Second tour en commune IV du district de Bamako : ” Je rends hommage aux médias qui, malgré toutes les insuffisances, nous ont accompagné durant toute cette période… ” , dixit IBK

0

ibk qg” Notre alliance autour de notre ainé n’a rien d’un intérêt, c’est un exemple d’union

entre les fils du Mali… ” dixit Dramane Dembélé, porte parole des candidats alliés

 

 

Ce que l’on retiendra du second tour de l’élection présidentielle dans la commune IV du district de Bamako, c’est sans doute la forte mobilisation des électeurs, malgré la pluie et la mobilisation des candidats alliés auprès de IBK. Les inscrits dans cette commune sont au nombre de 168 293 pour 347 bureaux de vote. Ils choisiront définitivement entre  Ibrahim Boubacar Keita arrivé en tête au premier tour avec 39,79 % et Soumaila Cissé qui a recueilli 19,70 % des voix.

 

 

e président de la République par Intérim, le Professeur Dioncounda Traoré, a voté dans le bureau N°10 du lycée Mamadou Sarr en présence de plusieurs représentants de la presse nationale et internationale, ainsi que les observateurs. C’est à 9h10 mn que le Chef de l’Etat par intérim a fait son entrée dans ce centre de vote vêtu d’un boubou blanc en compagnie de son épouse. Après avoir accompli son devoir de citoyen, il a exprimé sa satisfaction quant au bon déroulement du premier tour du scrutin avec un taux de participation record. ” Je n’ai pas vu d’irrégularité. Pour moi, les bulletins nuls veulent tout simplement dire que des électeurs n’ont pas exprimé un choix… Mais on peut dores et déjà dire que la transition a réussi “. Il a aussi exhorté les populations à veiller au bon déroulement du deuxième tour et que les résultats qui sortiront des urnes soient respectés non seulement par les deux candidats, mais aussi par le peuple malien.

A l’école fondamentale de Sébénikoro, où le candidat IBK a voté, les bureaux ont ouvert à 8h15 mn et ont été pris d’assaut par les électeurs. C’est aux environs de 10h30mn que le candidat du RPM a fait son entrée dans le centre de vote à bord d’un véhicule Land Cruiser de couleur noire. Dans la salle du vote l’attendaient la plupart des leaders des partis politiques qui ont signé une alliance avec lui pour le second tour. Ceux-ci étaient aux côtés du président du RPM pour l’ovationner à son arrivée dans le bureau de vote. Après avoir accompli son devoir civique, celui-ci a procédé à une revue des troupes, en donnant des  accolades à tous ses jeunes camarades dans une ambiance des  grands jours, avant de convier la presse dans sa résidence, sise à Sébénicoro, pour sa déclaration.

Celle-ci, intervenue une heure plus tard, a duré une vingtaine de minutes, en présence une fois de plus de ses alliés. Visiblement ému, IBK a remercié et réitéré ses sentiments à l’ensemble des médias qui, selon lui, ont joué pleinement leur rôle en raison de leur mobilisation depuis les évènements qui ont secoué le Mali. ” Au premier tour, il y avait une affluence des hommes de médias, aujourd’hui encore vous vous êtes mobilisés pour nous, preuve que vous tenez à cette nation et je vous en serai reconnaissant ” a-t-il indiqué.

Avant d’ajouter : “C’est l’occasion pour moi de rendre un vibrant  hommage aux médias nationaux et internationaux qui, malgré toutes les insuffisances, nous ont  accompagné durant toute cette période. Sans vouloir vous faire des louanges ni vouloir vous plaire, ces mots de remerciement me viennent du fond du cœur “. Parlant des ralliements autour de sa personne, IBK dira que ce geste est plus que jamais historique : ” Je pense que mon programme a compté et a été en ma faveur.  En plus, en Afrique, quand les jeunes s’allient à un ainé, c’est pour porter l’expérience. Et ce geste est significatif pour le Mali qui a besoin que ses fils se donnent la main. Il faut qu’ensemble, nous redessinons les lignes d’un Mali nouveau avec comme socle : l’intégrité absolue du territoire, la tolérance zéro contre la corruption, la promotion de la compétence… “, a affirmé le chef des tisserands. Il a également rappelé que ” peu importe ce qui sortira des urnes, le Mali a déjà gagné “. Il a ensuite exhorté les Maliens à imiter son tempérament après la proclamation des résultats. “ Je suis un démocrate et jamais je n’ai contredit les résultats des urnes. C’est pourquoi je lance un appel d’apaisement à tous les Maliens, d’accepter les résultats issus des urnes, et de rester unis autour de celui qu’ils ont légalement choisi “.

Forte mobilisation des candidats alliés

Il a ensuite donné la parole à Dramane Dembélé, qui s’est exprimé au nom de tous les candidats alliés. Après avoir remercié les Maliens pour l’engouement autour du second tour, le candidat de l’Adema au premier tour expliquera que leur ralliement n’a rien d’un  positionnement d’intérêt. “ Durant cette campagne, nous avons tous prôné l’union sacrée entre les fils du pays. Il était important que le bon exemple commence par nous “. Parlant du choix de IBK, Dra dira que ” dans la tradition, l’union se fait autour de l’ainé. C’est l’une des raisons primordiales, car en plus d’être un homme d’expérience, nous jeunes, nous  pourrons beaucoup apprendre aux côtés d’IBK, pour l’intérêt du Mali d’autant plus que notre ainé IBK a un programme convaincant ” a-t-il conclu.

       Clarisse Njikam  &  Oumar Barry

PARTAGER