KEITA Aminata MAIGA rend Hommage aux Femmes leaders disparues.

6
KEITA Aminata MAIGA rend Hommage aux Femmes leaders disparues.
KEITA Aminata MAIGA rend Hommage aux Femmes leaders disparues.

La Première Dame KEITA Aminata MAIGA a présidé ce samedi matin la cérémonie d’hommage de la Fondation Femmes d’Afrique et Culture Mémorial de Rufisque (FAC.MR)
La Fondation rendait hommage à 5 de nos vaillantes mères, tantes, grand- mères, arrachées trop tôt à notre affection:

Mme TALL Fatou SOUCKO: 18 Jan 1929- 15 Oct 2013
Mme DIOP Sira SISSOKO: 31 Mar 1929- 17 Nov 2013
Mme DIAKITE Bintou MALIKITE: 13 Mar 1930- 20 Dec 2013
Mme SOW Kadiatou COULIBALY: 26 Nov 1933- 25 Jan 2014
Mme TRAORE Aminata TRAVELE: 3 Aout 1926- 14 Avr 2014
La FAC. MR a tenu Ă  leur rendre un vibrant hommage afin de faire mieux connaitre leurs action en faveur de la promotion de la femme et de la jeune fille.

Toutes ont entamé leur militantisme à l’Ecole Normale de Jeunes Filles de Rufisque. Elles faisaient partie à l’époque des filles les plus instruites de toutes les colonies de l’ex AOF ( Afrique Occidentale Française) du Cameroun et du Togo.
La formation dont elles ont bénéficié et leur ambition pour de lendemains meilleurs pour les femmes ont fait d’elles les élites de la société féminine.

En 1988 à l’occasion du centenaire de la création de l’Ecole Normale, les anciennes de l’Ecole dont nos cinq grand-mères se sont retrouvées pour asseoir la Fondation Femme d’Afrique et Culture- Mémorial de Rufisque (FAC. MR) qui a vu le jour le 10 Mars 1992 avec son siège au Sénégal.
La devise de la Fondation: “Connaitre pour mieux servir”

Ce matin à l’Hôtel Salam, la cérémonie présidée par la Première Dame KEITA Aminata MAIGA était un moment de souvenirs de recueillements, de prières pour le repos de leur âme.

La cérémonie a été marquée par des témoignages de leurs amies parents collaborateurs. Des témoignages qui nous ont permis de mieux cerner leur vision pour un monde meilleur ou les femmes auraient le premier rôle grâce à leur accès à l’Education à la Formation professionnelle et à la culture.

Leur ambition c’était d’associer les gĂ©nĂ©rations montantes Ă  la poursuite des idĂ©aux de libĂ©ration des femmes et de leur pleine participation au dĂ©veloppement de leur pays, et de l’IntĂ©gration Africaine… La cĂ©rĂ©monie riche en Ă©motion avec des projections en images et vidĂ©o sur les moments qui ont marquĂ© la vie de nos 5 braves femmes, suivi d’un skecht brillamment orchestrĂ© par les petits enfants des disparues qui ont imitĂ© leurs mamis prĂ©fĂ©rĂ©es. La cĂ©rĂ©monie s’est achevĂ©e par des prières en faveur de nos chères disparues…

Mme TALL Fatou SOUCKO
Mme DIOP Sira SISSOKO
Mme DIAKITE Bintou MALIKITE
Mme SOW Kadiatou COULIBALY
Mme TRAORE Aminata TRAVELE
Chères mères, Chères Tantes, Chères Grand-Mères
Chaque jour nous pensons à vous et nous prions pour le repos de votre âme.
Merci pour vos combats de tous les jours pour que nous puissions vivre mieux…
A nous de perpétuer votre mémoire et d’oeuvrer tous les jours pour que vous soyez fières de nous….

