Humanitaire en Commune I du District de Bamako : Le député Moussa Oumar Diawara au secours de la population de Banconi

2
0

Avec les caprices de la pluviométrie, personne ne doute des difficultés que les populations vont vivre cette année en termes d’insécurité alimentaire. Au moment où des initiatives sont en cours pour doper les productions de la contre saison, des initiatives de distribution de vivres sont prises par-ci et par-là. C’est dans ce contexte que Moussa Oumar Diawara dit Bathy, député élu en Commune I, a mis à la population de Banconi Flabougou  des céréales estimées à 2,5 tonnes et 20 cartons de savon.

Banconi Flabougou, à quelques encablures de la mosquée, la matinée du 6 mars 2012, avait l’allure d’une fête. La raison était toute simple. Moussa Oumar Diawara dit Bathy, député élu en Commune I, en cette période de difficultés alimentaires consécutives à la pluviométrie défaillante, a décidé de mettre 2,5 tonnes de céréales et 20 cartons de savon, à la disposition de la population de Banconi Flabougou. Pour recevoir ce don, Sory Diallo, chef de quartier de Banconi Flabougou, s’était fait accompagner par tout ce que le quartier compte de notables.

Très ému, Sory Diallo, au nom des populations de son  quartier, a salué l’initiative du député élu en Commune I. Selon lui, cette action de solidarité vient à point nommé pour assister les plus pauvres de la population. Avant de remettre de façon symbolique un carton de savon au chef du quartier, le député Moussa Oumar Diawara, a indiqué qu’il était de son devoir de venir en aide aux plus pauvres dans la circonscription qui a fait de lui un député à l’Assemblée nationale. Selon lui, ce geste, certes symbolique, aura le mérite d’encourager d’autres citoyens maliens à voler au secours des pauvres en cette période de soudure qui s’annonce déjà difficile.

Des témoins sont ensuite intervenus pour rappeler ce que leur député a déjà fait de remarquable. Ils ont rappelé la formation de plus de 700 jeunes à l’informatique, l’organisation depuis 4 ans d’un public show à Djélibougou les 31 décembre pour éviter que les jeunes aillent se balader dans des endroits dangereux et l’ouverture d’une permanence des députés dans la commune où ils reçoivent tous les citoyens qui le désirent.

Assane Koné

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
waritiki<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 604</span>
Membre
waritiki 604
4 années 6 mois plus tôt

il y a un proverbe malien qui dit au lieu de donné du poisson a une personne il faut l apprendre a pêcher

Filo<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 120</span>
Membre
Filo 120
4 années 6 mois plus tôt

Que Dieu te bénnisse M DIAWARA de penser aux pauvres,il y’a des élus qui se cahent pour ne pas recevoir les gens qui ont votés pour eux.

wpDiscuz