Gouvernement d’union nationale : Cheick Modibo Diarra abuse de la classe politique

58

Plusieurs semaines aprĂšs l’expiration du dĂ©lai accordĂ© par la CĂ©dĂ©ao, un dĂ©cret de nomination d’une Ă©quipe gouvernementale vient d’ĂȘtre rendu public. Un gouvernement d’union nationale de transition qui ressemble fort Ă  un gouvernement d’ouverture.

Dr Cheick Modibo Diarra, Premier Ministre de la Transition

Lundi dernier, en dĂ©but de nuit, le binĂŽme dirigeant de la transition, si l’on s’en tient aux signatures figurant en bas du dĂ©cret, a dĂ©voilĂ© la liste des membres du gouvernement dit d’union nationale (GUN) de transition rĂ©clamĂ© depuis longtemps par la CĂ©dĂ©ao qui, faute de quoi, menace d’infliger des sanctions Ă©conomiques au Mali. AprĂšs de nombreuses concertations et nĂ©gociations, un gouvernement de 31 membres dont quatre femmes et autant de militaires est mis sur pied. Un curieux attelage qu’on prĂ©sente comme un GUN mais qui, Ă  l’analyse, ressemble plutĂŽt Ă  un gouvernement de large ouverture tel que proposĂ© par Cheick Modibo Diarra au dĂ©but de la crise institutionnelle et politique, tel que refusĂ© par le FDR (Front uni pour la sauvegarde de la dĂ©mocratie et la RĂ©publique,Front du refus) qui demandait le limogeage du Premier ministre. Mais ce dernier, auquel Dioncounda TraorĂ© « renouvelle sa confiance» pendant qu’aucune lettre de dĂ©mission du chef de gouvernement n’a jamais Ă©tĂ© rendue publique, apparemment sort vainqueur du bras de fer engagĂ© entre, d’une part, lui-mĂȘme, la Copam, la Csm et, d’autre part, le FDR.

Les tribuns, populistes et forts en gueule, généralement des politiques, ont été écartés de la table du GUN. Cheick Modibo Diarra entend rester le seul maßtre à bord du pouvoir transitoire.

Cette volontĂ© de dominer la classe politique et d’ĂȘtre le seul maĂźtre du jeu, l’astrophysicien, restaurateur de l’ordre ancien, n’en a jamais fait mystĂšre. Surtout pour la formation de ce nouveau gouvernement qui en est le fruit. En effet, selon plusieurs sources, le dĂ©cret que Cheick Modibo Diarra a dĂ©posĂ© en personne Ă  l’Ortm ne serait pas celui que Dioncounda TraorĂ© aurait signĂ© ou dĂ©sirĂ© Ă  la suite des concertations menĂ©es dans la rĂ©sidence prĂ©sidentielle. Il faut compter alors avec un gouvernement qui est non pas le vƓu du prĂ©sident de la RĂ©publique mais la volontĂ© du Premier ministre.

Exit la Cédéao ?

Cheick Modibo Diarra, en effet, est parvenu Ă  garder Ă  ses cĂŽtĂ©s les trois quarts de ses ministres du dĂ©funt gouvernement, soit 18 sur 24. Six « seulement » seront congĂ©diĂ©s dont le ministre des affaires Ă©trangĂšres et de la coopĂ©ration internationale, Sadio Lamine Sow, un ancien conseiller de Blaise CompaorĂ©, chef de l’Etat burkinabĂ© et mĂ©diateur dans la crise malienne, et le ministre de la communication, qui portait beaucoup trop loin la parole du gouvernement, Hamadoun TourĂ©, ancien fonctionnaire de l’Onuci qui serait, lui, proche d’Alassane Dramane Ouattara, prĂ©sident de la CĂŽte d’Ivoire et de la CĂ©dĂ©ao. Ce double faux dĂ©part traduirait le dĂ©sir du Premier ministre de se libĂ©rer de l’encombrante et menaçante tutelle de la CĂ©dĂ©ao qui ne l’a plus eu en odeur de saintetĂ© depuis sa nomination Ă  laquelle elle a contribuĂ©. Mais apparemment, l’organisation sous-rĂ©gionale sait encore se faire entendre et obĂ©ir puisque ses deux hommes sont rĂ©cupĂ©rĂ©s dans le gouvernement, sous le parfait dĂ©guisement de conseillers.

Cheick Modibo Diarra a donc dĂ©barquĂ© seulement six ministres pour n’en accueillir que treize. Ceux-ci ne sont pas tous issus de la classe politique  et des organisations de la sociĂ©tĂ© civile qui se sont montrĂ©es les plus actives Ă  demander la formation d’un GUN. Ils proviennent Ă©galement de l’armĂ©e. Ainsi, avec dĂ©jĂ  la dĂ©fense, la sĂ©curitĂ© intĂ©rieure et l’administration territoriale, les amis du capitaine Sanogo arrachent le transport et les infrastructures routiĂšres, portant leur nombre Ă  quatre ministres. Toutefois, il aurait Ă©tĂ© normal qu’ils bĂ©nĂ©ficient du dĂ©partement en charge de l’action humanitaire dont le gros des missions se dĂ©rouleront dans les zones Ă  libĂ©rer, sous le feu.

Volonté de domination

A part les ministres issus de l’entourage du prĂ©sident dĂ©chu, le gĂ©nĂ©ral Moussa TraorĂ©, beau-pĂšre de Cheick Modibo Diarra, beaucoup des nouveaux entrants sont aussi anonymes que ceux qu’on avait infligĂ©s au Mali le 24 avril et dont certains, grĂące Ă  leurs accointances avec le Premier ministre, s’incrustent. Sauf TiĂ©man Coulibaly qui, bien que vice-prĂ©sident du Fdr prĂ©side un parti (Udd) qui n’existe que par le rĂ©cĂ©pissĂ©.

