Le 1er vice-président du FDR et de l’Adéma, Iba N’Diaye hier face à la presse: “Nous ne sommes pas candidats au poste de Premier ministre”

45
Iba N’Diaye: Le 1er vice-président du FDR et de l’Adéma

Le Front uni pour la sauvegarde de la démocratie et de la République (FDR) persiste et signe. Pour la formation du gouvernement d’union nationale, ce regroupement anti-putsch  exige le départ du Premier ministre Cheik Modibo Diarra et la nomination d’un nouveau Premier ministre, qui ne soit pas l’actuel locataire de la primature, qui, estiment les responsables du FDR, ” a beaucoup déçu “. ” Un homme consensuel et compétent pouvant occuper le poste de Premier ministre, on peut en trouver au Mali. Le FDR ou l’Adéma n’est pas candidat au poste, comme certains l’affirment déjà… “, a déclaré le 1er vice-président du FDR et de l’Adéma hier, jeudi 26 juillet 2012, au cours d’un point de presse tenu au siège du parti de l’abeille

Le principal sujet sur lequel a porté ce point de presse animé par le 1er vice-président du FDR, non moins 1er vice-président et président par intérim de l’Adéma, l’ancien ministre Ibrahima dit Iba N’Diaye.

A propos du gouvernement qui doit virtuellement être formé d’ici le 31 juillet prochain, selon les exigences de la CEDEAO, le conférencier a affirmé qu’aucune consultation n’a encore été faite, comme cela se dit de plus en plus. Du moins, ni le FDR, ni l’Adéma n’ont été consultés. Aucun CV de ministrable, a précisé Iba N’Diaye, n’a été envoyé nulle part. Si cela a été fait, ce n’est pas au nom du FDR ou de ses partis ou des organisations membres qui sont, entre autres, l’Adéma, l’Urd, le PDES, le PARENA, l’UDD, le PSP, l’UNTM…

Pour les responsables du FDR, c’est le président de la République, qui arrive demain (NDLR, aujourd’hui vendredi) qui mènera les consultations pour nommer un nouveau Premier ministre. “D’abord, nous tenons à la démission du Premier ministre Cheick Modibo Diarra qui n’a plus notre confiance. Il faut à ce niveau être clair. A sa nomination, nous sommes de ceux qui ont salué les qualités de cet illustre scientifique malien. Nous avons cru en sa capacité à faire face à la mission de chef du Gouvernement de transition. Sincèrement, je fais personnellement partie des grands admirateurs de Cheick Modibo Diarra. Il a été nommé avec beaucoup de préjugés favorables. Ce qui a fait que même en formant son gouvernement sans nous consulter, nous avons pris acte et souhaité bonne chance à son équipe “, a-t-il expliqué.

Pour le 1er vice-président du FDR, c’est à l’œuvre qu’ils ont été déçus par certains actes et des propos tenus par le Premier ministre. Exemple, illustre Iba N’Diaye, “lorsque le Chef du Gouvernement déclare qu’il va organiser des élections pour l’émergence  d’une nouvelle génération de gouvernants, il y a là une intention d’influer sur la donne des urnes en faveur de certains ou contre ceux qui sont aujourd’hui accusés de tous les maux dont souffre le pays… “.

Selon le conférencier, on ne peut pas faire de la politique sans les partis politiques. On ne peut pas comprendre que le gouvernement ait été mis en place au mépris de ce principe.

Et il faut souligner, a-t-il indiqué, le fait que le gouvernement  a laissé des actes d’agressions de pauvres citoyens, d’arrestations arbitraires, de bastonnades s’opérer dans une quasi-indifférence. Pour M N’Diaye, ” c’est au nez et à la barbe de ce gouvernement que des gens ont organisé cette ignoble  convention qui a conduit à l’agression du président de la République dans ses bureaux au palais de Koulouba. Dans un pays normal, pour mille fois moins cet acte odieux, il y aurait eu des démissions des membres du gouvernement. Figurez-vous que les films de cette agression existent, des visages sont connus, des agresseurs sont connus. Mais au jour d’aujourd’hui, pas un seul n’est inquiété. Et pour moins que ça des citoyens croupissent en prison “. Il a cité le cas de Dramane Dembélé, l’ancien Directeur de la Direction nationale de la géologie et des mines, Mme Soumaré … ” détenus tout près ici à la prison de Bamako Coura“.

Le combat pour la démocratie, a poursuivi le vice-président du FDR, a été mené pour ne plus assister à ces forfaitures.

Et Iba N’Diaye de relever que sur le dossier du Nord du Mali, le chef du Gouvernement semble plutôt faire preuve d’immobilisme, avant d’indiquer qu’il n’a aucune animosité personnelle contre Cheick Modibo Diarra. On duit lui témoigner beaucoup de respect et d’honneur. Mais, il est bien qu’il s’efface pour recevoir les hommages de l’Etat pour avoir accepté courageusement de diriger le gouvernement dans un contexte aussi difficile. Il faut, du reste, féliciter tous ceux qui ont accepté d’entrer au gouvernement dans les circonstances actuelles.

Pour nous, il ne s’agit pas d’une recherche de postes ministériels. D’ailleurs, je tiens à le souligner clairement : à l’Adéma ou au FDR, nous ne sommes pas candidat au poste de Premier ministre. Un homme consensuel et compétent pouvant occuper le poste de Premier ministre,  il y en a beaucoup au Mali. Un homme ne s’est pas affiché dans le débat politique de ces derniers mois… “.

