Le chef de la diplomatie malienne au Burkina, pourrait rencontrer Ansar Dine

53 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Tiéman Coulibaly, ministre malien des Affaires Etrangères.

OUAGADOUGOU – Le chef de la diplomatie malienne est arrivé samedi à Ouagadougou pour un entretien avec le président burkinabè Blaise Compaoré et devrait probablement rencontrer aussi une délégation du groupe islamiste armé Ansar Dine, a-t-on appris de source gouvernementale burkinabè.

Le ministre Tiéman Coulibaly est arrivé à la mi-journée à Ouagadougou, a constaté un journaliste de l’AFP.

Il sera reçu par le président Compaoré à 16H00 (locales et GMT), a indiqué à l’AFP la source gouvernementale.

En outre, le ministre malien rencontrera probablement la délégation d’Ansar Dine présente à Ouagadougou depuis vendredi soir, a affirmé la même source, sans plus de précision.

Le chef de l’Etat burkinabè doit recevoir les envoyés d’Ansar Dine probablement dimanche, a-t-on appris de source proche de la présidence.

Son ministre des Affaires étrangères, Djibrill Bassolé, doit avoir des échanges avec ces représentants islamistes samedi.

Médiateur de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao) dans la crise malienne, M. Compaoré privilégie une solution négociée, alors que le nord du Mali est contrôlé depuis sept mois par des groupes islamistes armés, dont Ansar Dine et Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).

Mais dans le même temps une intervention armée internationale est en préparation pour permettre aux autorités de Bamako de retrouver le contrôle de cette région.

Le mouvement Ansar Dine (Défenseur de l’islam), dirigé par l’ex-rebelle touareg Iyad Ag Ghaly, a aussi envoyé une délégation en Algérie, pays incontournable pour un règlement de la crise, mais Alger n’avait toujours pas confirmé samedi son arrivée.

Des émissaires d’Ansar Dine s’étaient rendus en septembre à Alger où ils avaient notamment rencontré un officiel malien.

(©AFP / 03 novembre 2012 14h28)

SOURCE:  du   3 nov 2012.    

53 Réactions à Le chef de la diplomatie malienne au Burkina, pourrait rencontrer Ansar Dine

  1. fakolyhakika1

    Appel à tous les maliwebiens
    Alerte!!! Il parait que le colonel Diallo a mis en application sa décision d’observer une grève de faim. Nous devons faire une grande mobilisation de soutien. Personne ne doit rester en marge

  2. celui qui se tape blanche neige et sa coco sans armes

    coco=blanche neige= sanene ba kulé fa kulé den kulé itakou bakou :evil: :?: :mrgreen:

  3. Toufan

    Avec l’arrivée de l’aide Russe, la lutte pour le contrôle du Nord du Mali vient de commencer. Les 5 membres permanents commencent à pousser leurs pions pour un éventuel contrôle de cette région combien stratégique pour eux.

    • coco

      :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: STRATEGIQUE OOOOOOH ! :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

      ON EST STRATEGIQUES OOOOOOOH !
      ON EST STRATEGIQUES OOOOOOOH !
      ON EST STRATEGIQUES OOOOOOOH !
      ON EST STRATEGIQUES OOOOOOOH !
      ON EST STRATEGIQUES OOOOOOOH !
      ON EST STRATEGIQUES OOOOOOOH !
      ON EST STRATEGIQUES OOOOOOOH !
      ON EST STRATEGIQUES OOOOOOOH !
      ON EST STRATEGIQUES OOOOOOOH !
      ON EST STRATEGIQUES OOOOOOOH !
      ON EST STRATEGIQUES OOOOOOOH !
      ON EST STRATEGIQUES OOOOOOOH !
      ON EST STRATEGIQUES OOOOOOOH !
      ON EST STRATEGIQUES OOOOOOOH !
      ON EST STRATEGIQUES OOOOOOOH !
      ON EST STRATEGIQUES OOOOOOOH !
      :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

      • A vos armes, prêts, partez!

        Oh putain! Depuis que je viens sur mb j’ai beau avoir l’habitude, à chaque fois ça me me cintre de rire! :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D

        Toitékondèh, Ooooooh! toitévrémankon! Ooooooooooh!

        respect! :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D

  4. l'homme des tenebres

    C’est facile, très facile même de se mettre derrière son ordinateur et de marteler qu’on ne négociera pas. Et qu’allez-vous faire? Vous n’êtes pas sur le terrain non plus. Les barbus se trouvent à tombouctou, gao et kidal et non sur votre écran d’ordi ou sur maliweb. Si la paix est possible sans la guerre, je suis sûr que c’est cette option que la communauté internationale choisira. Soyons réalistes, cette communauté internationale n’est pas là pour vous venger ou pour satisfaire vos fantasmes. Après tout, qui vous a dit de fuir le terrain des combats et de vous faire humilier?
    Vous croyez que les autres pays sont prêts à envoyer leurs soldats se faire massacrer et bousiller leurs matériels uniquement pour une question de vengence due à votre lâcheté et couardise? Non! La communauté internationale est prête à combattre pour vous libérer et si c’est possible par le dialogue, c’est ce choix qu’elle fera sans se soucier de vos haines et rancoeurs.