Par ailleurs, outre le fait de rallier Ă  sa cause 18 ministres (peut-ĂȘtre beaucoup plus) sur 31, le Premier ministre ministre bouleverse l’ordre de prĂ©sĂ©ance pour releguer TiĂ©man Coulibaly Ă  la quatriĂšme place. Le ministre des affaires Ă©trangĂšres et de la coopĂ©ration internationale, comme Sadio Lamine Sow qu’il remplace, aurait pu prĂ©tendre Ă  un statut de ministre d’Etat et N°2 du gouvernement, surtout qu’il reprĂ©sente le plus grand regroupement socio-politique, le Fdr. Mais non, il vient aprĂšs TiĂšnan Coulibaly, ministre de l’économie, des finances et du budget, et Yamoussa Camara, ministre de la dĂ©fense et des anciens combattants. Les autres acteurs politiques reçus avec commisĂ©ration dans le gouvernement sont encore plus releguĂ©s que lui dans les profondeurs de la nomenclature gouvernementale.  Histoire de faire comprendre Ă  Dioncounda TraorĂ© et Ă  ses amis qui tirent rĂ©ellement les ficelles du vrai pouvoir.

Mais le vin est tirĂ©, il faut le boire jusqu’à la lie. Tout en se posant ces questions : les ministres issus des partis politiques et organisations de la sociĂ©tĂ© civile hostiles Ă  Cheick Modibo Diarra, notamment le Fdr qui avait demandĂ© son dĂ©part, vont-ils lui obĂ©ir au doigt et Ă  l’Ɠil ou vont-ils le contourner pour prendre directement leurs ordres chez le prĂ©sident ? Les dĂ©putĂ©s Ă©lus sur les listes des partis politiques hostiles Ă  Cheick Modibo Diarra vont-ils lui rendre la tĂąche facile ?

Cheick Tandina

PARTAGER

58 COMMENTAIRES

  1. Ce FDR veut seulement dominer le gouvernement. D’oĂč leurs frustractions. Si c’est Dioncounda qui avait nommĂ©s ses proches comme conseillers speciaux ils n’allaient jamais protester. Ce FDR a t-il un projet de liberation du Nord ? je m’en doute. Tous ce qui motive ce FDR c’est le pouvoir. Alors chers journaliste-politiciens l’heure n’est pas Ă  la defence de vos bienfaiteurs-politiciens frustrĂ©s mais Ă  l’union et Ă  la liberation du Nord.

  2. Honte a MODIBO Diarra un veritable manipulateur, malhonnete
 Science sans conscience n’est que ruine de l’ame. Apres avoir dissumulĂ© la dĂ©cision de la cour consitutionnelle, maintenant il joue vraiment avec le peule et une classe politique frileuse. De quelle legitimitĂ© jouit il pour justifier un tel comportement
..

    Il est incapable, on le dira toujours tant que il se conduitra comme un farfelu. Dieu Sauve le Mali des mians de gros lard
.. déboussolé.

  3. Que Dieu sauve le Mali de ses fils indignes.

  4. je ne viens pas souvent sur maliweb et mĂȘme si j’y viens je ne me prononce pas. MAis je vais dire LOL en ce moment nous avons juste besoin d’accepter le nouveau gouvernement et l’aider dans sa mission. Tout le reste n’est que distraction. ArrĂȘtons ces analyses qui ne nous mĂšnent nul part. Le MAli a besoin de nous nos populations du Nord ont besoin de nous. Cela n’a que trop dure alors mr Tandina il faut arrĂȘter maintenant ne mettons pas le feu au poudre. Merci

  5. M. Diarra a besoin de votre personne honnĂȘte autant de fiertĂ© et amour digne fils Mali Maliba pas fatiguĂ© de lutter contre la rĂ©cupĂ©ration teritorio perdu l’intĂ©gritĂ© et de l’injustice des inĂ©galitĂ©s corruption tuer des criminels

  6. Nous disons aux maliens et maliennes fiers honnĂȘtes aimant leur Mali de ne pas se laisser distraire par les ennemis internes du Mali et faire bloc avec Dioncounda le 1er ministre et le nouveau gouvernement pour
    1)récupérer les zones nord du Mali
    2)établir 1liste électorale crédible acceptée par tous les partis
    3)organiser des Ă©lections libres dĂ©mocratiques transparentes ouvertes Ă  tous non baclĂ©es non truquĂ©es des dĂ©mocraties bananiĂšres dont sont si friands les lettrĂ©s maliens mutants politiques sociĂ©tĂ©s civiles Hommes en armes et religieux de l’ex mouvance prĂ©sidentielle ainsi que leurs amis lettrĂ©s africains mutants politiques sociĂ©tĂ©s civiles hommes en armes et religieux de la sous rĂ©gion et encouragĂ©s en cela par leurs soient disant amis les « autres » qui disent avec mĂ©pris que l’Africain n’est pas mĂ»r pour la vraie dĂ©mocratie qu’il est mieux de faire des Ă©lections baclĂ©es truquĂ©es que de ne pas en faire

    Nous disons que 2types ou genres d’ĂȘtres constituent des vĂ©ritables dangers en politique dans 1sociĂ©tĂ© qui se veut dĂ©mocratique

    Nous avons les tarĂ©s idiots de naissance qui ne comprennent rien et ne comprendront jamais rien et ceux qui pour des raisons personnelles Ă©goĂŻstes(financiĂšre familiale clanique tribale religieuse satanique etc) refusent de reconnaitre la vĂ©ritĂ© d’1situation