Nous ne vous oublierons jamais……

 

Présidence de la République du Mali
PARTAGER

6 COMMENTAIRES

  1. AUCUNE DE CES DAMES N'A MIEUX SERVIE LE MALI PLUS QUE FEUE MADAME MODIBO KEITA NEE MARIAM TRAVELE PREMIERE DAME DU PREMIER PRESIDENT DU MALI INDEPENDANT.

  2. Cette dame, Mme Keita Aminata Maiga, m’inspirait tellement confiance. C’est dommage qu’elle ne puisse pas encadrer son Mari de PrĂ©sident. Elle sĂ©rait mĂŞme Ă  la base de pas mal d’erreurs de IBK. C’est très dommage.

  3. Le General Sanogo rends hommage a' sa mere N. Soumare' qui a donne' naissance a' 13 enfants et les eleva dans des conditions qui n'etaient pas toujours faciles! ILS REND EGALEMENT HOMMAGE A' TOUTES LES MERES!!!

    Adam Ba Konare’ a ecrit un excellent livre intitule’ “Dictionnaire des Femmes Celebres du Mali” que je conseille a’ toutes les maliennes et tous les maliens de lire pour avoir une meilleure comprehension de l’important role que nos meres et nos soeurs ont toujours joue’ dans l’histoire de notre faso.
    Doussou Damba, Nyagalen Jatara, Niele, Koda ni Djeneba, Ba Makoro, Badjoni were’ Coulibaly, Fatima Bile’ Coulibaly, Mariama Kamara, Hawa Fla Diakite’ et Ba Diallo…etc, etaient des leaders a’ leurs propres manieres.
    Mes amis, l’hitoire du Mali est riche. Il suffit de la lire pour comprendre les liens multidimensionnels qui exitent entre nous!LE MALI A DONNE’ NAISSANCE A’ DES MILLIERS DE FEMMES LEADERS… ANONYMES! JE LEUR RENDS HOMMAGE!
    Nos petites batailles et nos esprits d’exclusion ne nous meneront nulle part! Rien qu’en sachant que la mere de Biton Coulibaly etait une SACKO, me calma sur certains plans!
    L’IGNORANCE EST A’ LA BASE DE PLUSIEURS DE NOS PROBLEMES!!!

  4. Le General Sanogo ecrit ce post en hommage a' sa propre mere N. Soumare' et Masounou Sacko mere de Biton Coulibaly FONDATEUR DE L'EMPIRE BAMANAN DE SEGOU!

    Je pense que c’est toujours une bonne chose de rendre hommage aux femmes!
    Je constate Que Mariam Sissoko, Adam Ba Konare, Lobo Traore et Mintou Doucoure’ ont ete’ disqualifie’es parce qu’elles sont…. VIVANTES! Faut-il rire ou pleurer? Pourtant chacune des femmes cite’es plus haut, a joue’ un role dans l’emancipation de la femme malienne.
    Madame Boukenem Hawoi Baby, Madina Sylla, Ina Cisse, Aoua Thiero, Fanta Diallo, Assa Diallo, Fatou Souko, Rokiatou Sow, Massaran Dicko, Bintou Bamba, Fanta Danfaga, Sanaba Sissoko, Kadiatou Sow, Lalla Maiga, Rokia Sanogo, Bintou Sanankoua, Manassa Danioko, Oumou Louise Sidibe’, Maimouna Ba, MARIAM KAIDAMA SIDIBE, Madina Tall, Binta Ba, Bam Diarra, Fatou Haidara, Fatoumata Camara, Fili Sissoko, Sy Assana, Nana Sanou, Dakuo Victorine, Nana Guidjilaye et bien d’autres femmes maliennes ont participe’ activement a’ leurs humbles manieres respectives a’ la marche vers l’emancipation de la femme. La lutte pour Ladite emancipation continue!(a’ suivre)

  5. Un article bidon de la Presidence de la Republique. Veritablement IBK, sa femme, son fils, son Moussa Mara premier ministre et son ministre de la communication ont toujours tout rate, tout a cote, chaque sortie est une misere ou un desastre, c’est dommage vraiment.

Comments are closed.