Concernant le président de la transition, Iba N’Diaye dira que  c’est la Constitution qui l’a désigné en tant que président de l’Assemblée nationale pour diriger le pays jusqu’aux élections. Le Premier ministre, lui, n’a pas été désigné par la Constitution. Il ne peut donc pas être imposé au peuple malien.

A propos du gouvernement, le 1er vice-président du FDR dira que s’il devait être véritablement d’union nationale, l’Adéma doit y prétendre à une bonne représentation, du fait de sa représentativité actuelle au plan national. Mais, ce n’est pas le cas. L’essentiel étant une présence des principales forces politiques et de la société civile. ” Nous ne nous battons pas pour une question de deux ou trois portefeuilles ministériels. Nous nous battons pour relever notre pays que nous aimons beaucoup… “, a-t-il conclu.

Bruno D SEGBEDJI

djitosegbedji@yahoo.fr

PARTAGER

45 COMMENTAIRES

  1. Lettre ouverte au président de la république par intérim .
    Monsieur le Président de la république par intérim,
    Je vous écris ces quelques lignes en tant que malien soucieux de l’avenir de mon pays face à la double crises actuelles(le Nord du Mali et la crise politique à Bamako).
    Je vous souhaite bienvenu au pays Monsieur le Président et prompt rétablissement.
    C’est suite à l’attitude perplexe, des mesures radicales du FDR (front anti-putsch) que la situation la tension monte de jour en jour au sud du pays ,mais vous le savez comme moi que sans la stabilité sociale et politique à Bamako toute tentative de récupération de l’intégrité territoriale est vouée à l’échec .

    Je vous rappelle Monsieur le Président que le choix porté sur vous pour diriger l’intérim était légitime parce qu’il émane directement de la constitution suite à la démission du Président Amadou Toumani Touré, mais le prolongement de votre mandat au-delà des 40 jours de l’intérim pour une transition d’un an est une décision unilatérale de la CEDEAO sans consultation de l’Assemblée nationale du Mali ni la cour constitutionnelle .

    Cette décision unilatérale de la CEDEAO est un affront au peuple Malien et une violation de notre souveraineté si vous convenez avec moi que l’ordre constitutionnel est rétabli .c’est ce qui a suscité la colère chez une partie du peuple malien .Mais Monsieur le président ,dans le soucis d’apaiser le climat politique et social le peuple malien a décidé de vous accepter mener cette transition .

    Aujourd’hui le FDR demande la démission de Dr Cheick Modibo Diarra et son équipe sous prétexte qu’ils n’ont pas fait de progrès dans le processus de sortie de crise politico-militaire. Mais Monsieur le Président ,pouvons nous juger un gouvernement nommé il y a juste trois mois sur un bilan d’une année dans un tel contexte ?

    Vous le savez comme moi Monsieur le président que le Mali seul est incapable de combattre les irrédentistes conjugués aux terroristes parce que la situation géographie et climatique du nord nous imposent des contraintes et un besoin nécessaire de coopérer avec nos voisins à savoir l’Algérie, la Mauritanie ,le Burkina Faso et le Niger .Or Monsieur le Président ,sans être diplomatique nous savons que l’Algérie ,la Mauritanie ,le Burkina Faso jusqu’à présent ont adopté des positions floues dans la volonté de combattre les terroristes et les irrédentistes ( Un hélicoptère Burkinabé a exfiltré tout récemment un chef du MNLA blessé pendant des accrochages avec MUJAO à Gao .Donc si le Burkina Faso est attaché à l’unité du Mali comme il le prétend ,est il normal qu’il secourusse nos ennemies ?Les conditions de libération des diplomates Algériens sont floues et à en croire à des sources bien informées une rançon d’environ une dizaine de millions d’euros serait versée à MUJAO via Burkina Faso pour libération des otages occidentaux…Les portes paroles politiques du MNLA résident en Mauritanie …)

    Les grandes puissances disent qu’il faut privilégier le dialogue pour dénouer cette crise .Donc Monsieur le président, l’enjeu diplomatique était une tache prioritaire que le gouvernement de Dr Diarra devait faire la mise au point ,raison pour laquelle nous avons suivi la tournée du voyage diplomatique de Dr Cheick Modibo Diarra.
    Monsieur le Président ,vous savez comme tous les maliens que la chaine de commandement de l’armé a été détruite suite au évènement du 22 Mars 2012,à cela s’ajoute un manque d’armement et un traumatisme des solda

    • Le gouvernement de Dr Diarra avait comme mission prioritaire de restructurer l’armé et rehausser le moral des soldats.

      Tout ce que j’ai énuméré dessus Monsieur le Président prend un minimum de temps et n’est pas visible comme effort consenti par l’actuel gouvernement .Si l’armé n’a pas déclarer une guerre actuellement les motifs relèvent de la fragilité diplomatique entre le Mali et ses voisins stratégiques et le conseil des sécurités des nations unies .

      Ceux qui réclament alors la démission du gouvernement actuel ,ont-ils vraiment des motifs valables pour demander cela ?
      Monsieur le président le déploiement d’une force étrangère à Bamako n’est pas bénéfique pour notre pays .Toute mission menée par l’ECOMOG depuis sa création jusqu’aujourd’hui a été échouée sans exception ,donc tenant compte de la complexité de notre crise le Mali n’a pas besoin d’une force militaire expérimentale .Le Sud de notre pays survit grâce à une magnanimité fragile ,si une éventuelle arrivée d’une force étrangère y crée des bavures notre pays serait paralysé et une voie de « Somalisation » va s’ouvrir .