    Nous disons que la vĂ©ritĂ© fait mal aux malhonnĂȘtes et soulage les honnĂȘtes

    Nous disons que Dieu Le Tout Puissant Le tout MisĂ©ricordieux MaĂźtre Absolu de tout l’Univers qu’Il a crĂ©Ă© ne fait pas l’unanimitĂ© au prĂšs de humains

    Nous disons donc ce n’est pas 1oeuvre humaine qui fera l’unanimitĂ©

    Nous disons sinon comment comprendre les mécontentements de certains parce que tel groupe ethnique ou tel groupe sociologique ne fasse pas partie ou est moins représenté

    Nous disons qu’1gouvernement d’ouverture ne signifie pas prendre toutes les ethnies ou tous les groupes sociaux

    Nous disons ce gouvernement est juste 1gouvernement de transition ayant des objectifs précis à réaliser dans 1lapse de temps précis

  7. Djima, tu as oublie’ de completer la citation qui est: “Science sans conscience n’est que ruine de l’ame ET CONSCIENCE SANS SCIENCE N’EST QU’ECHEC PERMANENT.”

    LE PM CMD EST UN HOMME CONSCIENT QUI A UNE BONNE MAITRISE DES SCIENCES!!!

  8. A vous lire le PrĂ©sident n’est qu’un figurant dans cette scĂšne thĂ©Ăątrale politique Malienne!! cela m’Ă©meut Ă  plus d’un titre.
    Si vos propos sont fiables et vĂ©rifiables c’est ce qui s’appelle un coup d’Ă©tat en bonne et due forme et le Mali ne verra point le bout du tunnel dans cette cacophonie individualiste.
    Aussi CMD cherche Ă  lutter contre un moulin Ă  vent en cherchant Ă  tourner le dos Ă  la CDEAO une institution qui l’a <>.
    Alors interdiction Ă  l’Ă©chec.

    • Mr le journaliste un peu de respect pour le prĂ©sident et vos lecteurs; si la liste publiĂ©e n’est pas la liste que Dioncounda a signĂ© pourquoi il a prĂ©sidĂ© ce prĂ©mier conseil des ministres?

  9. Ce n’est pas par des critiques que l’on construit un pays, mais par des propositions que beaucoup sont incapables de faire. LĂ  oĂč nous sommes, les maliens ont entendu assez de bla-bla. Nous voulons que le pays avance. Que ce soit dans ou en dehors du gouvernement on peut faire sa part dans la construction d’un pays. Et pourtant quand le pays partait droit au KO, ces mĂȘmes gens qui critiquent n’ont rien dit. Soyons raison gardĂ©e et Ă©vitons de jouer Ă  la politique de la terre brĂ»lĂ©e qui ne nous mĂšne nulle part.

    • la seule chose qui permettra au Mali de sortir de la crise est de se conformer aux demandes de la communaute internationle:se debarasser d’abord des militaires,mais on voit le contraire,ce gouvernement a encore plus de militaires qu’avant.on ne fait pas des critiques pour rien,on n’est pas encore sur la voie pour sortir de cette crise.Les Maliens sont en train de se mentir,on ne va pas droit a une solution concrete.

  10. Djima, si tu n’as rien a dire il faut fermer ta bouche sa sent mauvaise, faux patriote!!!!!
    Vive le Mali et le vrais patriote CMD!!!!!!
    Agony to the class politic and thief like you guys djima!!!

    • Fake king how do you know I am a thief….I am not like you, unable to stick to your commitements…. fucking you segou bastard fellow…

  11. En tout cas le cheik n’a pas raison il ne doit pas se montrer le plus fort .Il y a eu des hommes plus fort qu’il a succĂ©der.le Malien est trĂšs vigilant 😯

  12. Maudit karatéka il faut la faire fermer, vous les burkinabé sont sous la dictature de Blaise bientÎt 30 ans. Maudit karatéka si tu as une grande bouche il faut dire quelque chose sur votre sanguinaire dictateur, toute ta famille seront égorgé.

  13. Honte a MODIBO Diarra un veritable manipulateur, malhonnete… Science sans conscience n’est que ruine de l’ame. Apres avoir dissumulĂ© la dĂ©cision de la cour consitutionnelle, maintenant il joue vraiment avec le peule et une classe politique frileuse. De quelle legitimitĂ© jouit il pour justifier un tel comportement…..

    Il est incapable, on le dira toujours tant que il se conduitra comme un farfelu. Dieu Sauve le Mali des mians de gros lard….. dĂ©boussolĂ©.

  14. HĂ©las, on continue Ă  constater que la politique est clanique, sans objectif d’amĂ©lioration de la situation des petites gens! EspĂ©rons que les prochaines Ă©lections seront rĂ©ellement dĂ©mocratiques et que tout ce cafouillage de plusieurs mois servira de leçon!

  15. JE CROIS QU’IL EST TEMPS DE LAISSER LES PETITES CONSIDERATIONS POLITICIENNES EN TANT QUE JOURNALISTE.IL FAUT INVITER SURTOUT LES GENS A SE DONNER LA MAIN ET SE METTRE AU TRAVAIL.VOUS LES JOURNALISTES, VOUS ETES TRES MAUVAIS.VOUS DITESS TOUT SAUF L’ESSENTIEL.IL FAUT ALLER A GAO POUR FAIRE DES REPORTAGES SUR LES OCCUPANTS COMME L’A FAIT LE JOURNALISTE NIGERIEN MOUSSA KAKA AU LIEU DE RESTER ABAMAKO RACONTER DES CONNERIRES.

