Insécurité au nord Mali : Bientôt un forum du MONAJEP pour analyser les contours

0
0

Face à l’insécurité récurrente au Nord-Mali  le Mouvement national des jeunes patriotes va bientôt organiser un forum national pour analyser les contours de cette crise.

L’information a été donnée le week-end dernier au cours d’une conférence de presse organisée par le MONAJEP à l’occasion de l’inauguration du siège de l’association à Quinzambougou. C’est le président du MONAJEP, Souleymane Satigui Sidibé, qui a animé cette conférence. Il avait à ses côtés plusieurs membres de son bureau.

D’entrée de jeu, le conférencier a rappelé que son  association a parcouru un long chemin avant d’arriver à ce stade. A savoir, se doter d’un siège et avoir des représentations  au niveau de différentes localités du pays.

Il a aussi rappelé qu’à la veille des élections générales, le MONAJEP reste  préoccupé par la sauvegarde de notre jeune démocratie. En l’occurrence le faible taux de participation des Maliens aux élections, la démission totale de la classe politique malienne,                     le non retrait des cartes d’électeurs, ainsi que la manipulation de certains leaders d’association par des hommes politiques. 

Face à tous ces maux, le président du MONAJEP a invité les jeunes à prendre conscience du rôle si   important qu’ils doivent jouer pour  la consolidation de la démocratie.

D’ores et déjà, les jeunes du MONAJEP se sont fixé pour objectif de mener des campagnes de sensibilisation des populations sur toute l’étendue du territoire national pour un taux de participation massif aux élections dans le souci de la légitimité de nos élus d’appeler les organisations des jeunes et des femmes (couches les plus démunies mais majoritaires) autour d’une plateforme  pour l’intérêt général de la population en général, de la jeunesse et des femmes en particulier.

“Nous allons rencontrer  les candidats ou les responsables des partis politiques dans le souci d’une vision claire sur leurs projets pour le Mali. Et  un meeting de lancement de la plate-forme avec des directives bien précises et définies pour l’intérêt commun de tous” a-t-il précisé. Actualité oblige, la question sécuritaire au nord du Mali s’est invitée dans les débats. Et pour M. Sidibé l’insécurité au nord du Mali fait partie de leurs préoccupations.

“Sur l’ensemble du territoire national,  c’est dans les régions du Nord que nous sommes bien implantés. Donc l’insécurité dans cette partie du pays nous préoccupe à plus d’un titre. C’est pourquoi nous avons décidé avec l’aide de nos partenaires d’organiser un forum sur la question dans les jours à venir” a souligné le conférencier sans pour autant donner plus d’explication.

S’agissant de l’édition de la nuit culturelle et de l’intégration de la jeunesse malienne dénommée nuit du patriote, le conférencier  a révélé aux hommes de média qu’elle se tiendra le 6 janvier prochain.

Cette conférence de presse a pris fin autour d’un méchoui.

                                     Kassoum THERA

 

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.