      Les demandes du FDR ne tiennent pas compte de toutes ces éventuelles bavures des soldats de la CEDEAO ,mais plutôt pour sécuriser quelques individus et leurs biens .Nous craignons que notre pays bascule dans une éventuelle guerre civile Monsieur le Président .

      Les réformes institutionnelles sont perçues Monsieur le Président comme un espoir chez le peuple malien ,une chance pour vous de se racheter .Nous espérons que ces démarches continueront pour un Mali prospère de demain .

      Monsieur le président ,je vous prie de faire un choix objectif au nom du peuple malien qui a placé sa confiance en vous .Vous avez déjà manifesté votre volonté de rassembler ce peuple en pardonnant officiellement et publiquement vos propres agresseurs ,alors j’espère que quelques individus ne vous conduiront pas dans l’erreur Monsieur le Président.

      Que Dieu vous accompagne Monsieur le Président ,
      L’expression de mes considérations les plus distinguées .
      Que Dieu bénisse le Mali !

  2. CMD doit dégager. N'importe qui peut simuler ce genre de sondage sans crédibilité en faveur de sa position

    Qu’il soit un ancien, un voleur ou tout ce que vous voulez, Iba Ndiaye a dit la vérité toute verte. Le 1er ministre a déçu tous les maliens en attente de résultats et d’espoir.
    Il est tombé dans le népotisme, la connivence au CNRDE dont il partage la responsabilité des actes: enlèvements, séquestration, tueries, agression contre le président Djoncounda, entêtement et opposition à toute force libératrice,etc.

    Son gouvernement dit de technocrates a brillé par son incompétence et sa volonté de se maintenir au pouvoir. Rien n’a été fait pour libérer le Nord et pour rassembler les maliens autour des objectifs urgents.

    Il faut qu’il démissionne sinon le Mali va continuer à tourner en rond. Il vaut mieux le laisser sans reformer son gouvernement que de le mettre à la tête d’un nouveau gouvernement.
    S’il s’estime patriote, qu’il n’insiste pas. S’il est toujours préoccupé par son intérêt personnel et clanique, les maliens le chasseront comme ils avaient chassé son beau père Moussa Traoré en 1991.

    Dans la situation actuelle, ceux que vous qualifiez de corrompus sont préférables à un gouvernement incompétent et qui plus est, n’est pas propre.

    Dégage CMD.

  3. Timba
    La politique a beaucoup perdu de sa dignité au MALI. Ce pays qui fut jadis la perle de la politique africaine, à travers des hommes, qu’on n’oserait aujourd’hui par pudeur et respect citer sans frémissements, sans avoir la chair de poule. Le spectacle que nous offrent nos soi-disant « politiques » ou « élus » est des plus grotesques. Des cacophonies avec comme seul objectif la dilapidation des ressources de l’Etat. Quand les paysans arrêteront de travailler, ils n’auront plus de force pour porter des cravates. Il y’ a urgence d’une nouvelle classe politique, d’une nouvelle classe dirigeante. Des hommes honnêtes et intègres, des vrais patriotes pour sortir le pays du marasme dans lequel il végète depuis des années.

  4. QUI ETES VOUS POUR DEMANDER LE DEPART DE DIARRA? LE PEUPLE MALIEN , VENDEUR DE TERRAIN ET D ESPACES VERTS DE BAMAKO? QUI ETES VOUS POUR NOUS DONNER DES LECONS DE MORALE, CE N EST PAS VOUS QUI LAISSEZ VOS CARTES DE VISITE ENTRE LES MAINS DES PETITES FILLES MEME LORS DES PETITES CEREMONIES POUR ABUSER D ELLES? FREQUENTEUR DES BARS ET RESTAURANTS DE BAMAKO ETS VOUS LE PEUPLE MALIEN? AYEZ HONTE, VOUS AVIEZ ECHOUE ET TORPILLE NOTRE ECONOMIE PENDANT PLUS D UNE DECENNIE. S IL Y A UN DIGNE FILS QUI VEUT FAIRE QUELQUE CHOSE LAISSEZ LE FAIRE. CAR CE NE SERA PLUS JAMAIS COMME AUPARAVANT!!! LES JEUNES, LES VIEUX ET LES FEMMES DU MALI VOUS ONT COMPRIS. LE CIRQUE A ASSEZ DURE. SI VOUS NE CESSEZ PAS DE GRE, LE TRIBUNAL DE L HISTOIRE VOUS JUGERA ET CROYEZ MOI, LA SENTENCE SERA IMPITOYABLE, IRREVOCABLE ET IMPRESCRIPTIBLE. COMBIEN DE TERRAINS AVEZ VOUS EUS POUR VOUS MEME, VOS PROCHES PARENTS, VOS PETITES COPINES? QUE VOUS N AVEZ PAS HONTE!!! SI J ETAIS A VOTRE P[LACE J ALLAIS DEMISSIONNER, MAIS VOUS NE POUVEZ PAS FAIRE CELA. CAR VOUS CRAIGNIEZ LES CONSEQUENCES DE VOS ACTIONS. SACHEZ QUE TOT OU TARD VOUS SEREZ POURSUIVI.

  5. FAITES TRES ATTENTION A CE FRONT QUI LUTTE SEULEMENT POUR ACCEDER AU POSTE MINISTERIEL. ILS Y ETAIENT DEJA LE RESULTAT EST CONNU.
    ALORS SERVONS LE MALI D’ABORD.

  6. Suite à la demande de démission du Premier ministre, Cheick Modibo DIARRA, par le FDR (Front uni pour la sauvegarde de la démocratie et de la république) nous avons tendu notre micro à certains commerçants du marché Dibida pour recueillir leur avis. Jugez-vous mêmes ces réactions.

