforme sans condition.

  Kassoum THERA

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER