Passation de service au MEADD : Ousmane Koné passe le témoin à Mme Kéita Aïda Mbo

0
Ousmane Koné passe le témoin à Mme Kéita Aïda Mbo
Ousmane Koné passe le témoin à Mme Kéita Aïda Mbo

Le ministère de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable (MEADD) a abrité hier après-midi aux alentours de 15 h le passage de témoin entre le ministre Ousmane Koné et la nouvelle titulaire du poste, Mme Kéita Aïda Mbo.

 

La journée de lundi a été marquée par plusieurs passations de service. Ces passages de témoins sont intervenus après le 1er conseil de cabinet et conseil des ministres le week-end dernier. Le ministère de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable n’a pas dérogé à la règle.

Le département a abrité la passation de charges entre le ministre Ousmane Koné et Mme Kéita Aïda Mbo, une ancienne du Pnud, rompue aux arcanes de l’environnement. Après un entretien à huis clos, les deux personnalités se sont rendues dans la salle de conférence pour rencontrer le personnel.

Ousmane Koné, l’ancien ministre du MEADD, a adressé ses vifs remerciements à ses anciens collaborateurs et les a salués pour leur fructueuse collaboration. Il a aussi présenté ses excuses pour les éventuels désagréments causés dans la collaboration. “Je demande pardon à ceux d’entre vous que j’ai pu mettre mal à l’aise dans la collaboration”, a-t-il ajouté.

M. Koné a indiqué toute sa disponibilité à celle à qui elle a remis les clefs du département de l’Environnement d’autant qu’ils appartiennent tous les deux à la même équipe gouvernementale.

Mme Kéita Aïda Mbo a remercié le ministre sortant. Elle a promis de mettre toute son expertise au service du département de l’Environnement et du peuple malien.

Acquise à la cause des femmes, Mme Kéita compte faire respecter le genre dans son cabinet, conformément à la volonté du chef de l’Etat d’améliorer la représentativité des femmes dans les instances de prise de décisions.

Elle entend promouvoir au sein du département l’esprit d’équipe, gage de résultats probants. Il faut rappeler que Mme Kéita Aïda Mbo est une ancienne du Programme des Nations unies pour le développement (Pnud) au Mali.

Membre de la Fénacof, Mme Kéita est une pionnière dans la défense des droits des femmes.

CCOM/MEADD

 ==========================

 MINISTERE DE L’INDUSTRIE

Empé passe la main à Mohamed Aly Ag Ibrahim

 

Nommé le jeudi 7 juillet, le nouveau ministre du Développement industriel, Mohamed Aly Ag Ibrahim, a pris fonction hier. Agé d’une quarantaine d’années, son ambition est d faire le Mali un pays industrialisé.

 

Mohamed Aly Ag Ibrahim a été installé hier aux commandes du ministère du Développement industriel. Promu à ce poste le 7 juillet dernier, son prédécesseur, Abdel Karim Konaté, ministre du Commerce dorénavant, lui a passé la main dans l’après-midi. Diplômé en droit des affaires de l’Ecole nationale d’administration et détenteur d’un certificat international d’administration des marchés de l’ENA de Paris, Mohamed Aly Ag Ibrahim se fixe comme objectif : l’industrialisation du Mali.

“Je suis le ministre du Développement industriel et pas le ministre de l’Industrie. Notre mission est de relever le défis de l’industrialisation de ce pays qui a toute les potentialités pour développer son industrie”, déclarait-il peu avant la cérémonie de passation.

Le nouveau patron de l’industrie malienne jouit d’une expérience remarquable dans la rédaction de plusieurs conventions de maîtrise d’ouvrage pour des projets de la Banque mondiale. Des défis attendent le titulaire du département du développement industriel. Dans ce secteur, la concertation permanente, la synergie des efforts vers la création des richesses et des emplois devront toujours être de rigueur.

Son parcours professionnel l’a amené à travailler successivement comme juriste à l’Office national des produits pétroliers (Onap), à l’Ageroute, à l’ACI, au ministère de l’Equipement et des Transports et aux Aéroports du Mali. Depuis 2015, M. Ag Ibrahim était conseiller technique à la présidence de la République du Mali où il a été remarqué pour la qualité de son travail au sein de cette haute institution.

Maliki Diallo

PARTAGER