L’ancien Premier ministre Modibo Sidibé affûte ses armes : Pour décider de la date du congrès constitutif du parti, les cadres en conclave ce dimanche 3 mars 2013

23

Après une longue absence, pour des raisons bien connues, de la scène politique nationale, voilà que l’ancien Premier ministre Modibo Sidibé, candidat à l’élection présidentielle, reprend du service. Depuis le 12 février dernier, il se fait de plus en plus fréquent à son QG de campagne sis en face de l’ex-IMACY à Hamdallaye. Et ce dimanche, il va présider une conférence de cadres en vue de la création de son parti.

Depuis les évènements du 30 avril au 1er mai 2012, qui a vu les bérets rouges et les bérets verts s’affronter, l’ancien Premier ministre Modibo Sidibé était entré dans une sorte de clandestinité. C’est vrai qu’une certaine rumeur avait mêlé son nom à ces incidents dramatiques, regrettables et humiliantes pour nos forces armées. A la suite de ces évènements

Modibo Sidibé
Modibo Sidibé

il avait disparu. On le disait tantôt à Paris tantôt réfugié dans une villa de l’ambassade de France à Bamako…Selon des sources très proches de l’enfant du Wassoulou, ce dernier n’a jamais quitté Bamako.

Pour des raisons évidentes de sécurité, l’ancien candidat à la présidentielle avortée d’avril 2012 avait choisi de vivre en ermite. Ce qui, naturellement, a amplifié les rumeurs sur son compte.

Classé, par certaines agences, dans le peloton de tête si la présidentielle d’avril 2012 s’était tenue, Modibo Sidibé a toujours continué à travailler et à consolider sa base dans l’optique de la future élection présidentielle. Ses missionnaires, quant à eux, ont continué à sillonner l’intérieur du pays et à voyager à l’extérieur afin de partager avec les Maliens la vision de ce grand commis de l’Etat, entré tout récemment dans la politique active. Ses missi dominici ont été récemment vus dans les cercles de Diéma et de Nara. Ce qui a, d’ailleurs, créé une certaine ébullition au sein des formations politiques implantées dans ces zones qui craignent une effusion dans leurs rangs. Suite à cette percée de ses partisans dans ces localités, des voix se sont empressées d’accuser l’enfant du Wassoulou de vouloir faire une OPA (offre publique d’achat) sur telles ou telles formations politiques. Ou au contraire d’avoir adhéré à tel parti.

Alors qu’il n’en est rien. C’est vrai que Modibo Sidibé est demeuré, pour le commun des mortels, un homme mystérieux, un vrai policier dont il est difficile d’interpréter la moindre intention. Sans parti politique propre, mais en vrai stratège, il a pu s’attirer une réelle et profonde sympathie d’une frange importante de l’opinion publique qui le voit déjà accéder à la colline du pouvoir. Quand l’autre partie de l’opinion le soupçonne de vouloir se servir de l’ADEMA comme piédestal dans sa conquête du palais de Koulouba.

L’ancien Premier ministre présidera, ce dimanche 3 mars 2013, une conférence qui réunira les cadres qui œuvrent, depuis, à ses côtés pour préparer sa campagne et dont les noms sont annoncés pour faire partie de la direction du futur parti.

Au cours de cette rencontre sera également décidée la date du congrès constitutif du parti, dont les textes de création viennent, d’ailleurs, d’être finalisés. Un congrès qui sera très probablement convoqué avant la fin du mois de mars 2013.

Comme on le voit, Modibo Sidibé est en train, sans trompette ni tambour mais très méthodiquement, d’affûter ses armes pour les prochaines joutes électorales qui vont, selon toute vraisemblance, s’être rudes.

Mamadou FOFANA

PARTAGER

23 COMMENTAIRES

  1. Mon frère, apprenez à donner les vrais natifs des candidats que de dire n’importe quoi Modib Sidibé est plutôt de Kasso et non de Wassolo car l’homme est bien le produit de son milieu.Tel était aussi le cas de feu président qui était de Brawili et non du Mandé.Le travaille du journaliste n’est pas de faire des éloges d’un candidat mais de nous souligner ses intentions.Nous n’avons plus besoin d’un présdent qui n’a pas l’esprit d’émulation dans la concurrence intercommunautaire dans le sens de la création micro et macroéconomique qui incarnent le développemnt d’un pays sans lesquelles nous passerons notre temps à prendre comme références les autres pays qui nous entourent.Ce constat a toujours fait défaut si Nous n’essayons pas de maîtriser pas la fuite constante de nos consommations intermédiares et ni de nos matières prémières.En tout cas les fraudes et les manques responsabilités sont monnaies courantes par quelques poignets d’hommes apatrides qui prétendent avoir la sience infuse.