    Diadié DIENTA, commerce de pièces détachées: Si Cheick Modibo DIARRA démissionne, on va prendre les armes entre nous Maliens. On peut ouvrir le gouvernement mais pas question de démission du PM. Nous n’accepterons jamais ça.

    Youssouf SACKO: Ceux qui réclament la démission de Modibo DIARRA ont fait 20 ans au pouvoir sans rien faire. Pour moi, il n’est pas question que Cheick rende sa démission. Maintenant, c’est au peuple malien de descendre dans les rues pour protester contre eux.

    Aly CISSE, commerçant: Il faut que Cheick Modibo DIARRA démissionne.

    Kalilou DOUKASSI: On doit le laisser travailler. Il ne peut pas faire dans 3 mois le travail de 20 ans.

    Sidiki TIGANA: Je ne veux pas la démission du PM. S’il est là pour le pays, on doit le laisser travailler. Si c’est pour les postes, on le verra à l’œuvre. Nous nous rappelons, les leaders religieux avaient plaidé auprès des militaires qu’ils cèdent, donc j’invite les mêmes leaders religieux qu’ils parlent aux politiques. Le pays a besoin des gens comme Cheick Modibo DIARRA. J’invite aussi, les journalistes à faire leur travail avec leurs déontologie et éthique.

    Cheichna TIGANA: Pour moi, l’équipe de Cheick Modibo est une bonne équipe. Le PM doit rester pour travailler. On ne peut pas juger quelqu’un sur 3 mois dans un pays en crise. Pour la stabilité du pays, il faut qu’on élargisse le gouvernement. Mais en ce qui est de la démission il est hors de question. J’exhorte les leaders religieux à intervenir.

    Alassane KEITA: Il faut maintenir le gouvernement actuel. C’est une bonne équipe. Dans la crise, il a décaissé pour l’approvisionnement en eau et électricité. Je n’ai vu aucun PM renoncer à ses prime et indemnité pour le pays, Cheick l’a fait. Il a sorti de sa poche 4 milliards pour aider le Mali. C’est un bon PM et je veux qu’il reste.

    Ousmane Baba SIMPARA: je parle au FDR. Il faut qu’il se ressaisisse. Nous sommes pour la stabilité du pays. Ceux qui crient pour réclamer la démission du PM, le meneur SANOGO ne s’est -il pas mis à l’écart? C’est eux, le FDR, qui ont mis à mal le pays durant 20 ans. C’est eux qui ont malmené ce pays. Durant 3 mois Cheick a fait tout. Il a ré-instauré la stabilité, organisé des convois humanitaires pour le nord, le prix des denrées a baissé sur le marché. Je pense que c’est cela la priorité. Le FDR n’a t-il pas bloqué le matériel du Mali à l’extérieur. Le FDR a fait du MALIBA un petit Mali. Parmi les membres du FDR qui a travaillé dans son village? Le Mali c’est pour nous tous. Ils ont humilié ce pays à l’extérieur, qu’ils laissent le gouvernement faire son travail. J’invite les chefs religieux à parler au FDR. Tous ceux qui souhaitent malmener ce pays seront malmenés par Dieu. Aujourd’hui, on doit combattre le FDR, car les Maliens ne dorment plus. On ne doit plus accepter n’importe qui comme maire, député ou président de la République. 20 ans de retard c’est eux les hommes politiques qui en sont responsables. Si l’équipe de Modibo DIARRA démissionne, Dioncounda et l’Assemblée nationale doivent démissionner. Car, ils ont été choisis dans les mêmes conditions. Le FDR dit que les militaires fuient le nord, Pourquoi devraient-ils s’étonner? Durant 20 ans c’est eux qui

    • Bonjour,
      Ces réactions sont révélatrices d’une population, même si ce n’est qu’un échantilon, qui a envie de voir l’équipe gouvernementale actuelle continuer ce qu’elle a commencé.

      Effectivement pour juger des résultats, il faut assez de temps, ce dont cette équipe n’a pas bénéficié.

      Malgré tout en peu de temps, les résultats sont bons même s’il y a encore beaucoup de choses à faire pour sortir le Mali de la crise.

      Et sur ce point, l’apport de tous est vivement souhaité.

      Les Maliens doivent appuyer le premier ministre et son équipe à laquelle il faut ajouter quelques ministres supplémentaires afin leur donner le pouvoir de conduire le Mali vers une sortie effective de crise.

      Bien cordialement
      Dr ANASSER AG RHISSA
      EXPERT TIC ET GOUVERNANCE
      E-mail: Anasser_AgRhissa@yahoo.fr

  7. c vraiment digne de toi Iba N’DIAYE. après avoir fait du MALI ce qu’il est aujourd’hui vous mourez de peur que quelqu’un ne fasse mieux que vous. Malheureusement(heureusement pour toi) les Maliens se sont intéressés au politique tardivement et savent peut de choses de leur politiciens. De grasse laissé les Maliens soufflés un peut car vous avez eu la possibilité de faire un Mali meilleur et nous voilà là. VOus avez oublié le SOUDAN? Si VOUS VOULEZ VIVRE DANS UN MALI QUI OFFRE UNE POSSIBILITE D’AVENIR A VOS FILS. TAISSEZ VOUS ET LAISSEZ LES AUTRE TRAVAILLER.

