IBK enfin investi candidat du RPM à l’élection présidentielle

0
0

Très attendu, c’est finalement samedi dernier, dans l’après-midi, qu’Ibrahim Boubacar Kéita (IBK) a été investi candidat par son parti le Rassemblement Pour le Mali (RPM) à l’élection présidentielle d’avril prochain. C’était au stade Modibo Kéita en présence d’une marée de militants, sympathisants d’amis du parti et d’IBK.

 

 On pouvait noter la présence dans le tribune officiel outre, les responsable du RPM, des leaders d’autres partis politiques comme le parti FAMA, le RDP, UMRDA, MIRIA. Des partis qui forment un bloc de soutien à IBK dénommé « coalition IBK 2012 ». Etaient présents, des grandes personnalités comme l’ancien premier ministre Mohamed Ag Hamani et le célèbre écrivain Seydou Badian Kouyaté. S’y ajoutent les leaders religieux. Il s’agit du très populaire Cherif Ousmane Madani Haidara, du soufi Bilall et le Souffi Adama. Les  clubs, mouvements et associations de soutien à IBK avaient massivement fait le déplacement. Ces clubs existent partout sur toute l’étendue du territoire national et à l’extérieur du Mali. Plus de 800 clubs et association soutenant la candidature d’IBK ont été répertoriés.  Tous ces clubs ont promis de soutenir IBK dans ses mouvements dans ses actes qu’il a posé qu’il posera à l’avenir. C’est pourquoi, ils ont pris d’assaut, ce samedi, le stade Modibo Kéita qui a refusé du monde. Ce qui fera dire à nombre d’observateurs, que l’investiture d’IBK a été une occasion de connaitre son vrai poids. En effet, ils ne sont pas nombreux, estiment-ils, les hommes politiques  qui peuvent faire « le plein » d’un stade. Mais IBK l’a fait. Toute chose qui fait croire à d’autres qu’il est, sans nul doute, le candidat du peuple malien. La preuve de la popularité d’IBK  se voit dans les discours des responsables des clubs, mouvements et associations de soutien et même dans les discours de certains leaders politiques. Mais aussi dans les témoignages  de ceux qui « n’aiment pas faire de la politique ». «IBK, la solution » était le principal slogan scandé par le public. Pour tous ceux qui ont intervenu au cours de l’investiture, IBK est le seul homme politique qui suscite l’espoir du peuple malien. Tous les intervenants sont unanimes qu’il n’y a qu’IBK qui peut avoir des solutions aux crises scolaires, alimentaires, aux problèmes de l’insécurité, à la corruption aux chômages des jeunes, etc. face à la grande mobilisation d’aucuns diront que cette rencontre est sans nul doute «l’investiture du futur président de la république du Mali ».

 

Après son investiture par son parti, IBK indique qu’il fera tout pour être à la hauteur afin de ne pas décevoir son parti et le peuple malien qui le réclame comme son candidat. Il a insisté sur la bonne organisation des prochaines élections. Avant d’avertir que cette fois la victoire ne lui sera pas volée en 2O12.

IBK a profité de son investiture pour livrer quelques axes majeurs de son programme 2012-2017, du moins s’il est élu président de la République du Mali. Il promet de stabiliser le taux croissance économique de 5% pour atteindre un taux de croissance à deux chiffres à l’horizon 2017. Il s’agit selon de passer d’une « économie de pauvreté à économie de richesse ». Aussi, il entend augmenter le bien être- social du Malien en accédant à la catégorie des pays à développement humain moyen grâce à la création des centaines de milliers d’emplois et une politique de santé et d’éducation appropriée. Autre promesse d’IBK c’est le renforcement de la bonne gouvernance afin de rendre l’Etat plus crédible et plus sécurisé. IBK de conclure qu’il s’agit là des promesses d’un homme de parole.

Abou Berthé            

 

  IBK en route pour Koulouba

 Ils ont dit ceci dans les coulisses, lors de l’investiture d’IBK. C’était le 14 janvier dernier :

Amadou Sidibé, Président du Rassemblement des Républicains (RDR) : “ nous avons de bons rapports avec le Rassemblement Pour le Mali (RPM). Notre soutien ne date pas d’aujourd’hui. Notre à sa candidature de cette année  est  intervenu après de mures réflexions par les membres de notre parti. Nous nous battrons pour sa victoire le 29 avril 2012.

 

Professeur Amadou Touré, président de l’Union Malienne pour le Progrès (UMP) allié au RPM : « IBK est un patriote aux trois initiales : Noble, juste et patriotique. Il a un parcours  politique exceptionnel. L’heure n’est plus aux paroles mais aux actes. Nous allons se battre pour lui donner la victoire en Avril prochain ».

 

Amadou Soulalé, président du Front Africain pour le Mouvement et l’Alternance (FAMA) : « les signes de président de la République paraissent en IBK. La suite est connue, car les gens savent ne se trompent pas de combat. Après notre soutien indéfectible à ATT durant les 10 années, voilà venu les moment d’IBK, que comptons accompagner durant les  dix prochaines  années ».

 

Professeur Mamadou Kassa Traoré, Secrétaire Général du Mouvement pour l’Indépendance et la Renaissance de l’Intégration Africaine (MIRIA) : «  nous appelons tout le peuple à s’unir derrière l’homme qui incarne la vision du Mali nouveau »

 

Bocar Moussa Diarra, président de l’Union Malienne du Rassemblement Démocratique Africain (UM-RDA) «  nous remercions les pères fondateurs du Mali, Modibo Keita, Mamadou Konaté. IBK incarne leur vision pour le Mali. L’accompagnement de l’UM RDA  sera sans faille à l’homme.

Moussa Timbiné, président du Collectif des jeunes pour le soutien à IBK : « célébrons le Mali   avec IBK  un programme meilleur. Il est l’espoir de la jeunesse malienne ».

 

Propos rassemblés  par Hassane Kanambaye

Mme Sangaré Oumou  Bâh, présidente du Collectif des Femmes de soutien à IBK : «  c’est le jour de la confirmation. Avec IBK, une autre forme de gouvernance est possible.  Homme de compromis sans être de compromission, de vertu, IBK constitue une fierté pour le Mali »

Oumar Ath : «  Jeune mobilisateur en commune II : «  IBK est l’espoir du peuple malien en général, celui des jeunes en particulier.  Il est le seul capable à mettre le pays sur les rails.  Avec lui, les espoirs déçus trouvent leur forme. Je m’engage à ses côtés pour l’élire comme président de la République en avril prochain. Bientôt un club de soutien à sa candidature sera mis sur les fonts bapstimaux par les jeunes en commune II ».

Selon un participant qui a requis l’anonymat, IBK a le soutien de la communauté Islamique.

 

La présence   du Dr Seydou Badian et  des leaders religieux : Ousmane Chérif Madani Haidara, Soufi Bilal, Soufi Adama Yalkouyé à la cérémonie a donné un éclat particulier à la cérémonie, saluée par les participants. IBK bénéficie d’une estime de ses compatriotes de l’intérieur et de l’extérieur.

Le Commissariat du 3è arrondissement salué pour leur fair play. Les hommes du Commissaire de Police Moussoud  Arby ont été à la hauteur de l’évènement pour avoir l’ordre.

 

L’Agence Communication Media Plus saluée pour sa réussite dans l’organisation de l’évènement.  Les militants contents de la  prestation de cette agence, a dit de passage un militant du RPM.

Hassane Kanambaye

 

 

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.