Gouvernement Abdoulaye Idrissa Maïga : Pas de vacances cette année pour les ministres ?

6
Gouvernement Abdoulaye Idrissa Maïga
Gouvernement Abdoulaye Idrissa Maïga

Chaque année, durant le mois d’août, les membres du Gouvernement observent une période de vacances. Souvent, cela se fait par système de rotation entre les ministres pour que les affaires courantes ne soient pas bloquées. Mais aussi, pour que l’administration ne soit pas paralysée. Comme ce fut le cas l’année dernière : un premier groupe de ministres est allé en congés durant la première quinzaine du mois d’août et le second groupe, dans la seconde quinzaine.

Cette année, contrairement à l’année dernière, ces vacances des ministres, en tout cas pour beaucoup, sont compromises car le Premier ministre Abdoulaye Idrissa Maïga ne voudrait pas en entendre parler. Du moins, si l’on en croit des sources proches de la Primature. Ce qui veut dire que les membres du gouvernement qui planifiaient déjà un repos mérité devront y renoncer car au lieu du repos, il y’a du travail qui les attend.

Mais  nos sources nous ont signalé le cas exceptionnel du ministre de l’Education Nationale qui aurait déjà commencé à bénéficier d’un temps de repos malgré la position ferme du Premier ministre qui ne souhaiterait pas du tout voir son Gouvernement partir en vacances. Car il y’a des urgences à gérer dans le pays.

A en croire nos sources, le cas particulier du ministre de l’Education Nationale s’expliquerait par la fermeture des classes à causes des vacances scolaires où il y’a peu de travail à faire.  Aussi, ce ministre a déjà fait le plus gros de son travail durant l’année  puisque les résultats de tous les examens sont déjà sortis. Mais, il lui reste quand même du travail à faire à cause des  proclamations suite à la publication de seconds résultats du baccalauréat après des erreurs constatées au niveau  de la correction dans la région de Koulikoro. Une situation qui suscite de la polémique et qui interpelle les autorités du pays au plus haut niveau dont le ministre de l’Education Nationale lui-même. Car l’opinion nationale s’attend à ce que les auteurs de ces graves erreurs soient punis avec la dernière rigueur afin que cela ne se reproduise plus au Mali

M.D

PARTAGER

6 COMMENTAIRES

  1. Enfin un gouvernement responsable. L’heure est grave au Mali en ces temps. Le travail ne tu pas. Il y a beaucoup à faire. Depuis la crise multiforme du Mali, les différents gouvernements devaient travailler d’arrachepied. IL n’est jamais trop tard pour bien faire. Bravo

  2. Celui qui ne prend pas de repos ne travail pas. C’est aussi simple que cela.
    Ayant travaillé pendant 11 mois, se lever à 5H du matin tous les jours, aller au bureau travaillé au sapeur pompier du matin au soir 18h dés fois 19h avec conscience et même à la maison et pendant le weekend et me dire que je ne peut avoir mon mois de repos: JE PORTE PLAINTE !
    Le PM peut dire à ses ministres, mais les ministres ne doivent pas porter cela sur leurs collègues! Dieu seul sait dans quelle condition nous travaillons. NOUS AVONS BESOIN DE REPOS !!!!!

  3. Une grave Erreur plutôt comique du premier ministre.
    Aucun ministre n’a jamais souhaité être en vacance au Mali.
    Le seul moment où il y a moins de corruption c’est quand les fonctionnaires sont en vacances. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle la totalité de nos fonctionnaires ne réclament jamais de congé.
    On veut imiter les autres pour les opérations de communication parce que c’est facile. On devrait les imiter dans le travail, la rigueur dans la gestion des affaires publiques, l’ambition de faire mieux et plus. Au lieu de cela, le premier ministre fait une opération de com pour faire dire aux journalistes qui répetent que cette année , pas de vacances pour les ministres comme si cette pléthore de ministres (32 comiques) avait une quelconque utilité.
    A Té MALO !

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here