Koulouba 2012 : Les jeunes du CNID FYT outillés pour la victoire

0
1

« Me Mountaga C Tall atouts et projets de société », c’est le thème de la formation qu’a suivi une centaine de jeunes du parti  à travers le bureau national des jeunes du parti et les différentes sections de Bamako et de Kati. La formation a eu lieu le samedi dernier au siège du parti. Elle était présidée par le président du Mouvement d’Initiative Démocratique (MOJID) Mahamoud Touré.

Ils sont maintenant fin prêts, les jeunes du parti, après  avoir reçu une journée d’échange sur le candidat du parti en occurrence Me Mountaga Tall et le projet de société dont il est porteur. Il s’agit à partir de ce moment,  d’être bien outillé pour bien aborder  l’électeur afin de le conquérir pour la cause du candidat.

D’entrée de jeu, le président MOJID regrettera la situation qui prévaut dans la partie septentrionale de notre pays. Il a profité de  l’occasion pour témoigner du soutien de la jeunesse CNID à l’armée malienne dans sa mission  de sauvegarde de l’unité et l’intégrité du territoire national.

Cette formation pour le président du MOJID autour du candidat et de son projet de société, vise essentiellement à atteindre  quatre objectifs majeurs que sont : échanger et partager avec les responsables jeunes du parti sur les qualités intrinsèques du candidat ; restituer les résultats  des travaux à la base  surtout faire élire Me Mountaga Tall.

Pour le président Mahamoud Touré, le parti du soleil levant prépare activement les élections et ne ménagera aucun effort pour les remporter. C’est à cela qu’il a précisé depuis la désignation du candidat, le parti ne cesse de sillonner sans tambour ni trompette, l’intérieur et l’extérieur du pays pour un travail de fond auprès des populations.

« Nous jeunes  du CNID estimons  que le temps ou les élections se gagnaient par la fraude et l’achat de conscience est révolu » a t-il laissé entendre. pour lui, ce sont les qualités des candidats et le bien fondé de leur projet de société qui font la différence à cet égard, il a précisé que Me Tall est le candidat qui s’est de plus battu pour le Mali et en est encore le candidat  qui n’a jamais été mêlé à un scandale de corruption et de détournement de fond public.

Les formateurs Mme Maiga Sina Damba et l’honorable  Yaya Haidara respectivement et directeur adjoint de campagne du candidat Tall connaissant bien l’homme ont entretenu les jeunes sur son parcours. C’est-à-dire de son tendre enfance jusqu’au aujourd’hui ou il est pour la troisième fois candidat aux échéances présidentielles. Les formateurs ont touchés tous les aspects de sa vie. De sa naissance, le 10 décembre 1956, journée commémorative de la déclaration universelle de droit de l’homme en passant par son brillant parcours scolaire et universitaire sanctionné par un doctorat  en droit international public en 1981.

Enfin que propose Me Mountaga Tall au peuple malien ?  Selon les formateurs le candidat  a été de tous les combats  et le projet de société dont il est porteur est sans nul doute la solution aux problèmes auxquels le Mali fait face : la non adéquation des filières de formations au marché de l’emploi, la réduction du taux chômage, la bonne gouvernance etc.

Au regard des combats qu’il amené jusqu’ici, on ne peut selon le président des jeunes lui faire sienne de cette assertion d’Aimé Césaire « Ma bouche sera la bouche des malheurs qui n’ont point de bouche, ma voix, la liberté de celles qui s’affaissent au cahot du désespoir »

Benjamin SANGALA.  

 

 

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.