  16. Cher journaliste Ă  la solde des politiciens frustrĂ©s. Le mali n’appartient pas uniquement Ă  cette classe politique. 70% des maliens s’en fiche de la politique. Alors laisser les cadres honnetes-tecnhocrate dirriger le pays tout just le temp de reparer le bordel qu’a foutu cette classe politique pendant les dix ans passĂ©s.

  17. Bien dit, tu es un vraix conciliateur.Ceux qui soutiennent le cout d’Etat, suivent aveuglement(avec une haine demesurĂ©e) les Militaires, sans pour autant rĂ©aliser qu’un groupuscule vient de s’emparer du Mali dans une direction dont nul ne connait le but. En tout cas, le Nord ne semble pas ĂȘtre la prioritĂ©.

    • MOD/IBO DI/A/RRA DOIT DEGAGER IMMEDIATEMENT CES PAS COMME CELA QUONT DIRIGE UN PAYS FRAUDELERUSEMENT
      OU EST LA VRAIT FEUILLE DE ROUTE ETABLIE PAR DIONCOUNDA QUE DIARRA A FAIT DISPARAITRE OU EST CETTE FEUIILE DE DIONKISS
      DIONKISS SI TU A PEUR DE LA J/U/N/.TE IL FAUT DEGA/GER CEST MIEUX POUR TOI PAR CE QUE LE PEUPLE NE SE LAISERAIT DIRIGER PAR UN GOUVERNMENT DE DI/CT/AT/EUR NOM D/IA/RRA DE/GA/ 😈 😈 GE

  18. En politique rien ne se perd, avoir la memoire courte est dangeureuse et la fierté démesurée est mortelle et les autres vont nous laisser avec nos problÚmes sinon les aggraver.
    Pour le suisse n’oublions pas que leur consul Ă©tĂ© sauvagement tuĂ© Ă  NianfunkĂ© et nos gouvernants ont rĂ©fusĂ© de donner une suite satisfaisante au motif que le Mali ne va pas se faire diter sa conduite.
    CMD croit avoir déjoué par stratégie politique les diktats de la CDEAO, UA, ONU et UE qui eux vont nous observés et de guerre lasse faire comme si tout va bien et ils sont entrain de chercher à bloquer le problÚme au Mali, comme au temps de ATT et sauver les pays limitrophes et cela peut passer par réactiver le MNLA et renforcer la coopération militaire française et américaine avec la maurittanie. Et ce moment, nous serions que les autres se sentent aussi concernés et eux ne prennent pas la sécurité de leur pays comme un jeu politique de positionnement. Nous serions encore le maillon faible du problÚme.

    • Depuis le 1er jour, la cedeao qui non seulement joue son rĂŽle mais en plus ne demande qu’Ă  nous aider, se fait emmerder par le mali; A la longue, soit ils vont se passer de l’avis de nos pantins et agir comme ils l’entendent, soit ils vont se lasser et nous laisser nous dĂ©brouiller! Et lĂ , avec notre armĂ©e ridicule, notre pm grotesque, et notre sanogo dĂ©gonflĂ©, on va faire exactement ce qu’on fait depuis le coup d’Ă©tat: Du surplace! Et tant pis pour nos frĂšres du nord, et tant mieux pour les voyous armĂ©s! Pitoyable!!!

      • Toi, tu feras mieux de la fermer . C’est toi qui Ă©tait Ă  la tĂȘte des premiĂšres caravanes dirigĂ©es par Mahmoud Dicko et le HCI, et c’est toi qui as pu te rendre au Nord pour essayer de trouver une solution au lieu de Mahmoud Dicko. C’est toi qui as pu organiser un meeting en regroupant plus 60000 personnes pour pour proposer une solution Ă  la crise au lieu du HCI et Mahmoud Dicko. Que tu le veuilles ou pas les musulmans sont incontournables aujourd’hui au mali pour la gestion de la crise .

  19. Je croix que les commentaires du journaliste sur ce GUN ne sont pas loin de ceux des politiciens insatisfaits de n’en faire partie. Il est vraiment temps de laisser un peu le pays avancer vers la vĂ©ritable prĂ©occupation de l’heure, celle de la libĂ©ration des rĂ©gions nord de notre pays. Trop c’est trop! Nous en avons assez de ces Ă©ternels insatisfaits! Laissons le nouveau gouvernement travailler! On ne peut pas faire venir tous les politiciens de ce pays dans un gouvernement! On n’en a mĂȘme pas besoin si l’objectif est le Mali!

  20. Visiblement ce journaliste n’avait rien comprit. Les deux personnes citĂ©es sont aujourd’hui maintenu auprĂšs du 1er ministre depuis le dĂ©cret d’hier. Moi je suis toujours stupĂ©fait par le bas niveau d’analyse de nos journalistes. CMD a le droit de tailler un gouvernement Ă  son goĂ»t. Et puis comment vous osez dire qu’il a amenĂ© une liste de Ministres diffĂ©rente de celle signĂ© par Dioncounda.Vous vous imaginez cette Ă©normitĂ©? Et comme par hasard Dioncounda ne dit rien…..HHHHHHHĂ©Ă©Ă©Ă©Ă©Ă©Ă© Monsieur le journaliste. A tĂ© tĂšmĂš nin kan.

  21. beaucoup de maliens ont le dĂ©faut de ne pas voire les choses venir. Je crois qu’une grosse merde s’annonce. Soyez patient et vous verrez.

