La démission du gouvernement attendue ce week-end : Qui de Abdoulaye Idrissa Maïga ou de Toumani Djimmé Diallo à la Primature ?

15
Toumani Djimé Diallo et Abdoulaye Idrissa Maïga
Toumani Djimé Diallo et Abdoulaye Idrissa Maïga

La nouvelle de la démission du gouvernement s’est propagée comme une trainée de poudre le mardi 4 avril, aux environs de 19h. Elle est consécutive à une rencontre que le président de la République a eue avec des représentants de la majorité parlementaire (de 16 h à 18h). Il s’agit d’une dizaine d’honorables du  RPM, de l’ADEMA et de l’APM. Ces élus avaient voulu déposer une motion de censure contre le gouvernement, le lundi 3 avril, juste après la cérémonie d’ouverture de la session. Selon nos informations, c’est bien Karim Keïta, président de la Commission défense, qui s’est investi pour amener ses collègues à renoncer à cette solution, et de privilégier le dialogue avec IBK. Ce qui explique la rencontre susmentionnée. Au moment où descendaient les hôtes du locataire de Koulouba, le Premier ministre, Modibo Keïta, lui montait. Ce qui a fait croire aux élus, que c’était pour remettre sa lettre de démission, puisqu’ils avaient présenté à IBK une motion, dans laquelle ils exhortaient le Président de la République à changer de gouvernement, en raison de la « situation intenable du pays », caractérisée par de fortes tensions sociales (santé, éducation, panier de la ménagère…), que le succès de la Conférence d’entente nationale ne saurait éluder. Les députés ont expliqué à leur interlocuteur que si cette situation sociale continuait, la majorité changerait de camp aux prochaines élections. C’est pourquoi, ils ont insisté auprès du chef de l’Etat sur le changement d’attelage gouvernemental.

IBK, pour sa part, s’est réjoui de la démarche de sa majorité, avant de lui dire : « Je vous ai compris…Dans les tous prochains jours, j’agirai conformément à votre doléance… ».

A en croire des députés qui ont pris part à cette rencontre, tout porte à croire que ce week-end sera déterminant pour le départ du très sage Modibo Keïta. Celui-ci doit recevoir son homologue tunisien du 5 au 7 avril. Après le départ de cet illustre hôte, le Premier ministre officialisera sa démission. Il pourrait être remplacé par Abdoulaye Idrissa Maïga ou Toumani Djimmé Diallo.

Le premier vice-président du RPM, est réputé être un homme honnête et loyal. Ses collègues ministres le trouvent rigoureux dans l’analyse. Ancien directeur de campagne d’IBK, cet ingénieur en élevage a conquis, depuis fort longtemps, le cœur du chef de l’Etat, parce qu’il est incorruptible et juste, susurre t-on dans l’entourage du président de la République.

Le second est étiqueté comme étant un homme très cultivé, proche d’IBK. Journaliste, écrivain, Toumani Djimmé Diallo, ingénieur agronome de son état, a pris de l’épaisseur durant la décennie écoulée. Avec le recul, en sa qualité d’Ambassadeur du Mali en Allemagne, la connaissance des hommes et avec ses multiples relations, il pourrait, nous a-t-on dit, être un bon Premier ministre.

Qui d’Abdoulaye Idrissa Maïga ou de Toumani Djimmé Diallo alias « Tom » succèdera à Modibo Keïta ?

A suivre

Chahana Takiou

PARTAGER

15 COMMENTAIRES

  1. Ni l’un ni l’autre ne fait l’affaire des maliens en ce moment. Il n y à pas de différence entre ces deux cités et ce grand nonchalant Modibo Keita. Il faut un vrai PM technocrate similaire à Zoumana Sacro au temps de GMT.

  2. Bien, fait pour Karim et ces collègues. Un grand merci de leur part de pouvoir rencontre le Président et présenter leur doléance.
    Je fais une proposition à son excellence IBK Président de la République Chef de l’Etat concernant la nomination de son gouvernement :
    1er Ministre Boubeye MAIGA
    Ministre de l’économie et des finances Zoumana SACKO
    Ministre de l’administration Territoriale et de la décentralisation Toumani Djimmé Diallo
    Ministre Agriculture –Elevage et Pêche Abdoulaye Idrissa Maïga
    Ministre de l’Urbanisme et l’Habitat Boubacar Fofana (Entrepreneur BTP AMC)
    Ministre Mine et Energie Igor
    Ministre Défense et Sécurité Adama TOUNKARA
    Ces quelques personnalités que j’aie à proposé en tend que citoyen malien.
    Que Dieu Protège le Mali Amen
    Que Dieu Assiste le Mali Amen
    Que Dieu aie pitié du Mali Amen
    Que Dieu Stabilise le Mali Amen
    Que ces grâces accompagnes SEM IBK dans l’optique de voir claire, d’admettre ces erreurs Amen.