  8. Nous disons que le FDR ou Front de Destruction de la République Front de Défense des Rebelles (leurs amis) commme tous les lettrés mutans africains Satan faits humains n’ont que du mépris pour leurs peuples qu’ils prennent pour des “imbéciles heureux”

    Nous disons ils s’enfoutent éperdument de leurs peuples seule la défense de leurs privilèges égoïstes primaires les préocupent

    Nous disons la rentrée dans les écoles et universités occidentales arrive à grand pas ils ont besoin de “blé” pour leurs nombreux “rejetons” qui y sont donc 1raison pour eux d’user de malices et d’astuces les plus sataniques aux fins qu’il y ait 1gouvernement d’union dont ils espèrent faire partie pour “voler” l’argent des contribuables comme ils le faisaient avant

    Nous disons comme le 1er ministre a fait ses preuves de bon gestionaire chez les “autres” ces mutans maliens Satan faits humains du FDR ne veulent pas l’avoir dans leurs “basques” et les empêcher de “voler” les deniers publics

    Nous disons ils souhaitent se retrouver entre eux dans 1gouvernement de “bouffeurs”

    Nous disons qu’ils sont comme les microorganismes qui parasitent leurs hôtes et si on les en débarrasse ils meurent Ainsi quand les peuples mettent fin à leur parasitémie du pouvoir ils ne peuvent plus vivre

    Nous disons aux membres du FDR que ce qu’ils n’ont pas pu faire de bon pour le peuple et son armée pendant plus de 10ans de règne sans partage car aveuglés par la défense de leurs privilèges égoïstes primaires ce n’est pas en quelques mois qu’ils changeront et feront de bonnes choses pour le Mali

    Nous disons il faut laisser le 1er ministre et son gouvernement aller au terme de leur mandat qui n’est plus que de neuf mois pour apprécier et juger

    Nous disons que le président actuel de la CEDEAO a 1gouvernement d’union 1force étrangère de l’ONU mais depuis plus d’1an il n’arrive pas résourdre les problèmes de rebelles milices dans l’ouest de son pays et l’insécurité Peut être veut il que Mali soit dans la même situation

    Nous disons que les cas du Kivu Afganistan Irak sont là aussi pour prouver que ni la présence d’1force étrangère sous mandat de l’ONU ni 1gouvernement d’union sont nécessaires pour mettre fin à la rebellion et l’insécurité mais prolonge la situation

    Nous disons quand il y a 1armée bien équipée et 1gouvernement commando la rebellion et l’insécurité sont “matées” car dans 1pays les gens se connaissent et savent qui est qui et qui a fait quoi et le gouvernement commando travaille concentrer car il a des objectifs précis à réaliser en 1lapse de temps précis Ainsi avec le gouvernement commando de Kagamé et son armés bien équipée(ayant refusé la présence d’1armée sous mandat)on entend plus parler de rebelles Hutus et ils sont en train d’atteindre tous leurs objectifs contre vents et marées

    Nous disons qu’1gouvernement d’union et la présence d’1armée sous mandat conduira donc le Mali dans 1situation de non récupération des zones perdues et au retour d’1gouvernement de “bouffeurs impénitents” se souciants uniquement à la défense de leurs privilèges primaires égoïstes au détriment de ceux du peuple

    Nous disons que si les maliens et maliennes fiers honnêtes aimants leur Mali veulent 1telle chose qu’is disent OK sinon ils ont l’obligation et le devoir de faire opposition au risque de le regretter pour tout le restant de leur vie pour avoir été complices de la déliquescence du Mali pou toujours et à jamais

  9. Bonjour chers frères!!!!Ces messieurs continuent à oublier le Pays pour leur interêt.Ils ont diriger pendant 20 ans et celà nous a conduit dans le gouffre oû nous sommes aujourd’hui et malgré ils continuent à perturber les technocrates choisis afin que eux seuls ayant droit du Mali et seuls capables viennent regler la crise qu’ils ont crèée:quelle foutaise!!!!L’AN est composée de députés qui ne representent que eux mêmes et pour sa Grandeur et conscient de la gravité de la situation au Nord;le vaillant et Grand peuple les laisse afin de sauver l’essentiel le Nord.!!!!Que les bourreaux du peuple se taisent donc, car trôp c’est trôp!!!!

  10. L’égoïsmes et l’ orgueils des responsables du FDR, les aveuglent sur la souffrance du peuple et l’humiliation de la nation.

    Est ce qu’on a besoin d’être dans un gouvernement pour aider son pays?

    En 2Oans de pouvoir, ils ont enfoncé ce pays par la démagogie, l’hypocrisie, la corruption, l’inconscience et l’absence de patriotisme.
    Mes respects au peuple malien²

  11. Abas le front pour la destruction de la république FDR
    Abas le front pour la destruction de la république FDR
    Abas le front pour la destruction de la république FDR
    Abas le front pour la destruction de la république FDR

  12. Citoyens lamda,levons noous.
    Trop c’est trop.Nous avons deshonnorer les martyrs de 1991,nous tous sans exeption,car nous avons laisser ce pays dans les mains de ces vautours, budgetivores,criminels,assassins.
    Si ce monsieur de IBA etait vraiement conscient en ame et consciense,il devait se taire comme l’a si bien son patron ALPHA OUMAR LE CON-NARIEN.
    Se reclamer d’ADEMA aujourdhui c’est une honte.
    Ce parti a brise l’espoir du peuple durant 20ans.
    Moussa TRAORE a fait 24 ans DE REGNE SANS PARTAGE,comprehnesible ,c’etait le partie unique.
    Mais dans un pays democratique,est il normal qu’un partie politique regne indefinement au pouvoir.?Non ,nous connaissons tous comment les elections de 20002 on ete manigance.
    IBA attend tranquilement le jour de ta maort car tu ne sera jamais un martyr dans ce pays.Comme tu ne sera pas juge ici sur terre,dis toi que tu ne sera pas epargne du jugement de dieu.

