IBK répond aux appels à sa candidature pour Koulouba 2012 : – “Avec la situation actuelle, il faut au Mali – Un homme d’Etat engagé, libre et d’autorité” – “Avec moi, le Mali aura un président rassembleur”

0
0

Le leader du Rassemblement pour le Mali (RPM), l’honorable Ibrahim Boubacar Kéita alias IBK vient de dire "oui " aux appels venant de divers horizons réclamant sa candidature à l’élection présidentielle du 29 avril 2012. C’était lors d’un grand meeting tenu le samedi 7 janvier 2012 dans la grande salle des 3000 places du Palais de la Culture, devenue exiguë pour la circonstance. La rencontre a enregistré la présence effective des chefs et des militants des partis amis qui avaient signé l’appel d’une quinzaine de formations politiques pour soutenir la candidature du président du RPM, les présidents des différents clubs, associations et mouvements de soutien à la candidature d’IBK, des responsables du RPM et des milliers de militants . Pour l’honorable IBK, la situation actuelle du Mali plaide pour un homme d’Etat engagé, libre, intègre, un homme d’autorité mais surtout un leader rassembleur.

La mobilisation était impressionnante au Palais de la culture Amadou Hampathé Bâ le samedi pour la cérémonie dite de la réponse d’IBK aux appels à sa candidature. Des délégations venues de l’intérieur et de l’extérieur du pays ont été enregistrées. Le leader du RPM, l’honorable IBK, a eu du mal à avoir accès à la salle et surtout parvenir au podium, tant ses militants et sympathisants, en une foule compacte, voulaient le toucher, le saluer, le féliciter.

Dans son mot de bienvenue, le 3ème maire (RPM) de la Commune V du district de Bamako et non moins Secrétaire général de la mairie, Amadou Ouattara a déclaré qu’avec IBK, c’est le début d’une ère d’espérance pour le Mali.


Au nom du Collectif des partis signataires de l’appel à candidature adressé au leader du RPM, le Pr Mamadou Kassa Traoré du MIRIA a remercié les uns et les autres pour cette mobilisation massive avant de déclarer que les partis concernés réaffirment qu’IBK est le meilleur choix pour le Mali. Ils sont venus pour écouter la réponse du chef du parti du tisserand. "Nous réclamons la candidature d’Ibrahim Boubacar Kéita et nous sommes là ce matin pour l’écouter ", a-t-il résumé.


Pour sa part, au nom de l’ensemble des clubs, associations et mouvements de soutien qui ne cessent, eux aussi, de réclamer la candidature du kankélétigui, Me Mohamed Ali Bathily de la Coordination Horonya a été on ne peut plus clair. " Durant 20 ans, le mensonge, la corruption, le vole ont régné en maître absolu dans notre pays. Dieu merci, IBK est là pour sonner l’heure de la vérité, de la gestion exemplaire des biens publics. Avec IBK, c’est le rendez-vous avec la probité morale. C’est la fin d’une école malienne bancale qui fabrique des chômeurs et de faux diplômes. C’est la fin des détournements des deniers publics, de l’insécurité … ".


Le Secrétaire politique du Bureau politique national du RPM, l’ancien ministre Nancoman Kéita, a ensuite rappelé l’immense sympathie, l’immense espoir que suscite aujourd’hui le nom d’Ibrahim Boubacar Kéita pour tout le Mali. Les Maliens sont, a-t-il expliqué, inquiets par rapport à divers problèmes : l’insécurité surtout dans la partie septentrionale du pays, l’école malienne dont la crise perdure, la crise alimentaire, la spoliation foncière, la mauvaise gestion des biens publics, etc. Ils sont à la recherche d’un homme de vertu, d’un homme engagé aimant profondément son pays. C’est pourquoi, a indiqué Nancoma Kéita, ils ont, de divers horizons, adressé des lettres, des appels pour la candidature du président du RPM, l’ancien Premier ministre et ancien président de l’Assemblée nationale, actuel député, l’honorable Ibrahim Boubacar Kéita, à se lancer dans la course pour la présidence de la République.


Les Maliens veulent , a poursuivi le Secrétaire politique du RPM, être dirigés par un homme d’Etat, un homme d’engagement, pétri de valeurs, ayant un amour profond pour ce pays, un homme d’autorité, de courage et de détermination.
Répondant à ces témoignages de considération et toutes ces sollicitations, le président du parti du tisserand, l’honorable Ibrahim Boubacar Kéita, a rappelé que l’effervescence actuelle dans le pays s’explique par les préparatifs pour «la fête démocratique à laquelle toute la classe politique est conviée le 29 avril 2012». Et c’est dans ce sens qu’avec une grande émotion qui a étreint sa voix, le kankélétigui a laissé entendre un vibrant «Oui, je suis candidat à la présidence de la République. La situation actuelle du Mali appelle des politiques nouvelles, des solutions fortes. Elle appelle un homme d’Etat, un homme d’autorité, un homme libre, capable de redresser le pays. Vous êtes tous ma priorité… Avec moi, en 2012, le Mali auar un président rassembleur et dévoué», a-t-il lancé devant des militants et sympathisants en liesse.
Et l’honorable IBK d’annoncer les couleurs de ses ambitions: «Le pays peut compter sur moi, car mon unique obsession, c’est le Mali, le Mali, le Mali. Je veux aider, protéger, soutenir les plus faibles d’entre nous», a-t-il déclaré avec force et conviction. IBK a assuré qu’il se battra de toute sa force, de toute sa détermination pour sortir le Mali de la pauvreté. Il a promis que tous les Maliens pourront manger à leur faim tous les jours de l’année, peu importe les conditions climatiques.
Il s’est engagé à redonner un sens à l’école malienne, restaurer l’autorité de l’Etat, créer en 5 ans quelques centaines de milliers d’emplois pour les jeunes, lutter efficacement contre la corruption, assurer la sécurité dans tout le pays, etc.
Bruno D SEGBEDJI

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.