  5. Dimba DIALLO

    La position Algérienne demeure à ce jour un incompréhensible et obscure. Je me permets une hypothèse qui permet d’écrire l’équation sous un autre angle :
    Il ne faut pas considérer l’Algérie comme un pays de bonne gouvernance. Tout comme le Mali, les rapports de force autour de baronnies militaro-politiques dirigent une démocratie de façade.
    Rien n’empêche de penser qu’un ou plusieurs potentats locaux ont pour contrepartie et subsides les gains générés par tous les trafics identifiés dans cette zone. Ces barons ont besoin d’exécuteurs de basses œuvres pour régner, car ils ne peuvent pas utiliser les troupes régulières.
    Le prix politique pour l’Algérie de contribuer efficacement à l’action militaire envisagée est de sacrifier certaines de ces baronnies locales et cela peut remettre gravement en cause l’équilibre politique interne du Pays
    Il en découle les solutions suivantes :
    1. Demander un compromis pour récupérer les pions constituants le dispositif de contrôle de la zone de trafic est intéressant pour eux ; d’un ils gardent une capacité sur la zone et, de deux donnent des gages aux barons locaux sur le non démantèlement total de leur business.
    2. Demander une zone tampon comme la région de Kidal serait un jackpot ; non seulement les affaires continuent, mais ils gardent leurs pions et surtout rien ne transpire sur leur propre territoire.

    Quant à nous, ne soyons pas surpris de trouver des partisans à cette nouvelle donne.
    Pour les maçons de Gao, les quincaillers de Tombouctou, les menuisiers de Bamako, le banquier Western Union de Mopti, les affaires reprennent.
    As usual. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  6. djeden

    Vision2013
    Merci pour vos propos. A l’idée seulement que ces appatrides ont agressé et annexé une partie de mon MALIBA, je suis malade. Quelque soit le dénouement, je serai marqué tout le restant de ma vie. Mais les botter les fesses me soulagera un peu.

  7. Vision2013

    Une solution negociee est une defaite absolue pour le Mali. Ils sont venus par la force il faut qu’ils partent par la force.

  8. BABACAR27

    MES CHERS FRERES NE VOUS INQUIETEZ PAS PAR RAPPORT A L ALGERIE

    SELON LE CANARD ENCHAINE DU 31/10/2012 ET CERTAINES SOURCES ONUSIENNES LES USA ONT PRIS DES DISPOSITIONS AU CAS OU
    ELLE REFUSE D AIDER

    LISEZ PLUTOT

    Accueil Maghreb
    Des drones tueurs américains pour le Nord-Mali
    Mots clés : aqmi, drones, Renseignement, bombes, Sahe

    Par Le Matin DZ | 31/10/2012 21:03:00 | 5802 lecture(s) | Réactions (2) La France aurait-elle perdu la main sur le dossier du Nord-Mali au profit des Etats-Unis ?

    Les Américains seront disposés à utiliser des drones tueurs contre les groupes terroristes qui opèrent dans le Sahel. Les Américains commencent à montrer leurs muscles dans l’affaire de l’intervention au Sahel. Silencieux jusqu’à il y a quelques semaines, ils montrent désormais une sacré détermination à mettre le nez dans cette sous-région. Après le Pakistan, l’Afghanistan et le Yémen, des drones américains de nouvelle génération seraient en passe d’entrer en action afin de pourchasser les narco-islamistes qui opèrent en toute liberté dans la région de l’Azawad. L’information a été rapporté par Le Canard Enchaîné dans son édition de mercredi.

    La CIA veut acquérir de toute urgence une dizaine de drones armés de bombes, missiles et roquettes, écrit le journal satirique français qui puisent ses sources auprès des services de renseignement français. Une vingtaine de petits avions espions sont déjà stationnés au Burkina Faso, pas suffisant pour les USA. Ils veulent des tueurs comme ceux qui opèrent au Pakistan, au Yémen avec néanmoins les résultats qu’on sait : de 2004 à 2012, ces drones ont fait 3325 morts, dont 176 enfants, selon une étude réalisée par deux universités américaines.

    Qu’importe pour l’Oncle Sam ! L’essentiel c’est que cette région d’Afrique passe sous les loupes et le contrôle de ces avions sans pilotes. Selon Le Canard Enchaîné, les Américains sont en train d’installer à Djibouti une importante base pour ces drones. La perspective ? Accueillir 46 drones MQ-1B Predator, 1100 commandos des forces spéciales et une vingtaine d’avions de combat F15.

    L.M./Le Canard Enchaîné

    Répondre

  9. Herr Alias

    Encore une fois il faut que les autorités maliennes de la transition soit vigilante et qu’elles évitent les erreurs des autorités passées (sous Alpha et ATT). C’est à dire de signer du « n’importe quoi » sous pression extérieure afin de faire calmer un temps soit peu la situation alors que c’est la République du Mali qui perd. Alger a toujours procédé de la sorte tout en préservant en premier lieu son intérêt. Ouagadougou roule pour le MNLA et aucune astuce n’est épargnée pour parvenir à ces fins. Il faut que le peuple malien soit informé au moment opportun des contenus de tous les termes de négociation. Blaise peut piéger Ansar dine au profit de son allié MNLA. Et Ansar dine ne lance ces « semblants » de négociations que pour faire diminuer la dynamique armée qui est en cours. Ansar dine ne peut pas se dissocier aujourd’hui de AQMI ni du MUJAO sinon il subira le même sort que le MNLA sinon plus. Ce que Ansar dine fait aujourd’hui n’est qu’une STRATEGIE. Alors, ATTENTION aux autorités et au peuple malien de ne pas tomber dans ce PIEGE.

