IBK est sortit de sa réserve lors du 2ème Congrès Ordinaire de l’UJ-RPM : «Attention, 2O12 ne sera pas comme 2002… Nous n’accepterons pas la fraude! »

0
0

Lors du 2ème congrès ordinaire de l’UJ-RPM tenu le weekend dernier, le Kankélétigui était en effervescence sous le choc des élections de 2002, où il pense que sa victoire a été volée. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il a déjà donné l’alerte à ses amis et partisants pour cette échéance dont le premier tour est prévu pour le 29 avril prochain, « «Attention, 2O12 ne sera pas comme 2002… Nous n’accepterons pas la fraude! »

 

Le président du RPM, Ibrahim Boubacar Keïta a rappelé que c’est dans les épreuves difficiles que les militants doivent être unis que jamais au rendez-vous de l’honneur et de la dignité, le RPM n’a été absent. Il a mis en garde les fraudeurs pour cette élection presidentielle,«Nous sommes au courant de tous ceux qu’ils font. Attention ! 2O12 ne sera pas comme 2002… Nous n’accepterons pas la fraude!».
S’agissant de la crise au nord Mali, IBK ne cesse de revenir à ses paroles d’antan, « Beaucoup de vies seraient épargnées si on avait écouté le RPM. Certains se battent pour mettre en péril l’intégrité territoriale de notre pays. Le RPM n’est pas à la recherche d’une gloire facile, usurpée… Partisan du dialogue Oui, nous sommes, mais pas dans la position de faiblesse».

Il a ensuite dénoncé la mauvaise gestion de l’école malienne en affirmant qu’en cas de victoire, il rendra l’école obligatoire et gratuite de 0 à 16 ans, tout en dotant les étudiants désirants continué leurs études universitaire d’un ordinateur portable. En terminant, le candidat du RPM a laissé entendre que : «je n’ai aucune inquiétude … Allah et le peuple Malien sont mes boucliers … Seule la vérité est divine, elle s’impose avec éclat !».

Pour sa part, le président de l’UJ-RPM, Moussa Tembiné a indiqué que l’election présidentielle de 2012 se présente dans un contexte spécifique contrairement à celles de 2002 et de 2007 où ces élections ont été organisées par un président sortant. Pour ce faire, il a lancé un appel aux jeunes des partis politiques, associations et clubs de soutien pour une victoire qui mènera le président IBK à Koulouba. Selon lui, rien ne sera laissé au hasard et rien ne se fera à la légère pour aboutir à l’objectif qu’est d’élire IBK,  président du Mali.

En s’adressant enfin au candidat du parti, Ibrahim Boubacar Keïta, le président Timbiné a déclaré : «Vous représentez l’espoir pour nos compatriotes des villes et des campagnes, de l’extérieur comme de l’intérieur, des jeunes comme des moins jeunes, des femmes comme des hommes. Vous êtes pour eux, une assurance pour la dignité de notre pays et pour sa stabilité, pour plus de justice sociale et pour plus de prospérité. Vous avez les réponses adéquates aux soucis quotidiens des populations. Vous êtes un homme qui comprend la jeunesse du Mali, qui sait qu’elle attend beaucoup dans le domaine de l’éducation, de la formation, de la santé et de l’emploi. Nul doute qu’avec vous, les Maliennes et les Maliens sentiront le changement, vivront le changement et fêteront la victoire du changement ensemble dans la quiétude et l’assurance».

Rappelons qu’à la fin des activités, le président sortant de l’UJ-RPM, Moussa Tembiné a été reconduit à son poste, il dirigera un nouveau composé de 85 membres.

S.T.K

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.