IBK à la célébration du 54e anniversaire de l’indépendance : « Kidal sera totalement dans le giron national »

6
IBK à la célébration du 54e anniversaire de l’indépendance : « Kidal sera totalement dans le giron national »
Ibrahim Boubacar Keita, le président malien, lors des cérémonies pour célébrer le 54e anniversaire de l’indépendance du pays.

22 septembre 1960-22 septembre 2014, le Mali fête le 54e anniversaire de son accession à l’indépendance. C’est Kati, la 3e région militaire du Mali, qui a été choisie pour célébrer l’événement. A cette occasion le président a promis que Kidal sera totalement dans le giron national.

Placé sous le thème du « renouveau dans la rigueur », le Mali a célébré, pour la 54e fois, et de façon modeste, son accession à l’indépendance. C’était lors d’un défilé militaire à la place d’arme de Kati.L’occasion était bonne pour les FAMA de dégager les perspectives pour la reconstruction d’une armée forte au service de la Nation devant les plus hautes autorités du pays. L’événement a enregistré la présence du Premier ministre, Moussa Mara, des membres de son gouvernement, des chefs des différentes institutions du pays, des ambassadeurs et les différents partenaires des Fama.

Après le salut au drapeau, le président de la République a procédé à la revue de troupes en rendant les honneurs militaires. Il a profité de ce 54e anniversaire de l’indépendance de notre pays pour remettre symboliquement les clés de 27 véhicules (Toyota pickup) au ministre de la Défense Bah N’Daw. Ces véhicules sont le 2e lot, après les 50 Kia, issu de la contribution des populations à l’armée, qui s’élevait à 3 027 000 000 F CFA. Le défilé des différents corps de l’armée a mis fin à la cérémonie.

La défense nationale, pour le président IBK,  n’est pas seulement un domaine militaire, elle est sociale car, les menaces peuvent s’infiltrer par ce biais. Il a rappelé que la défense nationale est globale et multiforme et que  la partie militaire n’est que la partie visible. Il a salué l’engagement du peuple malien à soutenir son armée par la contribution faite pendant la transition. A l’en croire, le défilé militaire de Kati est un témoignage symbolique que l’Etat malien est debout conscient des enjeux. IBK a rassuré que très bientôt, Kidal sera totalement dans le giron national et a promis de tout faire pour que les populations de Kidal se sentent totalement des Maliens.

Réforme de l’armée

L’occasion a été saisie par les Fama pour souligner leur désir inconditionnel à réformer l’armée malienne. Pour cela, il est prévu de procéder à une amélioration de capacité des forces avec une préparation opérationnelle des unités en vue d’acquérir et de maintenir les aptitudes et compétence individuelles et collectives des Fama. Elles prévoient de mettre sur pied des forces adaptées et préparées à la mission spéciales ; de mettre en place dans toutes les armées et directions une véritable politique d’entrainement coordonnée par le responsable de la préparation des forces, l’Etat-major général des armées et de mettre en place, en conformité avec les contrats opérationnels des forces, un cycle d’entrainement cohérent. Ces opérations seront suivies et évaluées sur toute l’étendue du territoire national par des services spécialisés, rassure le document.

La gestion des ressources humaines des forces se fera, précise-t-il, à travers la mise en place des documents définissant l’organisation de chaque entité et un système unifié et fiable de collecte et de montée d’informations. Aussi, un accent particulier sera mis sur la formation des cadres des Fama pour un meilleur encadrement des forces. La mise à niveau des capacités de recueil et de traitement des informations  permettant aux forces spéciales de conduire des opérations rapides sur des objectifs ciblés sera l’un des priorités de cette réforme.

 

Youssouf Coulibaly

PARTAGER

6 COMMENTAIRES

  1. Nous pouvons que le soutenir dans ses intérêts pour le pays. Que Kidal sera le giron national est une bonne initiative et nous l’encourageons car il y va du bonheur de la nation malienne.
    Que bénisse le président et son gouvernement!!!!

  2. on le jugera sur pièce. S’il decide enfin de servir ce peuple et ses interets, nous allons le soutenir. Mais s’il s’aventure à accorder tout et n’importe quoi à ces bandits de grand chemin pour faire croire que kidal est notre, il nous trouvera sur son chemin. le vieux commando aura plus de chance que lui, avec son menteur de premier ministre.

Comments are closed.