  10. celui qui se tape blanche neige et sa coco sans armes

    qui suis-je:

    -je suis un blanc deugeux amateur de prostituées negresses, en particulier les maliennes

    -ma famme Fatou la malienne et ma fille binta m’ont fuit car je suis un homme pervers

    -j’ai la haine contre les maliens, dont j’aime me moker des amputés

    -je suis à la retraite, à l’article de la mort, je n’ai plus de vie

    -je pense tout le reste de ma triste existence sur le site français de maliweb

    -mentir, dire et faire le mal, c’est l’activité ki precede mes seances de masturbations

    -j’aime le mouvement du zazaoud

    -j’ai le cancer et je vais bientôt mourir

    -sans maliweb, je me saurai suicider depuis longtem

    -je suis un transsexuel toubab, tendance pedofile. En effet, j’aime l’univers des dessins animés enfants, dont j’aime tiré mes pseudos…

    -je suis moche, laid kom un kul de babouin

    je suis, je suis…blanche neige la folledingue

  11. A vos armes, prêts, partez!

    Pour ces voyous, la peine de mort par pendaison prônée par notre Kassin national me parait une peine sous-évaluée en regard des crimes commis!

    Moi, je suggére plutôt la pendaison à perpétuité! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

    • Broulayi

      Vous êtes généreux… moi je suggère qu’ils soient pendus… et qu’ils restent pendus jusqu’à la fin de l’éternité.

      :twisted: :twisted: :twisted: :twisted:

  12. Inzaghi

    bonne chance au maliba si non sa deviens plus en plus difficile

  13. Aldjouma

    Le Burkina n’a d’autre objectif que de maintenir le cancer Touareg au sein du Mali. Le Burkina veut qu’une intervention militaire au nord épargne ceux qui l’aident à déstabiliser le Mali. Nous allons négocier 2 ou 3ans après ça va recommencer. C’est ce que BLAISE veut et nos dirigeants tomberont dans le piège. De toutes les manières les dirigeants maliens n’ont jamais été à la hauteur sinon on ne serait pas là où nous en sommes aujourd’hui.

  14. celui qui se tape blanche neige et sa coco sans armes

    Blanche neige est un vieu degeu blanc à la retraite. Il passe tout son temps sur maliweb. Car il n’a pas de vie, sinon il sombre dans la depression. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

    A 60 and passé, à l’heure où la plupart des retraités blancs toubab blen passent leur retraite sur la côte d’Azur, le foudingue a choisit de passer sa retraite entre Maliweb-sur-stransbourg et la republique non populaire de Zazaouad… :twisted: :twisted: :twisted:

    Ce blanc donne à vomir, en plus de sa lâcheté…. :evil: :evil:

    Courage, tu vas bientôt mourir, seul, même ta femme et ta fille t’ont fuit:
    espèce de kul de babouin: ——————– > :oops:

    • Yadupour

      Que de bassesses, vous semblez avoir une haine envers ‘blanche neige’. Vous pensez que votre femme mourra ensemble avec vous? Tout le monde ouvrira un jour. En parler, c’est donner de l’importance. La meilleure insulte est l’indifférence.

      • celui qui se tape blanche neige et sa coco sans armes

        Yadupour,
        ce sale blanc mourra avant que j’arrête de l’insulter sa face de singe…

        Voila un type qui paie une malienne pour avoir des relations sexuelles. Ils ont eu un une fille. Ensuite sa famille l’a fuit… et pourtant il a une haine contre les négresses qu’il trouve moche alors que sa fille et son ex-femme sont des négresses…
        Ajouter à cela ses insultes envers les amputés du mali… alors oui je l’emmerde, passe ton chemin…

  15. coulbakary2545

    J’espère que le chef de la Diplomatie Malienne ne rencontrera pas de délégation ni de mujao, ni du mnla, ni d’ansardine, ni même personne qui se réclame de toutes ces bandes de sauvages, d’assassins sans foi ni loi.Quand à l’Algérie, elle peut aller se faire voir ailleurs.De toutes les façons’ rien ne sera plus comme avant avec ce pays.

    • mustapha

      entièrement d’accord

      ne venez pas a Alger pour négocier , c’est a Bamako que les maliens doivent négocier avec les maliens . logique non ????
      Restez chez vous et laisser l’Algérie tranquille , j’espère que les dirigeants algériens lisent vos commentaires et vos insultes.
      Avec internet rien ne s’efface définitivement , donc ayez le courage de tourner le dos a l’Algérie .

    • BABACAR27

      MES CHERS FRERES NE VOUS INQUIETEZ PAS PAR RAPPORT A L ALGERIE

      SELON LE CANARD ENCHAINE DU 31/10/2012 ET CERTAINES SOURCES ONUSIENNES LES USA ONT PRIS DES DISPOSITIONS AU CAS OU
      ELLE REFUSE D AIDER

      LISEZ PLUTOT

      Accueil Maghreb
      Des drones tueurs américains pour le Nord-Mali
      Mots clés : aqmi, drones, Renseignement, bombes, Sahe

      Par Le Matin DZ | 31/10/2012 21:03:00 | 5802 lecture(s) | Réactions (2) La France aurait-elle perdu la main sur le dossier du Nord-Mali au profit des Etats-Unis ?

      Les Américains seront disposés à utiliser des drones tueurs contre les groupes terroristes qui opèrent dans le Sahel. Les Américains commencent à montrer leurs muscles dans l’affaire de l’intervention au Sahel. Silencieux jusqu’à il y a quelques semaines, ils montrent désormais une sacré détermination à mettre le nez dans cette sous-région. Après le Pakistan, l’Afghanistan et le Yémen, des drones américains de nouvelle génération seraient en passe d’entrer en action afin de pourchasser les narco-islamistes qui opèrent en toute liberté dans la région de l’Azawad. L’information a été rapporté par Le Canard Enchaîné dans son édition de mercredi.