    ATTENTION LE CHATIMENT DE DIEU EST DOULOUREUX

  13. Iba N’daiye, il me fais honte ce messieurs, a l’entendre parler on dirai qu’il a une base derrière lui. Demander a Iba pourquoi il a fuit la commune VI pour se faire élire en brousse, un type qui n’a pas hésiter un seul instant à arracher la femme de son subordonné, quelle responsable !!!!!!!!, ils faut que les maliens prennent leur responsabilité vis a vis de ses politiciens véreux, on es fatigué enfin.

  14. PM CMD, in the field of education we know that kids misbehave for one of the following reasons:
    1- They want to get attention.
    2- They want to escape a task.
    3- They are internally controled.

    The people who are attacking you, act like big kids. In their case, one must recognize that they are addicted to power. They are drunk by the power that they had for 20 years. During this period, they thought that they were the center of the universe. On March 22, 2012, things changed. Their fight is to regain the spot that they strongly believe rightfully belong to them. Needless to say that they are wrong.

    It is obvious that they messed up our beloved Mali during the time they were in charge. Now that we must rebuild the country that they destroyed, they are misbehaving because they know deep down the consequences of their actions and they are fully aware that they are very limited when it comes to their participation in rebuilding Mali. The task is too big for them. They don’t know what to do. Therefore, they misbehave to escape the…task!

    When we say that someone is internally controled, it means that the person is crazy. By just looking and thinking about the behaviors displayed by some of the people who destroyed Mali and who like to undermine you, it is obvious that something is wrong with them. They already forgot that they were in charge for 20 ans.They already forgot the bad state they left Mali in. They already forgot the agreement that the military junta signed with the representatives of West Africa. They even forgot the way the former President ATT left Koulouba. They know very well that the consequences of their actions should have landed them in jail. It is just unbelievable that the people who created this bad situation for Mali and who were overthrown are asking to come back to the power that they lost. The only conclusion is: They are crazy to even think that Mali will go the road that they left it in again!

    Captain Sanogo, the members of the military junta,PM CMD, the members of the government, and all the people who love Mali, YOU MUST STAND YOUR GROUND!!!!

    LE GOUVERNEMENT ACTUEL DOIT CONTINUER SA MISSION! NE REPONDEZ NI AUX MENACES NI AUX ULTIMATUM!!!! QUE LA CEDEAO FASSE TOMBER LE CIEL SI ELLE PEUT!!!

  15. N’importe quoi en l’entendre parler on dirai rien n’est passé à ces yeux.
    Pour l’ amour de Dieu qu’il laisse au peuple d’exprimer ces voix.

  16. je lance appelle à tous les patriotes desireux d’en finir avec ses politiciens malhonnete corrompu et indigne,qu’ils veulent toujours resté au pouvoir.quant j’entend des sous hommes comme IBA DIAGNE ET CONSORT et tous ceux qui representent le FDR FRONT DEMOCRATE DES RISIDUES DE LA SOCIETE MALIENNES? ET QUE VIVE LE MALI

  17. Que le Front des Destructeurs de la République (FDR) nous foute la paix. Tôt ou tard le peuple malien les arrêtera pour les foutre tous en prison à défaut de pouvoir les massacrer. Ils ne se sauveront pas. La jeunesse sera là pour rendre justice dans l’avenir au nom du peuple.

  18. Le Mali na plus besoin des gens comme IBA,combien a été sa contribution pour aidé nos frères du Nord.Il faut que les puissants partis politiques FDR (fossoyeurs) de ce pays demande aux Députés de laisser la moitier de leurs salaires pour aider l’armée.C’est ce que le citoyen lambda attend.

  19. Tu sais pas qui je suis, J’ai intégré la fonction publique à l’âge de 23 ans et c’est par la grande porte que je suis rentré

  20. Quand on veut abbatre son chien on l’accuse de rage, avec les politiciens machiavéliques il faut s’attendre à tout, ils font toutes les mise en scènes pour discréditer le gouvernement, a fin de ternir son imag. Même pour l’agréssion du Journaliste de l’independant mois j’aurais souhaite que le medécin qui lui a apporté les soins parle et d’autre experts et non lui seul, son cas peut être un simulacre, puisque ces des gens qui ont toujours bénéficiés la largesse de ATT le fossoyeur.

  21. tant mieux par ce que si tu étais candidat Iba, tu aurais eu la même correction que Dioncounda (même si je déplore son passage a taba), je ne comprends pas, on ne vous aime pas mais vous vous imposez quand même

  22. malien
    24 commentaires
    27 juillet 2012 – 11:26

    NOUs voulos une democratie comme celle du GHANA
    John Atta Mils, le nouveau président ghanéen, est entré en fonction, ce mercredi, lors d’une cérémonie qui s’est déroulée à Accra. Un succès pour lui et la démocratie au Ghana, un exemple pour les autres Etats africains. Pourtant, tout n’était pas gagné pour ce pays du Gold Coast qui a subi, depuis son indépendance en 1957, deux putschs militaires. Afrik.com s’est penché sur les raisons de la réussite du Ghana en matière de transition démocratique. Analyse.