    • Moi je sais ce qui va se passer…!! 😆
      CMD va faire c-h-i-e-r la Cedeao et e-n-c-u-l-e-r les politiques!! :mrgreen: et croyez-moi… c’est mieux comme ça!! 😉

  22. avec cmd le mali est foutu Ă  commencer par les jeunes qui resteront chĂŽmeurs Ă©ternellement

    • LA BANQUE OF AFRICA A COMMENCER ADEMENAGER DEMAIN SERAIT LE TOUR DE QUI DEJA LES BAIILEUR DE FOND ONT MIT LE MALI SUR LISTE A RISQUE PAYS INCERTAINT TANT QUE LE GOUV DE DIAR CONTINUE A MASACRZER LES POLITIQUE
      IL FAUT QUE LA CEDEAO REAGISE FERMEMENT ET DISE NIET A DIA/R/RA : 👿 👿 👿

  23. MON OEIL CES TECHNOCRATES ETAIENT OU PENDANT CES 20 ANS ILS NE SONT PAS TOMBES DU CIEL LE PM DOIT ALLER AUX ELECTIONS AVOIR UNE BASE AVANT DE CONFUSQUER LE POUVOIR AVEC LA BENEDICTION DE KATI.ET PUIS ON PARLE D HONNETE HOMME CE PM DE GRACE BIENTOT ON PUBLIERA SES DETOURNEMENTS A MICRO,,, AU GABON AU SENEGAL CAR TROP C EST TROP CE QUE LES MALIENS NE SAVENT PAS DE LEUR PM ILSE SAURONT TRES BIENTOT
    TOUTES LES PORTES DES PALAIS D AFRIQUES ETAIENT OUVERTES POUR L ILLUSTRE ASTROPH,,,, MAIS SON MANQUE DE SERIEUX ET SA SUFFISANCE PERSONNELLE LUI RENDU NAUSEABONDE
    A BIENTOT

  24. en gardent modibo diarra comme premier ministre le mali est mal partie une seconde fois,il ne reste plus a modibo diarra de faire revenir son beau pĂšre moussa traorĂ© en tĂȘte de l’état malienne,le pauvre prĂ©sident dionkouda traorĂ© est prĂ©sident par photo il n’a aucun pouvoir au mali par peur de laissĂ© sa peaux,de toutes le façon le mali ne sera plus le mali d’avant,la cedeao a mal gĂ©rĂ© la situation au mali en donnant au dĂ©part le plein pouvoir a modibo diarra et en accordent le statue d’un ancien chef d’état au jeune capitaine sanogo,le mali manque des vrais hommes,et j’ai honte pour mon pays,

  25. Cher journaliste Ă  la solde des politiciens frustrĂ©s. Le mali n’appartient pas seulement Ă  cette classe politique. 70% des maliens s’en fiche de la politique. Alors laisser les cadres honnetes-tecnhocrate dirriger le pays tout just le temp de reparer le bordel qu’a foutu cette classe politique pendant les dix ans passĂ©s.

  26. LES JOURNALEUX NE METTTEZ PAS LE FEU A LA CASE MALI:
    SINON C®EST VOUS QUI EN SEREZ LES VICTIMES CARBONISÉS!

    • IL ME/T PAS LE FEU IL DIT LA VERITER IL FAUT QUE CE GOUVERNEMENT DE DI/ARRA SOIT DISSOUS CAREMENT CEST UN GOUVERNEMENT DE FAMILLE ONT NE VEUT PAS CELA SI DION/KISS NE PREND PAS SES RESPONSABLITER LE PAYS VA SENBRASER EN COMMENCANT DABORT A BAMAKO
      COMMENT DIAR REFUSE LA FEUIILE DE DIONKIS ET VA A LORTM DEPOSER SA PROPE FEUILLE DE REFORME QUIL A LUI MZELME MODIFIER CEST DU VOL QUALIFIER
      LA CEDEAO DOIT CONPRENDRE QUE TOUJOUR LES RENE DU MALI QSONT DETENUE PAS LES PUTHI/STE DIONKIS EST UNE MARIONNETTE QUI NE FAIT QUE TOURNER ET DIARUS UNE TOUPIE EN PLEIN VITESSE

  27. Le mali n’appartient pas seulement Ă  cette classe politique. 70% des maliens s’en fiche de la politique. Alors les cadres honnetes-tecnhocrate dirriger le pays tout just le temp de reparer le bordel qu’a foutu cette classe politique pendant les dix ans passĂ©s.

  28. est ce qu’un pm doit lui mĂȘme amener la liste du gouvernement a L’ORTM?
    c’est bizarre jamais vu quel pays en fin?

    • eh pourtant c’est vrais que le PM lui mĂȘme qui Ă  amenĂ© la liste … preuve que ce PM lĂ  ne sait mĂȘme ce qu’il doit faire ou pas, un grand novice avec des mĂ©thodes digne d’un adolescent, une vraie catastrophe hautain et n’as d’Ă©gard pour personne … c’est son manque de sĂ©rieux et d’irrĂ©sponsabilitĂ© qu’il Ă  Ă©tĂ© discretement chassĂ© partout ou il avait servi partout … c’est pourquoi il s’accroche au pouvoir parcequ’aprĂ©s il n’a rien a faire, il dĂ©criĂ© partout …

    • BIEN PARLER MON FRERE DIAR A DETOURNER L LA LISTE DE DIONKISS ET AMENER SA šPROPE LISTE DE SA FAMILLE A LORTM
      DIARUS DOIT DEGAGER IMMEDIATEMENT 😈 😈 😈 😈

  29. Vraiment, cesser ces analyses non fondĂ©es, unissons nos synergies et allons Ă  l’essentiel. Peu importe l’ordre, les missions de chaque ministĂšre serons recadrer et, les resultats sont collectifs. Veuillons Ă  la solidaritĂ© du groupe .