      La CIA veut acquérir de toute urgence une dizaine de drones armés de bombes, missiles et roquettes, écrit le journal satirique français qui puisent ses sources auprès des services de renseignement français. Une vingtaine de petits avions espions sont déjà stationnés au Burkina Faso, pas suffisant pour les USA. Ils veulent des tueurs comme ceux qui opèrent au Pakistan, au Yémen avec néanmoins les résultats qu’on sait : de 2004 à 2012, ces drones ont fait 3325 morts, dont 176 enfants, selon une étude réalisée par deux universités américaines.

      Qu’importe pour l’Oncle Sam ! L’essentiel c’est que cette région d’Afrique passe sous les loupes et le contrôle de ces avions sans pilotes. Selon Le Canard Enchaîné, les Américains sont en train d’installer à Djibouti une importante base pour ces drones. La perspective ? Accueillir 46 drones MQ-1B Predator, 1100 commandos des forces spéciales et une vingtaine d’avions de combat F15.

      L.M./Le Canard Enchaîné

  16. moussa ag

    A moins que par NÉGOCIATION…vous allez demander à IYAD ET SES AUTRES B—ATARDS D’ENEMIS … DE SE RENDRE VOLONTAIREMENT POUR FAIRE FASSE A LA JUSTICE…OU SE PENDRE DANS LE SABLE…

    SINON…C’EST VOUS ET LA BANDE DE POLTRON DIRIGEANTE QUI AURA À FAIRE FASSE À LA JUSTICE UN JOUR OU SERA PENDU UN JOUR ….

    VOUS N’AVEZ MÊME PAS HONTE DE VOUS ASSOIR À LA MÊME TABLE AVEC DES GENS QUI ONT ÉGORGÉ DES CITOYENS MALIENS…SURTOUT DES SOLDATS MALIENS QUI ONT SACRIFIÉ LEUR VIE POUR CE PAYS….

    AU DIABLE LA DIPLOMATIE AVEC LE DIABLE…QU’ELLE MALÉDICTION…

    LE BON DIEU A MAUDIT NOTRE PAYS…C’EST LA SEULE EXPLICATION …

    SI VOUS ÉTÉS SOUS PRESSION INTÉRIEURE OU EXTÉRIEURE…DITES NON ET DEMISSIONNEZ!!!!

    C’EST CE UN HOMME DE PRINCIPES FAIT ET C’EST POUR CELA QUE VOUS AVEZ DES DIPLÔMES … POUR DIRE NON À DES BETISES … ET TROUVER UN AUTRE BOULOT OU TRAVAILLER POUR VOUS MÊME….

    MAUDITS SOIENT TOUS CEUX QUI NÉGOCIERONT AVEC LE MUJAO…LE MNLA…L’ANSARDINE ET TOUS CEUX QUI CHOISI D’ATTAQUER LE MALI AVEC DES ARMES ET LÂCHEMENT EXÉCUTÉ DES SOLDATS MALIENS …

    Moussa Ag, qui se rend compte que la fuite n’était que la première goutte de ce qui semble être une vraie malédiction …

  17. djeden

    Après tout ce que les braves populations du nord ont subit durant 8 mois, comment parler de négociations ?
    Supposons que les b..âtards armés agresseurs déposent les armes et disparaitre même sans négociations. Pensez vous que l’administration malienne pourra s’installer facilement dans ces localités? Pensez vous que les hommes en tenue (militaires, policiers gendarmes,douaniers,…) pourront se faire respecter par ces populations? Je pense que non et le problèmes sera plus compliqué pour les autorités maliennes et pendant très longtemp, sinon pour toujours. On ne cessera de rappeler nos forces de l’ordre des huit mois vécus et au pire des cas ces même populations pourront avoir d’autres idées en tête plus graves que celles des criminels occupants d’aujoud’hui. Dans ces conditions personne ne pourra éviter la division du grand Mali à terme.
    Il faut impérativement que cette guerre se fasse pour:
    - donner l’occasion à notre chère armée de laver l’affront et retrouver son honneur;
    - mettre les autorités maliennes en position de force pour toutes négociations;
    - que l’armée se reconcillie avec son peuple qui n’a jamais cessé de la soutenir.

    A l’état actuel des choses, toute resolution du problème par des négociations est un véritable danger pour l’unité de la nation.

    Je demande personnellement aux autorités maliennes de ne prendre part à aucune négociation avec ces appatrides qui, j’en suis sûr, ont d’autres idées derrière la tête et nous feront plus mal après.

  18. celui qui se tqpe blqnche neige et a coco sans armes

    coco=blanche neiege= sanene ba kule fa kule den kule itakou bakou :evil: :?: :evil:

  19. djeden

    Grand merci mon sacré kassin. Je suis tout à fait d’accord avec mon frère « A vos armes,prêts, partez! » qui est vraiment au parfum de l’évolution des nouvelles sur la crise malienne. Encore merci à vous pour vos contributions.

    • A vos armes, prêts, partez!

      Sympa! :wink: :wink: :wink: :wink:

      Je te retourne le compliment Djeden, tes posts sont parmi ceux que je ne rate pas! :wink: :wink: :wink:

  20. A vos armes, prêts, partez!

    Pour moi, le politique Malien qui osera s’asseoir à la même table que ces DE-LIN-QUANTS de la pire espèce, aura vendu son âme au yeux de tous, mais plus grave, aura aussi vendu l’âme du Mali, (qui, entre nous, depuis de 22 mars a déjà été suffisamment entâchée!…)

    Avoir subi laisser nos populations du nord subir ce qu’elles ont subi, et aussi longtemps, sans leur filer le moindre coup de main, est dejà en soi une honte qui nous poursuivra bien longtemps! Mais alors :twisted: :twisted: « discuter » quoi que ce soit avec ces mêmes fils de pute Narco-pseudos-Wahhabite qui se sont précisément servi de paisibles populations du nord pour jouer les gros bras et assouvir leurs fantasmes de malades mentaux,
    ALORS LA, NON!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Tiéman n’ a rien à foutre à Ouaga, parce qu’il n’y a rien NEGOCIER là-bas, et rien à NEGOCIER avec des délinquants assassins et trafiquants déguisés en vertueux religieux!!!! Merde alors! Va-t-on réussir l’exploit extraordinaire de nous ridiculiser un peu plus? :( :( :(

    Trop c’est trop! Vraiment, TROP C’EST TROP!

