Mali: début du vote pour élire un nouveau président

4
A Bamako, l'une des premières électrices ce dimanche 11 août au matin. REUTERS/Joe Penney
A Bamako, l’une des premières électrices ce dimanche 11 août au matin.
REUTERS/Joe Penney

BAMAKO – Les Maliens ont commencé à voter dimanche à 08H00 (GMT et locales) pour élire un nouveau président, devant choisir entre Ibrahim Boubacar Keïta et Soumaïla Cissé, qui aura pour mission de sortir le pays de 18 mois de crise politico-militaire, a constaté l’AFP.

 

La plupart des bureaux à Bamako ont ouvert à l’heure, mais dans plusieurs de ceux visités par l’AFP, peu d’électeurs étaient présents alors qu’une forte pluie tombait sur la capitale malienne.

 

La pluie veut gâcher notre journée, j’espère que ça va cesser, sinon il faudra prolonger le vote, a déclaré Oumar Touré, un des rares électeurs présents dans un centre de vote installé dans une école du centre-ville.

 

Mariam Kanté constate que dans ce même bureau, il n’y a presque personne, alors qu’au premier tour, à 08H00, il y avait déjà beaucoup de monde. Il faut que la pluie nous laisse accomplir notre devoir civique, c’est l’avenir du Mali qui est en jeu, ajoute-t-elle.

 

Le second tour de la présidentielle de dimanche, deux semaines après un premier tour réussi le 28 juillet en dépit de craintes d’attentats jihadistes, doit rétablir l’ordre constitutionnel interrompu par un coup d’Etat militaire le 22 mars 2012, qui a précipité la chute du nord du pays aux mains de groupes islamistes armés liés à Al-Qaïda.

 

Ce scrutin est surveillé par plusieurs centaines d’observateurs nationaux et internationaux et sa sécurité sera assurée par l’armée malienne, les Casques bleus de la Minusma et l’armée française.

 

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. ces deux sont meilleurs le medíocre c,est le peuple malien qui ne savent pas ce qu,ils font….car voter pour ces l,un ou l,autre parmi ces deux politicards est synonime de retour en arriere car ces deux hommes sont les comptables de la situation actuelle du mali …

  2. Bonjour,
    Au deuxième tour de la présidentielle 2013 au Mali, plusieurs pronostics négligent le BUZZ qui peut faire pencher les résultats d’un côté tout comme de l’autre.

    Le BUZZ est un phénomène scientifique, à effet multiplicateur, surtout avec les réseaux sociaux et le bouche à oreilles, qui consiste à faire parler d’un événement ou d’une personne.

    EXEMPLES:
    Les ralliements massifs à IBK, le fait que certains le considèrent comme l’homme de la situation, constituent des buzz pour lui, de même, les dénonciations et le takokélé non réussi par IBK au premier tour, la trahison d’une partie de l’ADEMA/FDR, le débat refusé par IBK constituent des Buzz pour Soumaïla Cissé, de même, le fait que certains le considèrent comme intellectuel.

    Ces buzz feront-ils plus pencher la balance d’un côté ou de l’autre ?

    Tout ce qui est sûr, ce qu’ils auront un effet réducteur des chiffres pronostiqués pour IBK.

    Que le meilleur gagne.

    Dr ANASSER AG RHISSA
    EXPERT TIC/GOUVERNANCE
    Webanassane@yahoo.com

    • bonjour docteur notre expert en TIC/gouv
      tu sais ça un moment que je t’ai pas lu
      bon j’étais un peu dans la circulation de maliweb
      En tout cas j’espère que tu vas bien
      au fait rajoute aussi à tes buzz le rasage de la tête
      le fait de ne pas rester en mode azimuté
      si je ne me trompe pas Foudkg =blanche neige te l’avait déjà reprocher
      mais ne le prend en mal ce parce qu’on aime pas te voir en mode 1970 😀 😀 😀 mec on est 2013
      comme le dit Moussa Ag avec son Iphone ,ça fait plaisir de te lire frère

      • Bonjour,
        Merci Doucara de prendre plaisir à lire ma contribution.

        Tout va bien de mon côté. Seulement, j’étais très occupé ces derniers moments par des séminaires/ateliers, en partenariats avec plusieurs ministères du Mali, sur la promotion de la démocratie, de la bonne gouvernance et des TIC au service du développement durable, de la lutte contre la corruption, de la paix et de la sécurité au Mali.

        Concernant les buzz, ils impacteront bien sur les résultats de cette élection présidentielle du deuxième tour au Mali.

        Souhaitons que les Maliens votent en grand nombre et qu’ils élisent le meilleur candidat pour le Mali.

        Bien cordialement

        Dr ANASSER AG RHISSA
        EXPERT TIC/GOUVERNANCE
        E-mail: Webanassane@yahoo.com

Comments are closed.