Initiative «ma carte d’électeur, mon arme» : Les Sofas passent à l’offensive à Sikoroni

4

Dans le cadre de sa nouvelle initiative de sensibiliser les maliens sur l’importance de leur carte d’électeur dans le choix des élus locaux et nationaux, les SOFAS en collaboration avec  l’Association de développement de Sikoroni, a animé un meeting le 22 octobre 2012, sur le site de l’ancien marché du  quartier. Au cours de ce meeting, par la voix de son coordinateur >Mohamed Bathily, les SOFAS ont proposé à la population d’organiser une grande marche sur le siège du parti Rassemblement pour le Mali (RPM), afin d’attirer l’attention des responsables du parti du tisserand sur le comportement de son élu à la tête de la mairie de Sikoroni.

plus de l’éventualité d’un procès que la population de Sikoroni veut initier contre Jacques Emperi Guindo, maire RPM de Sikoroni, il faut s’attendre à  la voir initier une grande marche sur le siège du RPM. L’idée de cette marche a été suggérée à la population de Sikoroni par les SOFAS de la république. Dans le cadre de leur nouvelle trouvaille qui consiste à amener les citoyens maliens à se rendre compte que leurs cartes d’électeur est une arme fatale redoutée par tous les hommes politiques, les SOFAS de la république, avec le problème du marché de Sikoroni,  viennent  de décider de passer à l’offensive et le RPM, à travers son maire de Sikoroni, risque de faire les frais. Selon Ousmane Sangaré,  Président de l’Association pour le développement de  Sikoroni, pour des raisons d’utilité publique, la mairie a décidé de déplacer le marché pour permettre la construction d’une route. « Mais, cette initiative salutaire a été dévoyée de son objectif. Elle est devenue une aubaine pour des élus de spolier les pauvres marchandes qui occupaient des étales depuis des années dans ce marché », a-t-il déclaré. Avant d’annoncer que des marchandes ont été amenées à payer des sommes comprises entre 7500 et 12500 FCFA, pour ne pas avoir d’espace dans le nouveau marché. « Les places ont été vendues à des gros commerçants pour l’érection de magasins, malgré qu’on ait pris de l’argent avec les anciennes occupantes du marché », a-t-il dénoncé. Avant de dire qu’ils vont se battre avec leur  dernière énergie pour que toutes les anciennes occupantes aient une place dans le nouveau marché et que les sommes collectées aillent effectivement dans le développement du marché. Sollicités, les SOFAS sont venus en renfort à l’Alliance pour le développement de Sikoroni. Au cours du meeting, Mohamed  Bathily  pour le compte des SOFAS, n’est pas passé par quatre chemins pour mettre la population devant leurs responsabilités. Selon lui, c’est parce qu’ils n’ont pas fait un choix judicieux lors des élections communales passées qu’ils ont eu des maires peu soucieux de leur développement et épanouissement. Qu’à cela ne tienne, il estimé qu’il n’est pas trop tard pour prendre conscience et de se donner les moyens pour avoir des élus qui seront de véritables acteurs de développement au service de leur communauté. Après avoir conseiller  aux populations  de Sikoroni de tout mettre en œuvre pour choisir les meilleurs d’entre elles, lors des futures élections. Mais, avant, il les a invité à s’inscrire sur les listes électorales et à aller retirer leurs cartes d’électeurs qui deviennent désormais des armes fatales contre les politiciens véreux qu’il faut chasser de la scène politique. Mais, en attendant les élections, il a conseillé aux populations de Sikoroni d’organiser une grande marche sur le siège du parti RPM dont est issu le Maitre, pour dénoncer son comportement afin d’obliger son parti de se démarquer de son comportement. Et, dans le cas contraire, si le parti ne se démarque pas publiquement, il a invité la population de Sikoroni de mettre de côté le RPM et son candidat IBK à côté.

Assane Koné

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. Oxmo, je pense que maintenant là, il faut appeler le chat par son nom c’est seulement dans ca que les gens connaitrons en plus les mauvaises personne” ta commune c’est où??” Quand on dit vrai on n’a pas besoin de se cacher pour le dire. par ailleurs j’ai entendu les messages de SOFA mais je voudrai juste dire qu’il disent vrai lorsque les élections sont sans fraude. Dans nos pays ceux pour qui vous ne voter pas c’est lui qui sort vainqueur!!!!!!!!!!! Notre véritable lutte c’est vraiment la transparence des ELECTIONS. Si cela n’est pas un acquis voyer vous mêmes comment beaucoup d’élut de l’ADEMA ont passé????
    CELUI QUI CONTRIBUT A METTRE EN PLACE UN MAUVAIS SYSTEME SERA UN JOUR OU L’AUTRE VICTIME DE CE SYSTEME; SI C’EST PAS TOI C’EST UN DES TIENS.
    A Bon entendeur Salut

  2. C’est le mode de designation des maire qui est la cause!
    Dans mon village un escoc voleur et bandit de grand chemin est devenu maire. Voila un monsieur, criblé de dettes, ne pouvant meme pas passé la nuit chez lui à cause des céanciers (il rentrait nuitamment à 2h pour voir sa femme et sortait à 4 du matin) se voit devenir le maire avec 1 conseiller!
    Parce que le maire sortant qui était aussi un sac à merde, et c’est un euphemisme, avait 4 conseillers et son challenger aussi en avait 4. Comme on dit, qui se ressemblent, s’assemblent. Alors les 2 cabalistes se sont unis au grand dam du peuple; immaginez la suite.
    C’est ça la commune au mali, un exemple parmi tant d’autres!
    Courage aux Sofas.

Comments are closed.