    Pour ces woulou den, je suis peut-être primaire, mais pour moi il n’y a plus désormais que 2 types de discussions possible: La 1ère: Une rafale de kalash dans le ventre, la deuxième: La cpi pour crimes contre l’humanité. Si ils s’en prennent pour 20 ans, ces pédés auraont tout le temps de réciter des sourates et de s’en remettre au prohète quand ils seront en QHS (quartier de haute sécurité).

    Je sais pas vous, mais moi je préfère nettement la 1ère option, et mon rêve secret, mon petit fantasme perso, c’est que si on chope Yad ghali et que par malheur il s’en sorte vivant, j’aimerais que publiquement, on le livre ne serait-ce que 5 minutes aux mamans qu’il a fait fouetter comme des chiennes là bas! :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D

    • fakolyhakika1

      Kôrô, I yèrè lafia :evil: :evil: . Je ne sais pas ce que mon petit frère Tiéman est allé négocier. mais ce qui est sûre Yad ag Aly ne pourra plus vivre au Mali. Si non comme l’a dit le colonel Diallo, il marchera sur nos cadavres. A bon entendeur salut. de toutes les façons les masques vont tomber. ALLAH ka bè sara ni dina ni haniya yé. :evil: :evil: :evil: :evil: :evil: :evil: :evil: :evil: :evil: :evil:

    • moussa ag

      MORT À IYAD ET A TOUS CES B—ATARDS DE L’ANSARDINE…DU MNLA …ET AUTRE RACAILLE…OU MORT À TOUS MALIENS QUI CONTRIBUERONT A LEUR FAIRE ÉCHAPPER À CE SORT AU NOM D’UNE MAUDITE NÉGOCIATION….

      VOTRE VIE…LA VIE DES MEMBRES DU GOUVERNEMENT..MA PROPRE VIE…LA VIE DE BLAISE OU OBAMA……N’EST PAS PLUS VALEUREUSE QUE CELLES DES SOLDATS ASSASSINÉS LÂCHEMENT PAR CES B—ATARDS…OU CELLE DU COUPLE LAPIDE À MORT PAR CES BÂTARDS…

      IYAD ET TOUTE CETTE RACAILLE DOIVENT ETRE SIMPLEMENT ÉLIMINÉ …OU ARRÊTÉS ET JUGÉS …

      Moussa Ag, qui fait de son mieux pour demeurer modéré…MAIS NE PEUT SE RETENIR ICI :evil: :evil: :evil: :evil:

  21. M.S.M

    nsar dine = aqmi=mujao. Pas question de negociation surtout avec Mnla que les medias occidentaux veulent nous faire croire qu’ils ne sont pas danger pour le pays , portant ils spnt les pires !!!!! think

  22. Kassin

    Le nord du Mali, le jeu de dupe d’Alger et la danse avec le diable de Ouaga.

    Installée depuis le début des années 2000 dans les montagnes du Tagharghar du nord malien, la nébuleuse Alqaïda dans sa version saharienne battant pavillons algérien, mauritanien, sahraoui et nigérian, a fait de l’industrie du crime organisé et de la prise d’otage un juteux business de Satan.

    Qui ne se souvient pas de Pierre Camatte, l’espion français du nord du Mali, enlevé et vendu à la nébuleuse puis relâché par elle après qu’ATT, sous l’intense pression sarkoziste pilotée par Claude Guéant, et la justice malienne aient libéré des djihadistes mauritaniens et algériens de la nébuleuse détenus dans les prisons maliennes.

    Ire et désapprobations jusqu’à rappels d’ambassadeurs à Nouakchott et à Alger qui avaient demandé, en vain, l’extradition des fous de Dieu devenus des canons à chair de la très encombrante nébuleuse.

    Pierre Camatte est sauvé au grand soulagement du président Sarkozy, qui gratifiera la nouvelle d’une visite éclaire et nocturne dans un palais de Koulouba mal éclairé à Bamako.
    Mais le Mali est dépeint par ses voisins du nord, à juste titre d’ailleurs, comme le « maillon faible » de la lutte anti terroriste au Sahel même si le président ATT s’en défendait « qu’il n’y a même pas de maillon ».

    Après pierre Camatte, c’est au tour de Michel Germano, un autre français, enlevé au Niger et conduit dans le sanctuaire de la nébuleuse au nord du Mali, puis exécuté par le conglomérat du terrorisme.

    La France est vénère, elle accentue sa coopération militaire avec les états du Sahel avec comme partenaire privilégié la Mauritanie d’Ould Abdel Aziz qui fait des sorties sporadiques sur le territoire malien avec des raids aériens contre les djihadistes d’Aqmi.

    Mais cela ne suffit pas, deux autres jeunes français en voyage de mariage en plein Niamey, sont enlevés et périssent dans des conditions mystérieuses après une course poursuite tragique avec les armées nigérienne et française encore sur le territoire malien.