  30. Il sera pas exgĂ©rĂ© de dire que le premier ministre manque de connaissance et de conscience. Nous pouvons essayer de nous remettre Ă  la tĂąche. Mais ayons le courage et le bon sens de le dire, le danger plane. Comme certains observateurs le constatent dejĂ , ce danger viendra de la gestion du pouvoir. Le scenario qui se dessine nous rend pessimiste quant au bon dĂ©roulement de la transition. Ses dĂ©fenseurs ont beau s’expliquer Cheick modibo DIARRA n’est pas l’homme de la situation tant le meonsieur se manisfeste par sa dĂ©magogie que par son laxisme et sa complaissnce. Nous n’avons pas encore terminĂ© de lui reprocher sa main mise sur le gouvernement, voilĂ  qu’il enfonce le clou avec la nomination de trois conseillers en qualitĂ© de ministres. J’ai trouvĂ© surtout inoportune la crĂ©ation de ces postes de conseillers spĂ©ciaux. Quelle est la pertinence pour un gouvernement de mission de nommer un conseiller spĂ©cial pour les “QESTIONS DE L’EMPLOI DES JEUNES”? si ce n’est que dans l’intention de faire de la dĂ©magogie et de constituer un Ă©lectorat. Il faut rester vigilent, le premier de transition ne peut ^tre candidat aux Ă©lections prĂ©sidentielles, mais il peut parrainer ou soutenir la candidature de quelqu’un. En outre, tout laisse Ă  croire que nous sommes ^partis pour se doter d’une nouvelle constitution auterme cette transition. Alors, les dĂ©bats reviendront encore sur l’elligibilitĂ© et l’illĂ©gibilitĂ© d’une telle ou telle personne. CMD en nommant Sadio Lamine SOW parrainĂ© par Blaisse COMPAORE, tente non seulement de rester maĂźtre de la diplomatie malienne, car le ministre actuel des affaires Ă©trangĂšres est dit proche de Dioncounda, mais aussi de pĂąrt ce geste il cherche la sympathie de celui -ci et l’amener Ă  se dĂ©marquer de Dioncounda. En temps normal, un premier ministre reprĂ©sentant de son parti, peut en plus du mistĂšre de la communication, se doter d’une cellule de communication pour porter son idĂ©al et celui du partir Ă  l’opinion publique. Mais la nomination de TOURE en plus des deux autres conseillers spĂ©ciaux et postes fictifs, confirme Ă  suffisance la manoeuvre politicienne de CMD tendant Ă  trouver les alibis pour blanchir la deuxiĂšme rĂ©publique et de le “rĂ©introniser” BRAVO LE GENDRE PROVIDENTIEL. Les acteurs de la rĂ©volution du 26 mars 1991, vous vous ĂȘtres faits avoir. Moussa ni Balla l’avait prĂ©dit et Moussa ni Balla est soulagĂ© et peut dĂ©sormais, comme GĂ©nĂ©ral Coulibaly, mourrir tout tranquilement.

    • Darou, tu as parfaitement compris c’est maintenant que l’avenir se joue. L’aprĂšs transition se prĂ©pare. Les nouveaux maĂźtres ne lĂącheront plus le pouvoir. Ils vont imposer leur “Ga” aprĂšs. Malheureusement, je vois le mouvement dĂ©mocratique se reconstituer,je vois les mouvements sociaux reprendre, je vois mars 91 revenir avec les mĂȘmes acteurs aux mĂȘmes places, je vois le malheur revenir dans ce pays et j’espĂšre que l’histoire me donnera tord. Comme toujours les maliens comprendront en retard.

  31. MERDE Enfin!

    Les gens sont assez impatients. A peine nommĂ©e cette nouvelle Ă©quipe, on les critique et on leur casse les bonbons, chaque fois c’est comme ça!! Les mĂȘmes bĂȘtises( critiques, suspicions,…) 👿 LAISSER LES TRAVAILLER. Nul n’est parfait.NOUS SOMMES TOUS MALIENS.
    Ceux qui ont des preuves de malversations, de vol, de corruptions n’ont qu’Ă  les publier ❓

    ArrĂȘtons de mettre les charrues, avant les bƓufs. Pensons une transition politique sereine. Le nord!! c’est lĂ  que tout va se jouer.

    Bonne journée 8)

  32. Le coup d’ Etat ne pouvait jamais capoter car le peuple malien a tellement Ă©tĂ© exploitĂ© et humiliĂ©. Il ne pouvait ĂȘtre autrement, le FDR ne pourra plus jamais revenir au pouvoir. AprĂšs la transition ce sera pire car qu’ on le veuille ou pas, le Mali sera dirigĂ© par les pro puchistes qui sont les seuls lĂ©gitimes au Mali. On s’en fout de la communautĂ© internationale.

  33. Il est tĂȘtu ce CMD. mais c est pas lui ce sont ces militaires ratĂ© qui nous ont amenĂ© dans cette situation que dieu benisse le Mali

  34. Le deuxiÚme  Gouvernement CNRDRE 

    En gardant les ministĂšres rĂ©galiens (dĂ©fenses, administration territoriale, sĂ©curitĂ© intĂ©rieure, justice et Ă©conomie ) le gouvernement prĂ©sentĂ© ce lundi aux maliens par Cheick Modibo Diarra, est tout sauf un gouvernement d’union nationale.

    C’est une grotesque mascarade qui lĂ©galise la mainmise de la junte militaire de Kati pour le pouvoir transitoire au Mali.

    C’est un dangereux pari sur  la rĂ©action de la  communautĂ© internationale qui a clairement demandĂ© la mise en Ă©cart pure et simple des putschistes de Kati.

    Mais ce sont eux qui sont encore en charge de la dĂ©fense et de la sĂ©curitĂ© du pays alors qu’ils ont montrĂ© toute leur incompĂ©tence en la matiĂšre depuis mars 2012.

