Housseyni Amion Guindo, président de la Codem : « Nous soutenons le président Dioncounda Traoré car c’est un conciliateur »

4 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

La salle Wa Kamissoko du Centre international de conférence de Bamako (Cicb) a abrité le samedi 17 novembre 2012, la cérémonie d’ouverture de l’atelier de validation des statuts et règlement intérieurs du Mouvement Dioncounda Traoré pour le développement du Mali (MDTDM). Au cours de cet atelier, l’honorable Housseyni Amion Guindo, président de la Codem a exprimé le soutien de son parti au président de la République, Pr Dioncounda Traoré et au Mouvement. La cérémonie était présidée par le 1er vice-président du Mouvement, Boniface Traoré.

Housseini Amion Guindo

Plusieurs personnalités ont pris part à cette cérémonie dont les membres du bureau du MDTDM, une délégation de la Codem avec à sa tête, l’honorable Housseyni Amion Guindo, Adama Samassekou de l’Adema Pasj, le parrain Mahamadoun Dicko, le notable Sanakè Traoré, Soufi Adama. Le président du MDTDM, Moussa Koné, étant absent pour des raisons de santé, son premier vice président, Boniface Traoré a souhaité la bienvenue à tout le monde et a fait savoir que le présent atelier constitue une contribution hautement appréciable, corollaire à la volonté des jeunes, femmes et hommes pour soutenir un idéal de justice et de progrès social : Le Pr Dioncounda Traoré. Cette cérémonie constitue le socle d’une nouvelle vision dans le renforcement de la structuration des associations et clubs de soutiens aux actions du Pr Dioncounda Traoré, a dit le 1er vice-président du MDTDM, Boniface Traoré. Il a précisé que l’atelier consacrera ses travaux autour des statuts et règlements intérieurs, selon une approche participative et inclusive des représentants de l’ensemble des membres et partenaires du Mouvement. « Durant cette journée, nous aurons à examiner le contenu des textes statutaires et réglementaires qui seront soumis à l’appréciation de tous les participants. Notamment d’enrichir ces projets de statuts et règlements intérieurs amendés par nos experts. De peaufiner l’analyse sur l’orientation des actions du Mouvement à l’échelle locale et nationale. De définir plus clairement le rôle et les missions du Mouvement envisagées en Assemblée générale constitutive », a expliqué Boniface Traoré. Selon lui, la réduction de la taille du Bureau exécutif à 53 membres ainsi que le changement de nom de la CNS-DT au profit du MDTDM est une volonté de l’Assemblée générale au regard du réalisme et de la nouvelle donne qui consiste à accompagner un président de transition et non un candidat aux élections présidentielles. Housseyni Amion Guindo a espéré que les prochaines concertations nationales soient un moyen de sortie de crise et non de déstabilisation du pays. « Nous soutenons le Président Dioncounda Traoré car c’est un homme conciliateur. Dioncounda est une solution pour le Mali et non un problème. Le MDTDM et la Codem œuvrent pour le développement du Mali. L’accompagnement de la Codem ne fera pas défaut », a dit l’honorable Guindo. Le parrain Mahamadoun Dicko et Adama Samassekou de l’Adema Pasj abondent également dans le même sens. Soufi Adama et le notable Sanakè Traoré ont fait des bénédictions pour le Mali.

        Aguibou Sogodogo

 
SOURCE:  du   20 nov 2012.    

4 Réactions à Housseyni Amion Guindo, président de la Codem : « Nous soutenons le président Dioncounda Traoré car c’est un conciliateur »

  1. cheikmodibo sanogo

    Je suis sur que ce pays na plus d’avenir, car je ne comprends pas ceux que le premier ministre est entrait de faire en se contredisant tout les jours. IL disait personne ne viendra libérée se pays a la place de non forces armés et aujourd’hui il dit le contraire à quand un homme de parole pour ce pays ? Ou bien il était sous informé par ses complices SANOGO et DICKO. Se qui est arrivé au Général Moussa TRAORE en 1991 et a ATT en 2012 ne va pas l’échappé. Il connait très mal le Mali et le malien. D’après Alpha BLONDI ont applaudit pour te faire monté sur l’arbre après ont applaudit pour te faire descendre. Le PM.na jamais été un premier ministre de transition car pour moi un premier ministre de transition doit être d’abord quelqu’un d’impartial et transparent. Je voulais qu’il renonce a tout les anciens systèmes, c’est à dire nous dire a combien un ministre est payé au Mali? A combien il est rémunéré? Nous dire aussi si un ministre est en déplacement les frais de déplacement coûte combien au pays? Car je voie si un ministre se déplace il est accompagné par des dizaines de V8 comme au temps d’ATT. Hors nous vivons dans un pays pauvre; tout les maliens voient que non militaires se déplacent avec ces même V8 en masse. Je voulais qu’il nous dise ses militaires fonts quoi avec ses grosses cylindrés dans un pays pauvre comme le Mali, et que la consommation et l’entretien coutent chers. nous voulons qu’il nous dise combien est payé un Directeur , un sécréteur général dans un ministère et quels sont leurs droits en terme de déplacement pour rassuré la population et semer la confiance entre nous les pauvres et les Hommes aux pouvoirs que des ministres, des Directeurs, des Généraux , des Capitaines, des Colonels, des lieutenants, des commissaires, des Douaniers, des inspecteurs, des présidents par intérims des premiers ministre au plait pouvoir deviennent Milliardaires au détriment des pauvres citoyens qui se tuent entre eux sans cherché a comprendre parce que tu es leurs proches ou parce que tu viens de leurs région et non de te soutenir a travers tes dits et tes actes. Merci à vous les INTERNAUTES dans un pays ou les gens changent : de langage, de soutien et de promesse pour des intérêts personnels. Car il y’a des chefs religieux aujourd’hui milliardaire dans se pays !!!! Étant donnée en 1990 ils ne se sont jamais intéressé de la politique ni du pouvoir et en 2002 ils étaient tous porche ou même conseillers du président ATT !!! Et aujourd’hui ils sont devenues alliés et complices avec le premier ministre et le capitaine SANOGO pour leurs propres intérêt et non l’intérêt de Dieu ou de la nation, que nous les pauvres villageois non informés non instruis et qu’ont ne voient pas loin de notre nez passent notre temps à lès applaudir soit disant Musulman !!! Et d’ailleurs ces même musulmans disaient au Général Moussa de coupé les mains des voleurs, de tué ceux qu’ils fonts l’adultères étant mariés, de n’est pas avoirs de l’argent qui dépasse 10 millions de n’est pas acheté des voiture dont la valeur dépasse 5 millions aujourd’hui ils sont tous MILLIARDAIRES avec des véhicules dont la valeur dépasse les 60 millions. Nous vivons donc dans quel pays MUSULMAN ??? Pour faire dormir la conscience des pauvres ???Car il dit chaque fois aux pauvres que demain vous appartenez pour lès soulager et continuer a menacés les leaders politiques avec ces pauvres pour dire que le politique ne doit rien décidé sans nous ???