    La France est sous le choc, le Niger est humilié et le régime ATT continue sa politique de l’autruche quant à la sécurité au Sahel car pour sécuriser nos frontières ATT ne jure que d’une conférence sous régionale voire internationale pour lutter contre l’Aqmi et ses acolytes.

    Mais l’Algérie ne le veut pas, elle ne veut surtout pas voir ATT prendre un quelconque leadership dans le Sahel, l’initiative si initiative il devrait avoir doit venir d’elle, elle qui se bat depuis les années 90 contre les islamistes du Front islamique du Salut, du GSPC, groupe salafiste pour la prédication et le combat, avant qu’il ne devienne Alqaïda au Maghreb Islamique, Aqmi, avec comme chefs connus, Abdelhamid Abou Zaid, Mokhtar Belmokhtar et
    Abdelmalek Droukdel, tous algériens bon teint et très bien connus des services de renseignement algériens.

    En même temps, la crédibilité du régime ATT à faire face efficacement à l’Aqmi est sérieusement mise à mal, non seulement à Alger, mais aussi à Nouakchott et à Paris.

    La crise libyenne déborde sur le Sahel, sans que l’Algérie et le Niger nous disent comment d’impressionnants convois d’armes lourdes ont pu traverser leurs vastes territoires en provenance de Libye pour atterrir au Mali.

    La naïveté du régime ATT permet de les recevoir sans les désarmer, la guerre se préparant contre nous avec le Mnla, l’aile politique des rebelles, confortablement reçu à Nouakchott et dans les capitales européennes notamment à Paris.

    Après le déclenchement des hostilités en janvier 2012, la complicité mauritanienne est patente avec les rebelles touareg, l’Algérie et le Niger assurent une vigilance maximale à leurs frontières et la France de Sarkozy laisse faire la « guerre à huit clos ».

    L’Algérie et la Mauritanie essaient de dissocier le problème Touareg (politique selon elles) de l’Aqmi (terroriste) quand bien même qu’elles savent pertinemment que les rebelles touareg et les terroristes combattent ensemble la même armée malienne sur le même territoire sans que personne ne lève le petit doigt pour aider le « maillon faible » de la lutte anti terroriste au Sahel.

    Alors les villes maliennes tombent comme des mouches et on jubile un peu partout autour du Mali en se mentant à soi même que ce sont les touareg qui ont chassé l’armée malienne et occupent désormais les deux tiers du pays dans sa partie nord, ironiquement appelée Azawad.

    Mais la nouvelle jouissance sous régionale va vite tourner au cauchemar quand les Fanfarons du Mnla, portes ustensiles bon marché de l’Aqmi dès le début, se font chassés comme de vulgaires malpropres par leurs alliés du Mujao à Gao et à Ansongo.

    Blaise Compaoré devient l’hébergeur attitré des apatrides nature du Mnla avec son secours héliporté au nom d’une médiation qui ne dit pas son vrai nom.

    À quoi joue Blaise, quand il ne jure que pour des négociations alors que l’ONU sous les pressions de la France de Hollande a, à travers la résolution 2071, sommé la Cedeao de lui offrir un plan d’intervention militaire détaillé dans les 45 jours?

    Qu’il sache qu’après tant de crimes et de délits aggravés auxquels les membres du Mnla, d’Ansar dine et de leurs spadassins du conglomérat du terrorisme ce sont rendus coupables au nord du Mali, aucune négociation ne sera acceptée par le peuple malien sans que justice soit faite.

    A quoi joue l’Algérie quant elle exige une négociation avec Ansardine d’Iyad Ag Ghali (Avatar de l’Aqmi) et qu’elle s’oppose à une résolution de l’Onu, la 2071, jusqu’à faire déplacer Hillary Clinton en personne pour nous dire finalement que les « discutions vont continuer entre experts »?

    Quelles discutions et quels experts pour afin se débarrasser du terrorisme au Sahel auquel l’Algérie rame depuis le milieu des années 90 et ce malgré ses 34 000 milliards de Francs CfA annuels de budget d’état?

    À force d’aller négocier des cuisses de poulet à Alger, les régimes Alpha et ATT ont permis à Boutefika et à ses généraux de se croire tout permis avec le Mali.

    Une chose est certaine toute négociation qui fera échapper les renégats du nord à la justice malienne trouvera les maliens sur sa route et l’intervention militaire au nord du Mali doit se faire avec ou sans l’Algérie pour y déloger l’obscurantisme moyenâgeux qui y dicte sa loi.

    • A vos armes, prêts, partez!

      Post absolument magistral, mon frère. Du grand Kassin! ceci dit, à la fin, tu dis  » et l’intervention militaire au nord du Mali doit se faire avec ou sans l’Algérie pour y déloger l’obscurantisme moyenâgeux qui y dicte sa loi. »…

      Vrai, mais tu dois admettre une évidence: L’Algérie, quels que soiebnt ses desseins réels et ses intentions initiales, a sérieusement mis de l’eau dans le vin de ses positions; Et cet « assouplissement » aussi radical dit clairement qu’elle va fermer sa gueule et entrer dans la danse comme tout le monde. Reconnais… Ou bien? :lol: :lol: :lol:

    • fakolyhakika1

      Excellente analyse!!!!! Respect! respect!

