Primature : Pourquoi le choix SBM ?

1
Abdoulaye Idrissa Maiga, premier ministre sortant passe le témoin à Soumeylou Boubeye Maiga, nouveau chef du gouvernement
Soumeylou Boubèye Maiga

Le choix ayant milité en faveur de la nomination de Soumeylou Boubèye Maiga cadre avec la logique et les ambitions du locateur de Koulouba. Il est attendu de SBM, à  la tête du gouvernement, des changements notoires.

Le président Ibrahim Boubacar Keïta a nommé comme Premier ministre l’ancien ministre de la Défense Soumeylou Boubèye Maiga, en remplacement d’Abdoulaye Idrissa Maiga

Pour réussir sa mission, Soumeylou Boubèye Maiga a surement besoin d’une dose de dynamique et d’intelligence. Son seul talent de journaliste et de politique ne suffira pas pour conduire à bord une équipe musclée (36 membres). Et sur le terrain, il doit faire mieux et plus que son prédécesseur.

Déjà, une bonne partie de l’opinion juge son parcours riche pour apporter le changement qu’il faut à quelques mois de la fin du mandat de son mentor IBK.

Réussira-t-il ? La question mérite d’être posée si l’on se réfère aux rumeurs qui font état d’un mécontentement général au sein du parti présidentiel le RPM avant et après sa nomination.

Cependant, une certitude, Soumeylou a la caution et la bénédiction d’IBK et il croit dur comme fer qu’il incarne l’idéal tant  recherché pour  mener à bien son projet de société. Un fait majeur ; SBM connait les questions liées au terrorisme au sahel, c’est un atout considérable en cette période.

Au-delà de cet avantage, il dispose des solides réseaux  qui pourront être utiles dans l’accomplissement et le financement  de la Force conjointe du G5Sahel. Ses rapports privilégiés avec l’Algérie et la France sont également des indicateurs qui pèsent sur la balance.

A la Primature, il est attendu que SBM imprime une marque, sa marque, celle d’un chef d’équipe qui sait conduire ses hommes vers le succès.

Awa Camara

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

  1. Le pays a besoins des hommes d’expérience comme SBM pour faire face aux défis du moment.Sa nomination est très bien car il a quelque chose à apporter dans la résolution de la crise que le Mali connait aujourd’hui.C’est un homme qui a fait ses preuves avec différents gouvernements maliens depuis l’avènement de la démocratie dans notre pays.Il faut donc le laisser faire son travail sans faire de veine polémique au sujet de sa nomination.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here