Groupe de réflexion d’initiatives nouvelles (GRIN): Des prières pour la paix au Mali et la victoire de Soumaïla Cissé

0
1

Le bureau des femmes du Groupe de réflexion d’initiatives nouvelles a organisé, samedi dernier à   Daoudabougou, une lecture du Coran pour la paix dans notre pays et la victoire  de  Soumaïla Cissé à l’élection  présidentielle du 29 avril 2012. C’était à l’occasion de la célébration du Maouloud.

C’est Mme Cissé Astan Traoré, l’épouse de Soumaïla Cissé qui a présidé cette lecture du Saint Coran, à laquelle ont pris part de nombreuses femmes des quartiers environnants. Aussi, cette séance de prière a enregistré la participation des femmes de l’Union pour la République et la démocratie (URD).

A travers cette lecture du Coran, il s’agissait pour les dames du groupe de réflexion et d’initiatives nouvelles, d’apporter leur pierre pour la consolidation de la paix et de l’unité nationale. Au cours de cette séance de prière, des bénédictions ont été dites également   pour la victoire de Soumaïla Cissé.

” Vu les récents événements qui se passent au nord de notre pays. Nous pensons qu’il est nécessaire d’initier une telle prière qui sera sans nul doute d’un  grand apport pour le retour de la paix au Mali ” a souligné Mme Kanssourou Bathily.

Cette conférence a été mise à profit par les organisateurs pour lancer un appel pressent  à leurs militants et particulièrement aux femmes à sortir massivement pour faire élire Soumaila Cissé à la magistrature suprême.

” Nous avons constaté  que  les femmes ne sortent pas le plus souvent pour accomplir leur devoir citoyen. Cette rencontre était l’occasion pour nous de vous expliquer que la religion n’a rien contre le vote des femmes ” a ajouté la vice-présidente du GRIN.

Elle a aussi ajouté que des prières similaires seront organisées dans les jours à venir dans d’autres quartiers et communes du district de Bamako.

Dans sa brève intervention, l’épouse de Soumaïla Cissé, a salué à juste titre  cette séance de lecture du Saint Coran qui sera d’un grand apport pour  le retour de la paix dans notre pays. Elle profitera de l’occasion pour confier son mari Soumaila Cissé  à ces femmes.

Il faut rappeler que le GRIN s’est aussi illustré ces derniers temps à travers son soutien aux reformes constitutionnelles. Des réformes qui, selon son  président Alhousséïni Maïga vont     renforcer l’état de droit et consolider notre socle démocratique.

  Kassoum THERA

Depuis Ségou

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.