Harlem Désir à Bamako : Les vraies raisons d’une visite

8

L’Alliance pour la démocratie au Mali (Adema) a accueilli, le 15 mars dernier, le premier secrétaire du parti socialiste français, Harlem Désir, accompagné des membres de l’international socialiste. C’était à l’invitation du premier vice-président de l’Adema-Pasj, Ibrahima N’Diaye.

Iba N'Diaye Harlem DésirLa visite du Premier secrétaire du PS français avait d’abord pour but de répondre à une invitation du premier vice-président de l’Adema, Ibrahima N’Diaye, lors de son dernier passage au siège du parti socialiste à Paris, en février dernier. Il s’agit aussi pour Harlem Désir d’exprimer l’amitié et la solidarité du Parti socialiste et du peuple français vis-à-vis du Mali.

La délégation de l’International socialiste a profité de cette visite pour rencontrer d’autres membres maliens de l’International socialiste, mais également les forces vives du Mali, notamment la société civile et les acteurs politiques qui préparent les prochaines élections. Ella a aussi rencontré les autorités de la transition afin de passer un message. « Il est très important après la réussite de l’action militaire pour repousser les terroristes et les narco trafiquants qui ont régné la terreur au nord du Mali et qui menaçaient l’intégrité du Mali, que l’on travaille maintenant à l’avenir qui repose sur la réussite de la transition démocratique et le développement… », a affirmé Harlem Désir. Et pour cela, les socialistes français veulent être très présents dans les temps qui viennent « pour assurer la démocratie et le développement et pour être aux côtés des forces politiques et démocratiques du Mali, de la société civile pour que les relations entre nos deux peuples permettent au Mali de connaître un avenir plus stable et plus prospère… ».

Iba à Paris

Cette visite que certains veulent s’approprier aujourd’hui est le fruit de l’engagement et de la détermination d’un des deux partis de l’international socialiste au Mali, notamment l’Adema, dont le combat pour le retour à l’ordre constitutionnel et à la démocratie, n’aura souffert d’aucune ambiguïté. C’est aussi et surtout le résultat des efforts d’un homme qui a su risquer sa vie pour le retour à la démocratie et pour la libération de notre pays de toutes les formes de menaces. Ibrahima N’Diaye, puisqu’il s’agit de lui, a été constant dans ses prises de position, depuis le coup d’état du 22 mars 2012. En tant que 1er vice-président du Fdr, le front anti putsch, il aura marqué d’une pierre blanche, la lutte pour la restauration de l’ordre constitutionnel. Ce combat gagné, il a entrepris, au sein de l’Adema, un travail titanesque pour redorer le blason du parti. Le 1er vice-président de l’Adema est aussi allé à la rencontre des Amis du Mali et particulièrement de l’International socialiste, afin qu’ils aident le Mali à surmonter la crise politique et sécuritaire. C’est ainsi qu’il se déplaça à Paris pour rencontrer les dirigeants du PS français et les invitant au Mali pour appuyer la démocratie et l’Etat de droit. C’est ce qui explique la présence à Bamako du premier secrétaire du parti socialiste français, le 15 mars 2013. Pour la première fois, une délégation de cette importance de l’International socialiste se déplace notre pays pour répondre à l’appel d’un parti membre.

Est-il besoin de dire aujourd’hui qu’Ibrahim N’Diaye a donné à l’Adema ses lettres de noblesse au Mali et dans l’International socialiste.

Idrissa Maïga

 

 

PARTAGER

8 COMMENTAIRES

  1. Depuis Obama, on se méfie désormais des Peaux noires-Masques-blancs. Ils sont porteurs de politiques de recolonisation. L’intérêt de Harlem Désir pour l’Afrique et le Mali, c’est l’intérêt de carrière que nourrit tout socal-démocrate français: constituer son petit réseau françafricain, utile pour l’avenir.

  2. Nul ne peut empêcher le soleil de se lever ni de rayonner… IBK fo Koulouba en 2013 inch’Allah

  3. Ton article arrive trop tard, pauvre journaliste. Il faut dire que cette fois, tu as raté ta cible et ton commanditaire Iba N’Diaye a proprement tiré à terre. ON NE FORCE PAS L’AMITIE ET L’ESTIME. La visite de l’international socialiste était dédiée au kankeletigui. CEST CLAIR ET NET. Clair comme le jour du passage du Président Hollande, qui s’est levé dans la salle de banquet du palais, en plein déjeuner officiel, pour prendre IBK en aparté pendant une bonne dizaine de mn, dans un coin de la salle, devant tout le monde. NET parce que ce n’est ni chez Iba, ni au siège de l’adema, mais c’est dans le salon d’IBK que l’on a vu les socialistes et toute la délégation qui les accompagne…le 15 mars dernier. C’est seulement aujourd’hui que vous avez senti que l’exploitation honteuse et frauduleuse que vous avez cherché à faire de cette visite a foiré. Dis à ton commanditaire Iba qu’il n’est pas de la trempe d’IBK, il est trop petit, pas seulement d’âge, mais de dignité.

    • C’était pour demander à IBK pourquoi il est putshiste et lui conseiller de ne pas se présenter sinon il boir

    • C’était pour lui demander les raisons pour lesquelles il est devenu putschiste ces derniers temps et lui conseillé de ne pas se présenter aux prochaines élections, car la France ne se mêle plus des affaires internes d’un pays africains (Voir RCA), IBK risque de boire la tasse comme il a failli en commune IV n’eût été le secours de ATT et de certains partis politiques.
      Quant à l’Adema, il n’a pas chois le parti en force pour l’aider car le PS est dans une telle torpeur en France, il est enlisé dans ces problèmes et autres lois bidons telles que le mariage pour tous. Ce n’est pas Harlem qui peut leur apporter une quelconque aide au Mali: qu’ils rendent compte de leurs milliardaires en telescopage pour l’investiture.

      • Moi je ne suis pas dans les secrets de la rencontre entre les deux hommes. Je dis que l’article a été suscité par jalousie pour IBK, car ‘l’appropriateur” n’est autre que lui. Je ne suis pas dans le secret des dieux, je ne sais pas ce que Desir est venu lui dire, toi non plus d’ailleurs mais tu es libre de créer. La torpeur supposée du parti socialiste ne regarde en rien des maliens, qu’il a sauvés malgré cette situation et (retiens le) il pourra décider de l’issue des futures élections malgré encore cette situation.

  4. Espèce de journaleux, qu’est ce que Iba N’Diaye a fait sinon que voler les deniers publics de son pays?

    Toutes les agitations des membres du FDR, Iba en tête ne sont motivées que par la preservation de l’argent volé au peuple.

Comments are closed.