Le Colonel Youssouf Traoré de l’UFDP à propos de l’élection présidentielle :” Dioncouda Traoré n’est pas le candidat du seul Adema mais plutôt de la plateforme électorale, nous ferons tout pour le porter au pouvoir “

0
0

Le président de l’Union des Forces Démocratiques pour le Progrès (UFDP) SAMA – TON, Col Youssouf Traoré était face à la presse le samedi le 28 janvier. C’était à la maison de la presse. Le président  du parti a saisi l’occasion pour témoigner du soutien indéfectible de son parti au professeur Dioncouda Traoré. Selon Youssouf Traoré, l’honorable Dioncouda Traoré n’est pas le candidat du seul parti Adema mais plutôt de la plateforme à  la quelle nous sommes tous signataires.


e  parti de l’éléphant a effectué sa rentrée politique les 17 et   18 décembre derniers lors de son 2ème congrès ordinaire tenu à San. A cette occasion les délégués, venus des régions de Kayes, Koulikoro, Sikasso, Ségou, Mopti, et du district de Bamako étaient fortement présents.
Deux jours durant ils ont procédé à un examen approfondi des points inscrits et analysé les textes de base de fonctionnement du parti, la situation politique nationale. Les élections générales du 29 avril couplées avec les réformes politiques étaient au centre des préoccupations des participants. Le parti dans sa déclaration a jugé les réformes initiées par le chef de l’Etat pertinentes salutaires pour  l’encrage même de la démocratie malienne. C’est pour cette raison que, le parti a instruit a tous ses militants de voter OUI au référendum du 29 Avril. L’UFDP a profité de l’occasion pour inviter  tous les démocrates, les patriotes, qu’ils soient de la classe politique ou de la société civile à se mobiliser pour soutenir le Président de la République,  le gouvernement ainsi que les forces armées et de sécurité.


A tous, le parti les a exhortés à un sursaut d’orgueil pour mater et tuer dans l’œuf toute tentative de prise en otage des élections générales et toute atteinte à l’intégrité territoriale.    


Le col Youssouf Traoré  en réponse aux questions des journalistes a soutenu que son parti à déjà signé une plateforme avec l’Adéma-PASJ.  Youssouf Traoré s’est dit  plus déterminé à offrir la victoire finale à Dioncounda Traoré. A ce propos, il  a tenu à faire une déclaration pour rassurer le Pr Dioncounda Traoré du soutien indéfectible de son parti et de toute la coalition qui s’est engagée derrière lui.   Youssouf Traoré s’est voulu plus rassurant quand il a déclaré en des termes forts évocateurs " la candidature de Dioncouda Traoré n’appartient plus au seul Adema mais  à la plateforme ".
Le parti de l’union des Forces Démocratique pour le Progrès Sama Ton conscient de l’interdépendance des composantes de notre peuple des biens et des impératifs de développement qui les unissent,  s’est dit déterminé à défendre cet acquis.
Il s’agit de l’affiliation du monde rural à la sécurité sociale. Le parti a fait un clin d’œil au monde paysan. Les acteurs et les animateurs de ce secteur qui nous font vivre et qui font vivre notre économie doivent bénéficier de l’attention de la nation entière, a-t-on déclaré.  l’Union des forces Démocratiques pour le progrès – Sama ton estime qu’il est temps d’inverser cette tendance par la mise en place d’un système d’affiliation du monde rural à la Sécurité Sociale. Sama Ton dénonce l’usage fait du mois dit de la solidarité.


 On estime que ce qui est fait n’est pas de la solidarité mais de l’assistanat " car un mois de solidarité au gré des circonstances où on remet une certaine somme à une certaine catégorie de personnes nous semble plutôt être de l’assistanat et non de la solidarité. La lutte contre la pauvreté suppose des actions durables et porteuses " a-t-on conclu.        
Cléophas  TYENOU  
Stagiaire

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.