Caravane en commune VI : L’AJVAD appelle au vote utile

2

AJAVADRegroupement citoyen s’il en est, l’Association des jeunes volontaires pour l’avenir et le développement (AJVAD), a battu le rappel de ses troupes le mercredi 24 juillet 2013 à travers une caravane dans toute la Commune VI. La déferlante a connu son épilogue au Centre Olympafrica de Banankabougou. En cette circonstance, Markatié Daou, le président de l’AJVAD, a prononcé un discours émouvant dans lequel il appelle les populations en général, les jeunes en particulier, à voter utile en leur âme et conscience le dimanche prochain parce qu’il y va de la survie même de la nation et non pour le thé, le sucre, les pagnes et autres T-shirt. En intégralité le discours du vote utile.

M. le maire de la Commune VI et le maire délégué de Banankabougou,
MM. les chefs de quartier de Banankabougou et de Faladié,
Mmes et Messieurs les leaders religieux et de jeunes,
Mmes et Messieurs, Chers parents,

La présente cérémonie est une initiative de l’Association des jeunes volontaires pour l’avenir et le développement (AJVAD) qui est une association de jeunes épris de paix et de développement ayant ici à Banankabougou son siège et des cellules à Sokorodji, Niamakoro, Faladié et Magnambougou et des représentants à l’intérieur du pays. Elle marque la fin d’une caravane menée dans plusieurs quartiers de la Commune VI.

Cette cérémonie, nous l’avons voulu pour rappeler à nos pairs (il s’agit des jeunes) qu’ils ont un grand rôle, une responsabilité dans l’avenir du Mali qui passe par le scrutin du dimanche 28 juillet.
Nous venons de consacrer une demi-journée à sillonner les quartiers de la Commune VI pour véhiculer ce message aux électeurs et notamment aux jeunes qui sont très souvent considérés comme du bétail électoral.

Mesdames et Messieurs, partout où notre caravane est passée, nous avons invité les citoyens à la sagesse, à la responsabilité et surtout à la non-violence pendant et après les scrutins scrutin. Certes, le scrutin du 28 juillet est un tournant, mais il ne saurait nullement être source de tension qu’on ne souhaite plus pour le Mali.

Chers camarades jeunes, chers électeurs, j’aimerais dire ici que l’Association des jeunes volontaires pour l’avenir et le développement (AJVAD) souhaite plus de stabilité sociale pendant et après le scrutin dimanche 28 juillet 2013.

Mais pour cela, la jeunesse a un rôle à jouer. Autant les jeunes doivent dire non au vote contre thé, tee-shirts, ballons et autres gadgets, autant ils doivent refuser de se laisser manipuler pour toute fin préjudiciable à la paix, la stabilité et la cohésion sociale du Mali qui a tant souffert.
Comme vous pourrez le lire sur nos banderoles : “Je n’ai pris ni thé, ni tee-shirt, je m’assume en votant utile”. Et toi ?

Il s’agit là pour nous de dire aux jeunes de faire comprendre aux candidats que le thé, les tee-shirts, les ballons et d’autres gadgets sont des objets de campagne et non le prix d’un vote.
Mesdames et Messieurs, chers invités et membres à l’AJVAD, nous nous donnons le devoir de faire comprendre à l’ensemble des électeurs que le changement auquel ils aspirent passe par un vote utile. Un vote sans achat de conscience, ni vente de dignité.
Mesdames et Messieurs le contrat entre vous et les candidats doit se résumer en termes d’engagement pour un Mali, une démocratie qui gagne et un avenir radieux pour la jeunesse.
Toi jeune, tu pourras répondre à cette question en ayant en main ta carte Nina qui est et demeure jusqu’à preuve du contraire le seul document te permettant de voter.
Pour ma part, “ma carte Nina ne se loue pas, ne se vend pas non plus, je m’exprime avec”. Et toi ?
Cher camarade, on se donne rendez-vous dimanche chacun dans son bureau de vote pour accomplir en toute responsabilité notre devoir citoyen.
Vive la jeunesse ! Vive la démocratie ! Vive le Mali Un et Indivisible !
Je vous remercie.

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Si tous les jeunes pouvaient faire comme AJVAD, le Mali sortirait de l’ornière. Bravo à AJVAD et à tous ses membres. Merci pour e Mali

  2. Cette partie de la jeunesse semble avoir pris conscience du sort de son pays, s’il en etait de même pour la majorite on pouvait s’attendre a un changement digne de son nom.Que Dieu aide ce pays!

Comments are closed.