    Le nouveau président ghanéen, John Atta-Mils, a pris ses fonctions, mercredi, à Accra. C’est la deuxième fois, en dix ans, qu’un chef d’Etat élu au Ghana transmettra le pouvoir à l’opposition à l’issue d’un scrutin. A 64 ans, l’ancien leader du parti de l’opposition (le Congrès national démocratique), peut se vanter d’être à la tête d’une nation érigée en modèle de démocratie pour l’Afrique.

    Le Ghana, l’un des rares exemples de démocratie en Afrique

    Le Ghana sert d’exemple aux autres pays africains qui n’ont pas réussi cette transition démocratique. « C’est un exemple rare de la démocratie en Afrique », expliquait à l’AFP, Raila Odinga, le Premier ministre kényan, après l’annonce de l’investiture du président sortant. Si les dirigeants des pays africains saluent la victoire de John Atta-Mils, ils ne minimisent pas le rôle de l’ancien chef d’Etat (2001-2009), John Kufuor, et du candidat malheureux du Nouveau parti patriotique, Nana Akufo-Addo, dans la tenue exemplaire de ces élections.

    Selon Alpha Oumar Konaré, l’ancien président malien, interrogé par RFI, le Ghana a bénéficié du « leadership incontestable du président Kufuor qui, par sa déclaration, a amené tous les partis à accepter le verdict des urnes et de l’attitude de Nana Akufo-Adda qui n’a pas non plus contesté les résultats ». John Kufuor , un démocrate tenace dont les efforts en matière de démocratie et d’économie ont été régulièrement salués par la communauté internationale.

    L’éducation, un atout pour le Ghana

    Si en Afrique, plusieurs Etats peinent à organiser des élections libres après des putschs militaires, le Ghana fait figure d’exception. La raison ? Pour Prince Ofori-Atta, rédacteur en chef de la version anglaise d’Afrik.com et de nationalité ghanéenne, l’installation de la démocratie dans les mœurs est passée par l’éducation des masses. « Après l’indépendance, en 1957, l’objectif principal du gouvernement était l’éducation nationale. Cette vision contraste avec celle des autres pays comme la Côte d’Ivoire. Au Ghana, les présidents voulaient éduquer le peuple, en Côte d’Ivoire ils voulaient les nourrir, c’est là toute la différence. Une phrase du chef d’Etat Ghanéen, Kofi Bozia (1972-1978) illustre la politique de ce pays du Gold Coast : ’Donne à manger à quelqu’un et il reviendra te redemander de la nourriture, donne-lui des outils de développement et il ira se chercher lui-même à manger ‘ », explique-t-il. Selon Amnesty International, le taux d’alphabétisation au Ghana s’évaluerait à 57,9 % contre 48,7 % pour la Côte d’Ivoire, par exemple.

    Jerry John Rawlings : un président qui a marqué le pays

    Pour Christian Chavagneux, le rédacteur en chef adjoint d’Alternatives Economiques, la démocratie ghanéenne a émergé grâce au personnage du président Jerry Rawlings (1981-1996). « Ces quinze années au pouvoir ont été une période charnière pour le Ghana. Il y a eu une réelle refonte économique sous l’impulsion de Jerry Rawlings, qui s’est converti à l’économie de marché avec le soutien des institutions financières. Cette nouvelle stratégie a participé au changement politique, par exemple, des élections locales puis nationales ont été mises en place », affirme-t-il.

    Néanmoins, Christian Chavagneux se veut prudent sur l’ancien président : « Rawlings n’est pas le symbole de la démocratie, il a réussi à amener son pays vers la démocratie, ce qui n’est pas la même chose. Il ne faut pas oublier qu’il est à l’initiative du coup d’Etat de 1981 ! ».

    Le Ghana est l’exemple de la victoire de la démocratie en Afrique. Mais il aura fallu deux coups d’Etat, celui de Jerry Rawlings en 1981 et celui du colonel Ignatus Acheampong en 1972, pour qu’elle s’installe dans le pays.

    • malien, si vous voulez une démocratie comme celle du Ghana, il va falloir travailler toi même, le travail commence par le citoyen lambda sinon rien ne change

    • J’ai l’impression que nous oublions que lorsque Jerry Rawlings a pris le pouvoir en 1979, il a balaye’ le Ghana en faisant passer par les armes ceux qu’il accusait de corruption au Ghana. C’est ainsi qu’il a execute’ les anciens presidents suivants: le General Frederick Akuffo, le General Ignatus Kutu Acheamphong et le General Akwasi Afrifa. Il a egalement execute’ les 5 generaux Ghanaens suivants pour des affaires lie’es a’ la corruption: Le General Utuka, le General Kotei, le General Felli, le General Boakye et le General Amedum!
      Meme lorsque Rawlings a remis le pouvoir aux civils, il n’a pas hesite’ a’ faire un deuxieme coup d’etat contre pour revenir au pouvoir. C’est ainsi qu’il renversa le Dr Hilla Liman du pouvoir.

      Le Ghana a paye’ un prix tres eleve’ pour sa democratie et Rawlings n’etait pas hesitant! Il etait ferme et il croyait en ses ide’es!!!! Au Mali nous avons les corrompus qui tiennent a’ revenir au pouvoir. Pouvez-vous imaginer une telle situation avec un Jerry Rawlings? LA REPONSE EST NON!!!! Il va sans dire que je suis contre les condamnations a’ mort MAIS A’ LA PLACE DE SANOGO ET CMD, J’AURAIS MIS TOUS CES AGITATEURS CORROMPUS EN RESIDENCE SURVEILLE’E AVEC INTERDICTION DE FAIRE DE LA POLITIQUE POUR UNE PERIODE DE 7 A’ 10 ANS!!!!!