    Pire ils empĂȘchent aujourd’hui toute intervention militaire Ă©trangĂšre pour dĂ©livrer nos populations nordistes de l’obscurantisme moyenĂągeux de l’islamisme radicale.

    Aucune option ni aucune stratĂ©gie de reconquĂȘte des rĂ©gions du nord n’ont Ă©tĂ© mises en place depuis mars 2012.

    En matiĂšre d’organisation d’Ă©lections gĂ©nĂ©rales aucun acte concret n’est fait par le ministĂšre de l’administration territoriale depuis mars 2012.

    Pourtant la transition a une durée de 12 mois et il nous reste plus que 8 petits mois.
    Aucun travail sur le fichier Ă©lectoral n’est prĂ©sentĂ© aux maliens.

    Pire les perspectives du ministĂšre de l’administration territoriale, inscrites dans les rapport des 100 jours du gouvernements CMD disponible sur le site internet de la primature ignorent royalement l’organisation des Ă©lections gĂ©nĂ©rales.

    Pourtant c’est le mĂȘme ministre CNRDRE, le Colonel Moussa Sinko Coulibaly, qui est reconduit Ă  son poste.

    C’est une sorte de prime de l’Ă©chec des 100 premiers jours du premier gouvernement CMD, qui est donnĂ©e au Colonel Coulibaly.

    Au ministĂšre de l’Ă©conomie et des Finances, c’est la mainmise de CMD, Ă  travers Monsieur Tienan Coulibaly qui est reconduit alors qu’il a Ă©chouĂ© Ă  faire venir les bailleurs de fonds qui ont tournĂ© le dos au Mali en mars 2012.
    Du coup il a prĂ©sentĂ© un budget 2012 restifiĂ© de 878,605 milliards contre un budget initial de 1341,508 milliards de francs CFA, consacrĂ© pour l’essentiel aux dĂ©penses de fonctionnement au dĂ©triment de l’investissement public donc des emplois et des richesses futurs.

    Bref un gouvernement contrĂŽlĂ© par le CNRDRE (alors qu’il devrait rentrer dans les casernes aprĂšs leur amnistie), avec des objectifs minimas qui ne cherche visiblement ni Ă  libĂ©rer le nord ni Ă  prĂ©parer des Ă©lections gĂ©nĂ©rales.

    Reste à savoir si la communauté internationale cautionnera cette mascarade du second gouvernement CNRDRE.

  35. Une matinée à la primature
    5Ăšme Ă©pisode

    L’atmosphĂšre est lourde dĂ©jĂ  en cette matinĂ©e Bamakoise.
     Je crois qu’il va pleuvoir!
    Mais au 5Úme étage du compartiment primature de la cité administrative Mouamar Kadafhi, les climatiseurs sont en plein régime, température ambiante 18 degrés.

    -“Karamoko i dan sago”!
    “Karamogo i dan”! 
    “I dan”
    Comment avec 800 cv, monsieur le premier ministre vous avez pu garder les ministres CNRDRE aux postes clĂ©s du gouvernement alors qu’ils n’ont pratiquement rien fait depuis avril?
    Demande Ă  CMD un membre du cabinet.

    -800cv?
    Je les ai jeté à la poubelle!
    Je ne les ai mĂȘme pas regardĂ©!
    Sanogo m’a dit, CMD jĂšte et j’ai jetĂ©.

    -Ah quand mĂȘme!
    Et les autres vont se laisser faire comme ça?

    – C’est lĂ  oĂč je suis malin mon petit!
    Sécurité et défense CNRDRE pour mieux contrÎler  FDR et CEDEAO.

    -Mais je crois que c’est pour sĂ©curiser tout le pays et dĂ©fendre l’intĂ©gritĂ© territoriale?

    -Pas du tout!
    On néglige gentillement le nord.
    En fait, ce n’est pas notre affaire.
    Nous, on veut juste confisquer le pouvoir.

    -Mais la transition finira dans 8 mois, on ne peut pas rester ici indĂ©finiment c’est impossible!

    -Erreur de débutant  petit!
    C’est lĂ  oĂč je suis excellent!
    T’as jamais vu mon ministre de l’administration territoriale parler de prĂ©paration d’Ă©lections, fichier Ă©lectoral ou machin?
    Non il s’en fiche royalement car le nord n’est pas libĂ©rĂ©.
    Bon comme on n’est pas lĂ  pour le libĂ©rer…
    Tu vois ce que je veux dire?

    -Mais sans Ă©lections aucun partenaire financier ne nous financera plus!

    -C’est lĂ  oĂč je reste excellent mon petit!
    Tienan Coulibaly, ministre de l’Ă©conomie et des finances, ancien de Moussa TraorĂ©, beau pĂšre nature!
    Il ne s’occupera que de nous!
    Le trésor public est devenu un bijou de famille!

    -Mais et les autres maliens?

    -Qui t’a dit qu’on est lĂ  pour les autres maliens?
    Qui?
    Mais tu rigoles ou quoi?

  36. Mr Tandina tu nŽes quŽun journaliste aigri, cherche toi autre chose je pense le journalisme nŽest pas pour toi. Tu fais parti de ce qui ont perdu le privilege des sommes detournées.

