Mali: l’UE réclame des élections sur tout le territoire, y compris Kidal

6 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer
L'armée française à Kidal dans l'Adrar des Iforas

L’armée française à Kidal dans l’Adrar des Iforas

 Les ministres européens des Affaires étrangères ont réaffirmé lundi qu’il était essentiel que les élections prévues fin juillet au Mali puissent se tenir sur l’ensemble du territoire, « y compris dans la région de Kidal et dans les camps de réfugiés ».

 

 

« Il est de la plus haute importance que les conditions soient réunies pour le rétablissement de l’administration d’Etat sur l’ensemble du territoire malien et pour la tenue d’élections y compris dans la région de Kidal ainsi que dans les camps de réfugiés », ont déclaré les ministres dans les conclusions de leur réunion mensuelle à Bruxelles.

 

 

Le premier tour de l’élection présidentielle est prévu à partir du 28 juillet mais la situation reste problématique dans la zone de Kidal, la ville du nord occupée par le Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA) et où des groupes jihadistes commettent ponctuellement des attentats.

 

 

Dans ce contexte, l’UE « encourage » la Commission Nationale de Dialogue et de Réconciliation à « engager ses travaux dans les meilleurs délais afin d’assurer un dialogue national inclusif ouvert à la fois aux représentants civils et aux représentants des groupes armés non-terroristes et non-criminels qui ont déposé les armes ». « Elle salue également la désignation d’un représentant du Gouvernement pour conduire des pourparlers avec ces groupes pour autant qu’ils se soient engagés à respecter l’unité, l’intégrité territoriale et la souveraineté du Mali », selon le texte.

 

 

Le président malien de transition, Dioncounda Traoré, a récemment affirmé être disposé à dialoguer avec le MNLA en prônant une plus grande décentralisation tout en excluant une autonomie du nord du pays.

SOURCE:  du   27 mai 2013.    

6 Réactions à Mali: l’UE réclame des élections sur tout le territoire, y compris Kidal

  1. nonalinertie

    On a vu ce que la négociation de Blaise et d’Alger ont servi: les attaques de Konna qui ont par ailleurs été salutaires pour permettre la libération des Régions de Gao et de Tombouctou. ET on rebelote maintenant, en faisant fi d’ignorer la nature profonde de duplicité des interlocuteurs enturbannés (ET C’EST JUSTE QUELQUES FANTOCHES ARMES). ET ON FAIT SEMBLANT D’IGNORER TOUTES LES COUCHES LARGEMENT MAJORITAIRES, DE PAISIBLES SONRAYS, ARABES ET TOUAREGS QUI NE VEULENT PAS DE MILICES MNLA ARMEES. TOUS LES MALIENS CRIENT DE FACON UNANIME : OUI A LA NEGOCIATION, MAIS PAS AVEC DES MILICES ARMEES. PARCE QUE CELA N’A JAMAIS RIEN DONNE DE DURABLE, DEPUIS MAINTENANT 20 ANS. Tout est désormais fait par la France de Hollande de poursuivre ce qu’ils ont commencé avec la France de Sarkozy: utiliser le MNLA pour déstabiliser, faire chanter les pouvoirs en place à Bamako. Pour défendre quels intérêts? Les otages? Le Pétrole futur du Nord? Les marchés des 3,2 milliards d’euros? Mais ont-ils vraiment besoin de se mettre à dos l’ensemble du peuple malien, au profit d’un MNLA composé de quelques fantoches armés, pour réussir cela?????

  2. sacko

    les touareg Bandit de MNLA ils faudra les faire disparetre une fois pour toute ils onts Bien profitaint du Mali les Mali n,ya pas profitaint de eux les problemes trop diree donc il faudra finire si ont les fait pas maintenent ont le fera plus tard
    ceux minables de MNLA

  3. sacko

    les touareg Bandit de MNLA ils faudra les faire disparetre une fois pour toute ils onts Bien profitaint du Mali les Mali n,ya pas profitaint de eux les problemes trop diree donc il faudra finire si ont les fait pas maintenent ont le fera plus tard
    ceux minables

  4. sacko

    les touareg Bandit de MNLA ils faudra les faire disparetre une fois pour toute ils onts Bien profitaint du Mali les Mali a profitaint de eux les problemes trop diree donc il faudra finire si ont les fait pas maintenent ont le fera plus tard

  5. Visus_Mali

    Ce que Tiébilé doit dire à Ouaga aux criminels et bandits armés du MNLA: si vous voulez vivre un peu encore, posez les armes et revenez sur terre. Ceux qui doivent être jugés n’ont qu’à commencer à prendre des avocats oubien l’état nouveau du Mali leur en fournira. On ne peut pas laisser ces criminels là endeuillé le Mali depuis 50 ans et le monde entier depuis 2012. Sont-ils les seuls pauvres de la terre? Pourquoi ces criminels touaregs ne pensent qu’aux armes avec leur criminel chef Ag Intalla, un vieux de 90 ans mais qui aura amené la population du Mali aux pires atroces de son histoire, rien que pour des prébendes. Maintenant il veut féderer les touaregs et toutes les populations du nord, il( Ag intalla) est indigne pour cela

  6. maiga issa

    cela signifie que les apatrides du mn..sont exclus des negociations puisqu ils ne sont pas desarmés,la france doit donner son feu vert ou rouge pour que l armée nationale entre dans kidal pour y neutraliser les apatrides morts ou vifs de preference morts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre commentaire ( caractères restants)

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

:wink: :twisted: :roll: :oops: :mrgreen: :lol: :idea: :evil: :cry: :arrow: :?: :-P :-D :( :!: 8-O 8)