Koulouba 2012 : Tout Kéléyadougou en bloc derrière le président du PACP, Niankoro Yeah Samaké

0
1

Le président du parti pour l’action civique et patriotique (PACP) et candidat à la présidentielle du 29 avril prochain, Niankoro Yeah Samaké accompagné d’une forte délégation a effectué une prise de contact avec les populations des 22 villages de Kéléyadougou le week-end dernier.

C’est sous le son de la musique du terroir que le président du PACP, Yeah Samaké et sa délégation ont été accueillis par les populations des 22 villages de Keleyadougou. En effet, à quelques mois de la présidentielle, c’est de l’effervescence dans les états major de tous les partis politiques et chacun de son côté affûte ses armes.  Justement, c’est dans ce contexte que se situe la visite du président du PACP, Yeah Samaké et sa délégation à Keleya. C’était une mobilisation de grand jour pour accueillir l’enfant de Djitoumou. En souhaitant la bienvenue à Yeah Samaké et à sa délégation, le représentant du chef de village et celui du maire de Keleya ont tour à tour remercié les uns et les autres pour leur présence à cette cérémonie grandiose. Ils ont renouvelé une fois de plus leur confiance à Yeah Samaké.


Quant au président des jeunes de Keleya, il a déclaré que Yeah est chez lui, car dira-t-il, Ouélessébougou et Kéléyadougou qui constituent un même territoire, sont comme deux poumons dans un même corps. La candidature de Yeah Samaké est une affaire des jeunes de Keleya, a expliqué le président des jeunes avant d’ajouter que tous les jeunes sont déterminés à soutenir Yeah Samaké, car il est leur frère à eux. Selon lui, Yeah a déjà fait ses preuves en créant des écoles et des centres de santé dans la commune rurale de Ouélessébougou avant de s’impliquer dans la politique. Une occasion aussi pour lui de présenter quelques doléances de la jeunesse au président du PACP et candidat à la prochaine présidentielle. Des doléances, il s’agit notamment de la construction d’un espace de loisir qui permettra à cette jeunesse de se recréer. Le président du PACP de Keleya, Bakary Coulibaly de son côté, a remercié et félicité toute la délégation conduite par le président Yeah Samaké. Il a aussi fait savoir à Yeah Samaké que Keleya a faim et soif et que la contrée a besoin de l’électricité, car les populations ne bénéficient de l’électricité que seulement la nuit.
Profitant de cette tribune, la présidente du mouvement des femmes de Bamako, Mme Keita a invité ses sœurs à se mobiliser derrière Yeah Samaké, car a-t-elle dit, sans les femmes rien n’est possible. S’adressant à ses pères, mères, frères, sœurs et autres, le président du PACP Yeah Samaké a expliqué, qu’il est venu à Keleya, pour dit-il, chercher leur bénédiction et leur soutien en vue de la présidentielle. Aussi, leur a-t-il dit, je connais vos difficultés et vos soucis avant de leur dire que notre pays est confronté à un certain nombre de défis parmi lesquels : la faim, la pauvreté, l’insécurité grandissante dans nos villes et campagnes et la crise scolaire, qui compromet sérieusement l’avenir des jeunes.  Selon Yeah Samaké, ceux qui cherchent aujourd’hui le pouvoir ont tous montré leur limite et il nous faut un changement pour un nouveau Mali. Mon combat aujourd’hui est axé sur la décentralisation car il faut rapprocher l’administration aux administrés a déclaré le candidat du PACP. A la fin de la cérémonie, le président du PACP et sa délégation ont rendu une visite de courtoisie au chef de village de Keleya.
Par Zakariyaou Fomba
Envoyé spécial à Keleya

LES COULISSES DU VOYAGE
Un jeune commerçant de Ouélessébougou, Sidiki Doumbia a offert une moto Djakarta à Yeah Samaké pour sa campagne

A chaque jour ses lots de surprises. Alors que le président du PACP Yeah Samaké et sa délégation étaient à Kéléya le week-end dernier pour une prise de contact en vue de la présidentielle, un jeune commerçant de Ouélessébougou du nom de Sidiki Doumbia dit Ladji Fing a profité de cette occasion pour offrir gracieusement une moto Djakarta toute neuve à Yeah Samaké pour sa campagne. Un geste qui dépasse tous les commentaires, car il est de tradition chez nous que presque tous les jeunes courent derrière les hommes politiques en cette veille d’élection souvent pour des besoins d’argent.
Mais, voir un jeune en dépit de ses maigres moyens, offrir des cadeaux de ce genre à un leader politique sans arrière pensée, est vraiment rare. Selon le donateur, Sidiki Doumbia dit Ladji Fing, ce geste est le couronnement d’une grande estime envers Yeah qui se bat nuit et jour sans relâche pour le développement de sa commune. Yeah est un homme intègre, un homme de confiance, un travailleur et il mérite plus que ça a déclaré Sidiki Doumbia. Très ému et surpris par ce geste, le président du PACP s’est dit à la fois honorer et content. Et le président du PACP de remercier et féliciter le donateur pour son geste courageux et audacieux.
Par Zakariyaou Fomba

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.