  2. Modibo a intérêt de garder son argent, Quelqu’un qui ne peut prendre aucune décision courageuse ne peut jamais être président de la république du Mali. S’il gagne deux pour-cent des voix, il aura atteint son objectif. les maliens ne sont pas amnésiques. On l’a vu comme premier ministre; et il n’a jamais quitté son bureau pour aller vers d’autres capitales régionales.

  3. On ne veut plus de gourmand ni de voleur ni des gens qui se laissent manipuler a cause de l’argent et ne veut plus encore des gens qui veulent voir les autres citoyens maliens dans la pauvreté et dans l’esclavage.En toute vérité monsieur sidibe sait très ❗ bien qui il est et ce qu’il a déjà causé comme malheur pour le peuple malien.De grâce ça suffit renonce toi mon Gard si non tu perdra ta vie.

  4. en réalité, soyons objectif personne ne le mérite plus que lui, que le bon Dieu sauve le Mali.

  5. Pourquoi cet autre officier ne peut pas aller faire ses preuves sur le champ de bataille?

  6. Modibo a interet a ne pas se presenter.
    On ne devient pas Hoe polique du jour au lendemain;
    S’il a 5% de l’electorat cele veut dire qu’il a gagné.

    • C’est l’histoire qui nous dira s’il va gagner ou pas. Pas des gens qui n’ont jamais voté de leur vie. Ce n’est pas en restant cloitré chez soi et raconter du n’importe quoi qui fera que tel n’aura pas 5%. Si tu ne veux pas qu’il ait ça, mobilise des gens pour ton candidat.

  7. Mamouni tu ne sais meme pas ou tu vas apres ATT aucun independant sera president cherche toi un parti tu cherches de l assurance c est a L adema mais ce parti gorge de Dragon capable de te flinguer demande a Soumaila du coup que boubeye lui a fait face t shirt soumaila arriere tshirt vote Att

  8. On va t apprendre la vrai nature du Malien si les gens influence a gaspiller l argent voler tu vas voir

  9. C est pas la peine dire que des gens vont vote pour ce monsieur comptable du bilan d Att et de Alpha c est grave ou se trouve l argent de l initive Riz .d ailleur tout le monde vaut mieux que modibo c est le resultat meme de ATT ki a echoue on ne va pas faire du neuf avec du vieux ca suffit

  10. La force tranquille on est avc vous et ça ira inch’ALLAH que Dieu nous protège

  11. le mali appartient a tous les maliens; il est libre de se presenter; la verite vaincra

    • Merci mon frère, ceux qui racontent des conneries doivent savoir qu’ils n’ont pas le monopole du boucan. Ce n’est pas le boucan qui fera échouer ou élire un candidat, mais sortir et aller voter au lieu de dénigrer les gens. On verra bien qui gagnera en fin juillet, ce n’est pas très loin. Laisse les dire n’importe quoi, le temps nous édifiera inchAllah.

  12. Il faut d’abord ramené les souds de l’initiative riz que tu as tout detrourné à ton seul profit aiyez pitié de ce mali là ,

  13. Que Dieu couvre mon pays de sa protection contre des apatrides d’où qu’ils viennent pour présider aux destinées de ce pays. cela est possible et réalisable si nous maliens acceptons de voter massivement et utilement pour le candidat de son choix et nom pour tels cadeaux empoisonnés. Evitons un autre 22 mars 2012 source de révélation de nos limites et complots contre le peuple malien. Que Dieu benisse le Mali et ses amis

  14. M.S, croix tu que tu pourra acheter la conscience des maliens ou trafiquer l’election à venir avec les milliards que tu a detournés dans le projet initiative riz? Detrompe toi mon cher, les yeux des maliens sont ouverts maintenant.

Comments are closed.