    • Dimba DIALLO

      La position Algérienne demeure à ce jour un incompréhensible ton post donne de bonnes pistes et pose les bonnes questions.
      Je me permets une hypothèse qui permet d’écrire l’équation sous un autre angle :
      Il ne faut pas considérer l’Algérie comme un pays de bonne gouvernance. Tout comme le Mali, les rapports de force autour de baronnies militaro-politiques dirigent une démocratie de façade.
      Rien n’empêche de penser qu’un ou plusieurs potentats locaux ont pour contrepartie et subsides les gains générés par tous les trafics identifiés dans cette zone. Ces barons ont besoin d’exécuteurs de basses œuvres pour régner, car ils ne peuvent pas utiliser les troupes régulières.
      Le prix politique pour l’Algérie de contribuer efficacement est de sacrifier certaines de ces baronnies locales et cela peut remettre gravement en cause l’équilibre politique interne du Pays

      Il en découle les solutions suivantes :
      1. Demander un compromis pour récupérer les pions constituants le dispositif de contrôle de la zone de trafic est intéressant pour eux ; d’un ils gardent une capacité sur la zone et donnent des gages aux barons locaux sur le non démantèlement total de leur business.
      2. Demander une zone tampon comme la région de Kidal serait un jackpot ; non seulement les affaires continuent, mais on garde les pions, le territoire et surtout rien ne transpire sur leur propre territoire.

      Quant à nous, ne soyons pas surpris de trouver des partisans à cette nouvelle donne.
      Pour les maçons de Gao, les quincaillers de Tombouctou, les menuisiers de Bamako, le banquier Western Union de Mopti, les affaires reprennent. As usual. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  23. le voisin

    pourquoi ses bandits viennent négocier chez nous à OUAGA?Qui font souffrir nos frères maliens?La population burkinabè est contre cette négociation.C’est blaise qui manipule et qui fait souffrir ses deux pays frères de sang.Dépuis que françois Hollande a haussé le ton,ALASSANE a vite compris,et il s’est retiré dans l’ombre.Le seul moyen pour liberer nos frères nord-maliens est la force.Vive le mali.

  24. tienimango

    celui qui dialoguera avec ces fils de pute est egalement fils de pute comme eux

    • koudis

      Ton ami Blaise a même envoyé un hélico de son armée prendre la délégation de Anne çar dine jusqu’à Kidal pour qu’ils ne soient pas fatigués par la route !! Triste vérité !!! 8-O 8-O

      • Manndofane

        franchement c’est trop frustrant. c’est trop frustrant! comment des helicos burkinabès peuvent se pavanner dans notre espace aeriens tous les jours qu’ils veulent, alors que notre armée est depuis 8 mois cloitrée, comme des rats dans des trous, a Sevarée, seulement a une lancée de pierre de Douentza? mais on ne peut pas comprendre ca! on dirait que nos dirigeants n’ont meme plus aucune virilité humaine! ca, quelque soit l’issue de ce conflit, c’est a dire que, meme si nous arrivions a jeter dehors le plus vite possible ces demons ou pas, il faut que nous maliens sachions que ce que nos dirigeants sont entrain de nous faire subir en honte et humiliation nous poursuivra toute l’eternité. non, c’est tout simplement incomprehensible et inacceptable. le peuple du Mali doit enfin sortir pour mettre dehors nos dirigeants laches. ces gens sont tout simplement incapables et indignes de nous representer. nous sommes trop frustés. nous devons nous revolter contre cette race de dirigeants passifs et incapables de toutes reactions de suursauts de fierté. nous sommes meurtris. ils font de tres mauvais calculs, nos dirigeants. de telles hontes et humiliations qu’un peuple subies ne peuvent jamais s’effacer, meme apres une victoire eclatante sur l’ennemi. il faut qu’enfin les maliens s’en rendent compte. ohhh DIEU! allons chasser ces laches de dirigeants de leurs bureaux!

    • elili

      VOUS ETES TOUS DERRIÈRE VOS ORDIS BIEN AU CHAUD A DIRENT DE NE PAS NÉGOCIER DANS SES CAS ALLEZ FAITE LA GUERRE PAUVRE MALIEN A L ETRANGER
      VOUS OUBLIER QUE NÉGOCIER PEUX ÉPARGNER DES VIE DE TOUS BORD AU NORD MALI SOYER UN PEUX EDIQUER BANDE DE NAZ

  25. Taba

    Je suis d’accord avec Kassim .Ce rebelle professionnel a commis trop de crimes pour qu’on engage des negociations avec lui.Nous Maliens pleinement conscients des evenements tragiques qui se sont abattus sur notre pays,nous avons une responsabilite particuliere.Je propose que la Diaspora mette en place un fonds pour poursuites judiciaires et un corps d’avocats et d’Organisations Non Gouvernementales pour engager, si necessaire, des poursuites judiciaires quand les interets de l’Etat seront meconnus ou que les dommages et crimes perpetres contre les citoyens Maliens ( je prends pour exemple les epouses des soldats massacres a Aguel Hoc,les victimes de lapidations, d ‘amputations ,etc) jetes aux oubliettes.Pour en venir au cas d’Ancar Dine,il faut mettre en garde contre tout laxisme et toute complaisance.Cet Iyad Ag Ghaly veut proteger son Organisation de ramassis criminels contre une destruction eventuelle. Une declaration d’un criminel de metier a la presse n’a aucune valeur.Il a recrute, avec des fonds des conspirateurs contre le mali, une armee equipee d’armes de guerre .Il a attaque l’armee Malienne et a massacre des solodats. Il doit accepter une reddition sans conditions ou faire face aux forces Maliennes et de la CEDEAO. Son armee doit etre demantelee, toutes les armes doivent etre recuperees,et lui Iyad Ag Khaly doit repondre de ses crimes devant la Cour Criminelle du Mali.Les responsables Maliens doivent se convaincre maintenant qu’en laissant courrir de tels criminels professionnels ,ils ne font que remettre a demain une autre rebellion. Le probleme touaregue doit etre regle une fois pour toutes. La reclamation d’independance ou d’autonomie du MNLA est irrecevable.Un groupe de 500 000 individus,que l’on pourrait ramener a 250 000 authentiques touaregues si l’on soustrait les 250000 bellas , (noirs africains enleves au Sud durant des annees et toujours consideres comme esclaves par leurs maitres « blancs »), qui font appel a des Pakistanais, des afghans, des Egyptiens, libyens, pour occuper les 2/3 d’un pays millenaire et qui reclament une autonomie. Tout cela parce qu’ils se targuent d’etre des blancs.Le Probleme des Touaregues est une question de minorites et tout pays a des minorites.