  2. Dr ANASSER AG RHISSA

    RÉSUMÉ DE LA LETTRE OUVERTE PORTANT SUR LE GUIDE ET LA PLATEFORME DE CONCERTATIONS NATIONALES ET DE NÉGOCIATION POUR UNE SORTIE DURABLE ET HONORABLE POUR TOUS DE LA CRISE MALIENNE

    La tenue des concertations nationales est indispensable.

    Tous les Maliens n’acceptant pas le terrorisme incluant ceux de la diaspora et des régions doivent participer à ces consultations nationales.

    De même que les groupes armés, MNLA et Ansar Dine, respectant certains principes (non impunité, respect des droits de l’homme, coexistence pacifique) et certaines conditions (refus du terrorisme, restauration de l’intégrité territoriale, laïcité).

    Bonjour,
    Cette proposition s’adresse à son Excellence Monsieur le Président par intérim du Mali, Dioncounda Traoré, à son Excellence Monsieur le médiateur de la CEDEAO pour la crise Malienne, à son Excellence Mesdames et Messieurs les membres du gouvernement de transition du Mali, à Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs les responsables du comité d’organisation des concertations nationales et à tous les Maliens.

    C’est le résumé d’une lettre ouverte publiée sur internet, en particulier sur maliweb, tamtaminfo, agora21 et facebook.

    Devant la gravité de la situation au Mali induite par les crises institutionnelle, sécuritaire mais aussi économique, je me permets de vous écrire cette lettre ouverte pour vous faire :

    (1) une proposition portant sur la gouvernance, l’utilité des concertations nationales et la condition de sortie de la crise Malienne. Téléchargeable depuis le portail agora21, sur internet, elle est intitulée :

    [Proposition] GOUVERNANCE, UTILITE DES CONCERTATIONS NATIONALES ET SORTIE DE LA CRISE MALIENNE

    (2) une proposition de sortie, honorable pour tous, de la crise Malienne. Téléchargeable depuis le portail agora21, elle est intitulée sur internet :

    Mali : SECURISER LA POPULATION PUIS OPTER POUR UNE SORTIE DE CRISE HONORABLE POUR TOUS EN GARANTISSANT LA RECONCILIATION ET L’UNITE NATIONALES PAR UNE SOLUTION NEGOCIEE VIA UNE CONFERENCE GLOBALE DE COMPROMIS ENTRE MALIENS

    (3) une proposition d’un guide et d’une plateforme de concertations nationales et de négociation pour une sortie durable et honorable pour tous de la crise Malienne. Elle fait l’objet de cette lettre ouverte.

    Ces propositions ont été enrichies par les très nombreux échanges que j’ai eus sur internet, en particulier sur maliweb, essor, tamtaminfo, agora21, facebook, avec des milliers d’internautes au sujet des conférences nationales et de la solution à la crise Malienne. Je profite pour les remercier pour leurs contributions et leur engagement.

    Je propose un guide et une plateforme, qu’il est souhaitable que tous les Maliens utilisent, pour aider à résorber durablement la crise.

    Il est souhaitable qu’ils soient utilisés par le gouvernement de transition du Mali et le comité d’organisation des concertations nationales comme faisant partie des bases de discussions et comme Guide et Plateforme de concertations nationales et de négociation pour une sortie durable et honorable pour tous de la crise Malienne.

    Ce guide et cette plateforme peuvent aussi être utilisés par le médiateur de la CEDEAO pour la crise malienne comme plateforme de négociation.

    Bien cordialement
    Dr ANASSER AG RHISSA
    EXPERT TIC ET GOUVERNANCE
    E-mail: Webanassane@yahoo.com

  3. MALIEN1979

    Ce n’est pas étonnant si l’on cherche un opportuniste c’est bien Housseyni amion Guindo. On se souvient qu’il a soutenu ATT dans sa reforme, on se souvient qu’il a même appelé à soutenir ATT pour un 3ème mandat. Si le diable devient Président il va le soutenir. C’est un homme sans conviction politique.

  4. Pa'a

    Ca recommence!!! nous soutenons, nous soutenons, nous soutenons! c’est ce nous soutenons qui a mis notre beau pays dans le chao!!
    Donc chers politiques arreter de chanter ce couplet. Tirons des lecons de ce que nous vivons!