  3. IBK avait, en Oumar Tatam Ly, un bon premier ministre. Honnete, rigoureux et travailleur.
    Helas, il ne l’a pas laissé travailler.
    C’est trop peu, trop tard. Ça ne sert plus a rien de changer de PM

  4. Les deux hommes sont bons pour préparer la prochaine campagne présidentielle d’IBK, mais dire qu’ils sont des hommes providentiels qu’il faut pour cette situation explosive n’est pas une vérité. De toutes les façons ils trouveront devant eux des problèmes qui ne se résoudront pas en mentant, en trichant et en driblant, il faudra du concret pour sortir le Mali de cette impasse. Mais je doute très fort si les deux hommes ont cette capacité car ils ont fait partie des trois derniers gouvernements d’IBK, qu’ont-ils pu faire? Nous sommes parti du mal en pis jusqu’à atteindre cette situation explosive. Peut-être qu’avec la puissance divine le Mali sortira de cette crise à tous les niveaux des secteurs de développement du Pays.

  5. Parti au pouvoir a tendance à devenir un passe-droit, s’il arrivait que le Président choisisse un PM issu du RPM, il devrait s’assurer que celui ou celle en qui il aura placé sa confiance, ne sera juste là que pour coordonner le clientélisme, la magouille et la corruption au sommet de l’Etat. Loin de moi l’idée que le RPM manque d’hommes intègres et dévoués à la patrie, mais leur donne-t-on toujours la chance d’être là où ils doivent être?

  6. On a trop entendu ca, changement de gouvernement et meme de president ce sont les resultats escomptes dont Nous avons besoin pour une bonne gouvernance, condamnation severes des voleurs et abuseurs de nos bien publics, meilleure amelioration des nos conditions de vie, le retour de la vraie securite sur tout le territoir national, la paix et le developpement.
    L’exemple ou lesexemples doivent commencer par nos dirigeants du president au dernier commis, car eux sont plus criminels que les petits vagabonds et voleurs de la rue de Jakarta et de pick-pockets.
    Mais je me fatigue d’ecrire tous ceux la car en ame et conscience rien ne changera. C’est de mal en pire depuis AOk a IBK aujourdhui en passant par ATT et ca ira de pire en pire avec ces memes racailles de requins, crocodiles, requins, vampires, coyotes, vautours, loups, rapaces, cameleons, renards, anacondas, cobras, viperes que nous avons aujourdhui et toujours eu tant du pouvoir que de l’opposition.
    Tous ces requins, crocodiles et vampires ou presque ont goutte toutes les sauces de GMT, AON, ATT et IBK actuellement certains meme de MK. Le Maliba est plus pourri aujourdhui que pourri partout (etat, gouvernement, armees, douane, gendarmerie, police, administrations, ecoles, hopitaux, entreprises prives, villes, villages etc…). Ce n’est un constat mais UN FAIT.
    Ne Bafo piannnnnn. et C’est la pure VERITE.

  7. Si encore c’est ce tétard de Karim qui est le, je pense que ce régime doit être chasser.

    Il faut même voir le mur extérieur de clôture de la maison d Ibk trop sale. Je me suis dit que font ils de ce qu’ils gagnent pour ne pas pouvoir nettoyer et repeindre ?

  8. La conférence d’entente nationale à été tenue mais ce n’est pour le moment pas un succès car le succès est fonction du résultat par rapport aux recommandations.

    • C’est faux.
      Inspire toi de cette sagesse malienne: “Un chef a trois tresses: la première veut qu’on n’associe jamais sa famille et proches à la gestion du pouvoir. La seconde signifie qu’on veillera scrupuleusement sur le bien public. Le troisième et dernier signifie qu’on appliquera la justice dans toute sa splendeur”. Dis-moi de quelle ces trois tresses porte notre régime
      La famille est dans tous les rouages du pouvoir
      Les fonds publics sont dilapidés à l’emporte pièces.
      La justice est du côté du plus fort.
      Comment s’en sortir?

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here