  37. Plusieurs tĂ©moins affirment avoir vu une statue de la Vierge Marie pleurer des larmes de sang, dans la paroisse Saint-Antoine-de-Padoue Ă  Moossou, le village natal de Simone Gbagbo, dans la commune de Grand Bassam. Mais l’Église catholique de CĂŽte d’Ivoire reste sceptique.
    Moossou, le village natal de l’ex-premiĂšre dame Simone Gbagbo, incarcĂ©rĂ©e dans le Nord, a Ă©tĂ© rĂ©cemment le thĂ©Ăątre d’un Ă©vĂ©nement insolite. Selon les tĂ©moignages de plusieurs fidĂšles catholiques, la statue de la Vierge Marie, Ă©rigĂ©e dans l’enceinte de la paroisse Saint-Antoine-de-Padoue aurait pleurĂ© « des larmes de sang », aprĂšs la cĂ©lĂ©bration de la messe dominicale, le 19 aoĂ»t. Le phĂ©nomĂšne a Ă©tĂ© observĂ© simultanĂ©ment par plusieurs paroissiens, qui se sont empressĂ©s de relayer la nouvelle. EntraĂźnant du mĂȘme coup une affluence inhabituelle de plusieurs centaines de fidĂšles vers le site de cette commune de Grand Bassam, prĂšs d’Abidjan.

    La Vierge aux larmes de sang : un phénomÚne classique

    Sang, huile, ou vraies larmes : beaucoup de statues de la Vierge Marie ont déjà pleuré à travers le monde. Miracles ou supercheries non élucidées, les cas ne sont pas rares. En voici deux parmi les plus célÚbres.

    – Le 2 FĂ©vrier 1995, une petite statue de la Madone commence Ă  verser des larmes de sang dans le jardin d’une famille de la paroisse Saint-Augustin, Ă  Civitavecchia, un quartier de Rome. Du 2 fĂ©vrier au 15 mars, la Vierge pleura quatorze fois devant de nombreux tĂ©moins. Les derniĂšres larmes furent versĂ©es alors que l’évĂȘque du diocĂšse, Monseigneur Grillo, tenait la statue dans ses mains. La statuette fut examinĂ©e : il s’agissait bien de sang humain et aucun trucage ne fut constatĂ©. Le phĂ©nomĂšne surnaturel a Ă©tĂ© reconnu par l’Église et la « Madone de Civitavecchia » est depuis vĂ©nĂ©rĂ©e par des milliers de pĂšlerins.

    – En janvier 1975, Ă  Akita, au Japon, une religieuse constate que le sol est mouillĂ© autour d’une statue de la Vierge Marie. Elle s’Ă©tonne et s’aperçoit rapidement que des larmes d’eau coulent le long de ses joues. En tout, Notre-Dame d’Akita aurait pleurĂ© plus de 101 fois jusqu’en septembre 1985. Le phĂ©nomĂšne a Ă©tĂ© constatĂ© par de nombreux tĂ©moins. Ces effusions ont Ă©tĂ© reconnues par Monseigneur Shojiro ItĂŽ, qui, en 1984, a autorisĂ© la vĂ©nĂ©ration de Notre-Dame d’Akita. Benjamin Roger

    Mais l’Église catholique de CĂŽte d’Ivoire fait preuve d’une grande prudence, pour ne pas dire plus. «  Le ClergĂ© est sceptique. Nous ne pouvons rien dire pour le moment. Des Ă©vĂšnements ont Ă©tĂ© observĂ©s. Nous avons essuyĂ© le visage de la Vierge Marie et le liquide recueilli est en cours d’analyse. Nous avons dĂ©cidĂ© de fermer l’église et avons postĂ© des vigiles pour surveiller la statue de la Vierge Marie afin d’observer une Ă©ventuelle rĂ©pĂ©tition du phĂ©nomĂšne », confie Ă  Jeune Afrique un haut membre du ClergĂ© ivoirien.

    Sacré-Coeur en sauce

    Ce n’est pas la premiĂšre fois que ce genre d’évĂšnement « miraculeux » survient en CĂŽte d’Ivoire, notamment en pĂ©riode de tensions politiques comme aujourd’hui. En mars 2011, pendant la crise postĂ©lectorale, dans un restaurant proche de la caserne de gendarmerie d’Agban, une histoire rocambolesque d’apparition d’une image du SacrĂ©-CƓur de JĂ©sus Christ dans la sauce d’un plat dĂ©fraye la chronique. Nombre d’abidjanais accourent, mais l’affaire fait long feu – mĂȘme si elle fait momentanĂ©ment les comptes de la cuisiniĂšre.

    Autre exemple parmi d’autres : pendant les combats au cƓur du ministĂšre de la dĂ©fense ivoirienne, en avril 2011, des soldats pro-Gbagbo croient apercevoir un nuage protecteur qui descend du ciel. Un signe rassurant parmi tant d’autres, dont la prolifĂ©ration en CĂŽte d’Ivoire montre avant tout le grand dĂ©sespoir des populations aprĂšs une dĂ©cennie de troubles.

  38. Voila quelqu’un qui a pu profiter d’un putsh pour trouver une place sur la scene politique malienne.

    • Qui a occasionnĂ© le coup d’Etat aprĂšs 20 ans de dĂ©mocratie au Mali pourque certains profitent du putsh. soyons objectifs et constructifs. Nous, nouvelle gĂ©nĂ©ration du mali, il est temps d’Ă©veiller nos consciences pourque le Mali soit comme le Ghana et autres. Il faut pas te laisser tremballer par les politiques ignorant totalement la “real politc”et ne voyant que leur poche.Monsieur, l’heure n’est plus aux critiques mais aux travaux. La dĂ©mocratie ne peut pas aller sans les partis poliques; qu’ils ignorent la transition et prĂ©parent les Ă©lections prochaines; sinon Ă  force de trop tiraller, ils ouvrent les yeux des Ă©lecteurs et ils perdent les voies. Cependant, cher ami la vie est fausse, elle est basĂ©e sur le mensonge et l’injustice. Aidons nous tous Ă  contruire un Mali nouveau sinon les maliens ont perdus totalement leur d’antant.

Comments are closed.