  26. 1FILSDUMALIBA

    Ansar dine = aqmi=mujao. Pas question de negocier et signer des accords stupides encore et comme a l’accoutumee. Tous ces criminels doivent etre eliminer. Faut la guerre en nettoyant le nord dabord et apres nos negociera a nos conditions. Sinon rien ne marchera. Dans 5ans ca serait pareil.

  27. L’Algérie nous prouve par A+B que c’est elle qui est le Parrain des envahisseurs du Mali et si ce n’était la pression internationale elle n’allait jamais les demander d’arrêter leur mission obscure.

  28. A vos armes!

    http://youtu.be/1yzaNhXWyaA
    Annonce du ministere de la defense!

  29. ApemaMali

    Je puis comprendre l’amertune de certains sur cette question de negociation, mais tot ou tard on finira par cette negociation.. Je pense qu’on peut negocier tout sauf la laicité et l ‘intergrité de notre territoire…N’ayons pas peur de negociation; nous avons tiré bcp d’enseignments des precidentes negociation par consequent, les choses seront tres claire et il n’y aura pas de cadeau…

    • Kassin

      Quelle preuve et quelle garantie avez vous pour affirmer qu’on a « tiré bcp d’enseignements » des négociations précédentes?

      Toute négociation doit au préalable être debattue à l’assemblée nationale et obtenir l’adhésion des maliens.

      Sinon que Dieu maudisse tous les apprentis négociateurs au nom du Mali et sur le dos du Mali.

      • Broulayi

        OUi… c’est juste ce mot… apprentis négociateurs… ce sont vraiment des apprentis négociateurs… des 1béciles en turban, sans aucune formation autre que le pouvoir d’ordonner de lapider ou de couper des mains… :mrgreen:

        Quel responsable malien va accepter de faire partie de la délégation pour négocier avec ces gens là ? Ont-il eu vraiement le mandat pour le faire ? :( :( :(

  30. Broulayi

    Nos dirigeants seraient bien avisés de demander l’avis des maliens avant de commencer encore à signer des accords avec le diable. Moi à la place du Ministre, je ne rencontrerai pas les bandits.

    Le PM doit, avant de prendre de telles décisions en catimini, faire une déclaration… pour informer les maliens… pour expliquer les raisons, et même la nécessité de tels types de rencontre.

    Si c’est vrai, ce serait vraiment idiot. Plus d’accord d’Alger ou de Ouaga… C’est fini ça.

    Dites à notre gouvernement de ne pas jour à l’apprenti sorcier… :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: Le peuple malien ne comprendra pas…

    • Manndofane

      en tout cas nos autorités doivent faire tres attention. sinon ils seront lynchés par les maliens. les gens au Mali sont tres remontés contre ces affairistes negociateurs!

  31. aiss-dia94140

    gare a celui qui négociera avec ses individus dangereux multirécidivistes qui ont pillée tuer détruit notre pays pour des intérêts sourdines nous ne négocierons qu’après avoir libérer notre pays et détruit la forces nuisances de ses terroristes dangereux faite attention toute négociation n’aboutira qu’a un statut particulier pour le nord ce que nous n’accepterons jamais

  32. Kassin

    Malheur à celui ou à celle qui négociera un centimètre du territoire malien avec ces renégats malfrats de grands chemins.

    Le ministre des affaires étrangères Fanfaron Coulibaly et le ministre de la justice du grand sommeil du gouvernement pacotille de l’inutile CMD doivent toutes affaires cessantes introduire une requête auprès de nos tribunaux pour l’ouverture immédiate d’une information judiciaire à l’encontre de ces renégats du nord, apatrides natures, pour attaques contre le Mali, crimes de guerre, crimes contre l’humanité, viols aggravés sur mineures, pillages de biens publics et privés, homicides volontiers de citoyens maliens, désertions en masse de l’armée malienne, des administrations maliennes avec vols aggravés de matériels publics, infraction frauduleuse sur le territoire de la république du Mali avec du matériel de guerre dérobé au peuple frère de la Libye, violence sur les symboles de l’état malien, outrage au drapeau et à la devise de la république du Mali, campagnes nauséabondes de calomnie et de dénigrement du Mali sur les médias étrangers et sur internet, vols de bétails et des céréales, saccages des banques publiques et privées, saccages des hôpitaux, des camps militaires, des écoles, des administrations et des commerces, occupations illicites de bâtiments officiels du Mali, des aéroports du Mali et autres biens publics et privés, destructions de mausolées et autres lieux saints du Mali, lapidations, flagellations et amputations des membres inférieurs et supérieurs de citoyens maliens, contribution à création d’une situation de guerre ayant jeté 400000 maliens sur les routes de l’exode et des camps de la honte des réfugiés dans des conditions abominables, et ayant contribué à déstabiliser la république du Mali et à ternir son image sur la scène internatiońale…

    Les auteurs principaux de ces crimes et délits aggravés et leurs complices qu’ils soient maliens ou pas écoperont d’une peine minimale de la pendaison sur les places publiques de Bamako.