      La sagesse Bamanan dit: KO NI IYAME’ OUKO DJA AWYE’ KONO MINA, OU YA YE’ A PAN THIOKHO DE LA !!!!!!

  23. Iba est l’un des grands fossoyeurs de ce pays, il est sans scrupule pour preuve quand il etait Ministre de l’emploi tous les marchés etaient attribués à ses proches, parmi lesquels son fils, alors que clui-ci travaille à la BDM et était chef d’agence à Bacodjicoroni. C’est parcequ’ils veulent pas rendre compte au peuple qu’ils se mettent dans cette posture. Sinon est qu’il peut avoir un gouvernement plus crédible et plus competent que celui de Cheick Modibo, de grace trop c’est trop. Nous voulons une démocratie totale et pour tous. Nous allons nous battre pour un Mali prospère et juste

  24. Iba est l’un des grands fossoyeurs de ce pays, il est sans scrupule pour preuve quand il etait Ministre de l’emploi tous les marchés etaient attribués à ses proches, parmi lesquels son fils, alors que clui-ci travaille à la BDM et était chef d’agence à Bacodjicoroni. C’est parcequ’ils veulent pas rendre compte au peuple qu’ils se mettent dans cette posture. Sinon est qu’il peut avoir un gouvernement plus crédible et plus competent que celui de Cheick Modibo, de grace trop c’est trop. Nous voulons une démocratie totale et pour tous.

  25. CMD a vraiment echoué vu tt ce qui se passe actuellemdnt aux pays avec des enlevements des disparitiln par ci par la vraiment on sent que ce monsier est depassé .en plus le peuple n est pas du tt informé face aux rumeurs de blocage de nos armes bloqué dans diffrrend ports que le gouvernement ne comfirme ou ingirme pourquoi ce silence quand ont parle du nord on nous parle de secret defense vraiment on ne sait plus ou vas ce gouvernent .je ne sais pas si vous avez remarqué le sous secretaire d etat americain n a pas souhaité rencontré CMD donc quil part puisque c rst lui le probleme aujiurdhui

    • Tu n’es pas un vrai Coulibaly!!! Tu peux aller te faire voir ailleurs!!! Il faut faire attention aux faux discours vehicule’s par les ethnocentristes dangereux qui avaient elimine’ les Coulibaly de tous les postes ministeriels au Mali. Je te renvoie a’ la liste du dernier gouvernement de tonton ATT. Il n’y avait meme pas un Coulibaly gouverneur de region! Compare ladite liste a’ la liste du gouvernement de CMD. NI IYE’ COULOUBALI YE’ ANI IBE’ IYERE’ DON, TU SUPPORTERAS SANOGO ET CMD!!!!

      LES ETHNOCENTRISTES PEUVENT ALLER AU DIABLE!!!!!

      • je ne repond pas a des imbeciles de toi tu na pas besoin de m insulté pourquoi cette violence je suiw sure que c est gens comme toi qui on qgrdssé ld prdsiddnt et des journalistes en plus di tu sais pas faire d analyse suf la situation tais toi en plus je ne suis pas raciste qu il es des coulibaly au gouvernement ou pas n importe on a juste besoin de maliens de tt ethni competant mr 👿

          • Vous etes tous deux…….!

        • Tu n’es pas Coulibaly! Je ne suis pas ethnocentriste et je le serai jamais mais si je vois qu’on elimine tout un segment de la population pour des raisons injustes, je ne reste pas silencieux! Tu ne vas pas me dire qu’aucun membre cet important segment dont on parle n’etait ministrable au temps d’ATT! Pour la petite histoire, le petit Toure’ avait une Coulibaly comme grand mere.

          IKA DANGADEN YA DE’ BARIKA BOGNANA, O DELA IN’GNE’ I NANI! NI IBE’ IKA KARATO YA ANI IKA FANDE’ SAGO YA LA, IBE’ DJAMOU WERE’ GNINI!!!! ANW COULOUBALILAKAW YE’ I GUEN KABO COULOUBALILAYALA BARI ITE’ IYERE’ DON!

          4 LIGNES ET 19 FAUTES!!!!!!! Tu dois etre un Keita, un Sacko, un Sanogo, un Toure’, un Sissoko ou un Cisse’!!!! TU PEUX CHOISIR L’UN DE CES MAUVAIS NOMS DE FAMILLE mais tu n’est absolument pas un COULIBALY!!!!

  26. Iba est l’un des grands fossoyeur de ce pays, il est sans scrupule pour pruve quands il etait Ministre de l’emploi tous les marchés etaient attribués à ses proches, parmi lesquels son fils, alors que clui-ci travaille à la BDM et était chef d’agence à Bacodjicoroni. C’est parcequ’ils veulent pas rendre compte au peuple qu’ils se mettent dans cette posture. Sinon est qu’il peut avoir un gouvernement plus crédible et plus competent que celui de Cheick Modibo, de grace trop c’est trop. Nous voulons une démocratie totale et pour tous.

  27. Le Mali n’a même pas besoin d’un candidat au poste de PM de plus ont n’a pas besoin de vous. Le vieux y si tô tè bèrè yé y tè diorô sini na

    • Tu sais pas qui je suis, J’ai intégré la fonction publique à l’âge de 23 ans et c’est par la grande porte que je sui rentré

  28. Ils veulent sacrifier le pays pour leur propre interet. Qu’ il soit tous maudit ces gens la.

  29. Ta ka boye! Nous n’avons pas besoin de bandes de voleurs dans le gouvernement encore moins comme Premier Ministre. Alors arretez les agitations steriles.

Comments are closed.