Le Copa et la présidentielle de juillet : « Nous ne voulons ni de Modibo Sidibé, ni de Soumaïla Cissé… ni d’IBK

27 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Les élections, la situation de Kidal et la question des caques bleus, voici entre autres les différents sujets abordés par M. Makan Konaté, président du Collectif (COPA) lors d’un point de presse aminé ce mardi 30 avril à la maison de la presse.

 

 

Makan-Konate-copa« Nous risquons de braver l’état d’urgence et  battre le pavé, si le gouvernement du Mali s’entête à organiser des élections sans la localité de Kidal » ! Parole de Makan Konaté ! Aux dires de notre conférencier, le gouvernement du Mali ne peut et ne doit souhaiter des élections tant que la moindre localité du territoire reste occupée. Ce, au regard de la constitution de la République.

 

 

Toujours au chapitre des élections, le  COPA  souhaite que ce soit un président jeune qui s’occupe désormais des affaires du pays : « nous ne voulons plus ni de Modibo Sidibé,  ni de Soumaïla Cissé… ni d’IBK ! NOus voulons un président jeune pour bâtir un Mali nouveau. »

 

 

Le COPA, par la voix de son président,  se dit très préoccupé par la situation de Kidal, surtout le cas Mnla.  Sur ce point Makan Konaté  fustige : « nous comprenons très mal ce qui se passe à Kidal. Pourquoi l’armée malienne n’y va pas jusqu’à présent ?  De toute façon nous demandons à nos autorités de ne jamais négocier avec le MNLA.»

 

 

De l’avis du président du COPA, les 12.000 casques  bleus prévus pour  juillet prochain ne doivent pas servir de force d’interposition entre  le MNLA et l’armée malienne. A ses dires, la force onusienne doit être déployée sur l’ensemble du territoire et non seulement dans la localité de Kidal. «nous voulons Kidal libre et cette  force doit nous aider à cultiver une paix durable.»

 

 

Rappelons que le COPA est un regroupement pro-putschistes qui n’a jamais caché  son attachement  à Kati. Raison pour laquelle, lors de ce point de presse, Makan Konaté a fait des démentis concernant  le présumé « demande d’asile » du Capitaine Sanogo. A l’en croire, si le  Capitaine doit mourir assassiné, il mourra au Mali.

 

 

 Djibi

 
SOURCE:  du   7 mai 2013.    

27 Réactions à Le Copa et la présidentielle de juillet : « Nous ne voulons ni de Modibo Sidibé, ni de Soumaïla Cissé… ni d’IBK

  1. leguen

    Le nageur croit que son dos est caché. Il se trompe. Car l’eau, même trouble, garde une certaine transparence. L’on sait aujourd’hui quelle est la vraie nature de votre fameuse COPA. Une bande de maîtres chanteurs, d’arnaqueurs et d’escrocs. Ni Soumaila, ni IBK et encore moins Modibo Sidibé, n’ont un copek à vous donner. Si c’est pour cela que vous vous prenez pour le centre de la terre, attendez la fin de la transition. On verra qui est qui dans ce pays. Des connards profiteurs de coup d’état qui se veulent experts en manipulation de l’opinion. Nous savons comment vos « activités » subversives sont financées, preuves à l’appui. Mais, comme le dit l’adage « laissez mouton courir, tabaski arrive tôt ou tard! ». Bande de fainéants!

  2. Toufan

    Bande d’abroutis…………………..

  3. Hé toilettage! Ne me faites pas mourir de rire, mais tu as raison, c’est lui le nouveau mari de Aminata Dramane Traoré ( la Christine devieux jeancour de l’affaire Ef en France sinon la putaine de la république). :-D :-D :-D
    Ce monsieur est comme les gens du Mnla, on ne les voit qu’à la télé. Comme tu l’as dit : ils sont tous des niamokodein :evil: :evil: :evil:

  4. Oyé foro kili dé, bataradé, niamokodé. Ni Gni soroyé, biin foorooh tiguè.
    :-P :-P :-P :-P :-P :-P

  5. ............

    Moussa Coulibaly, toi aussi es parmi les tarés qui n’ont pas toute leurs facultés mentale,

    Tu es inscrit sur la liste pour être transférer au kabano, il y a quelqu’un qui doit libérer une place c’est confortable pour toi,

  6. Et les 7 nains!

    :lol: :lol: :lol: Dans ce cas, préparez vos fours crématoires à la Hitler et brûler les tous :lol: :lol: :lol: Sinon, je te dis à toi, Makan Konaté, on va te niquer avec ton SANOGO et toute ta famille: sale borgne :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  7. alkerou

    :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :?:

  8. yugubane

    moussa coulibaly
    Pourquoi ne pas interdire a ceux qui ont servi sous le regime de Moussa TRAORE de se presenter aux elections ? Tu sembles preoccupe par ATT et AOK sinon a mon avis ce regime est le pire que le MALI aie connu

  9. jules

    n allons jamais aux elections sans kidal,n acceptons jamia k les forces onusiennes arrivent a kidal avant notre force armee sinon cette force sera UNE FORCE D INTERVENTION.vive un mali ki emmerge avec ZOUMANA SAKO.

  10. montirajoy

    ce mec est un imbécile de dernière génération

  11. yugubane

    « Nous risquons de braver l’etat d’urgence et battre le pave si le gvmt s’entete a organiser des election sans la localite de Kidal »
    Pourquoi soutenir SANOGO et demander a d’autres d’aller liberer le NORD ?Imbecile !!! c’est toi que le MALI veut comme president :twisted: :twisted: :twisted: :twisted: :twisted:

  12. mondiouskarateka

    one eyes va te faire foutre tu na ^^pas honte si vous etes des homme aller batre le paver a kidal bande de poulle moiller au lieux de gueller a bamako monter aux front si vous etes des homme grosse guelleque vous etes
    au lieu de destabliser encore un mali qui ne fait que souffrir a mourir aller aux nord y comprity votre chef junt qui vous met la presion pour gueller sur le net
    les election auront bel et bien lieux avec ou sans kidal
    tout ceux qui guelle a bamako doive etre enchainer et amener aux front

  13. veridique

    si sanogo etait homme à preferer mourir au Mali plutot que de partir en exil, il aurait deja été au front au coté des hommes braves et courageux pour la conquete du territoire qu’il a livré en trois jours aux bandits. Votre homme, mon cher monsieur de la copa, n’est pas un homme de courage et de valeur. Vocificer comme vous le voulez, cela ne changera rien au fait que sanogo reste et restera toujours (meme àprès sa mort) un homme de degout, xxxx de putschiste devant l’histoire et la posterité. Mais qu’il sache que ce qu’il est entrain de fuir va le rattraper, tot au tard, d’une façon ou d’une autre. c’est une question de temps.

  14. Soldat Raté

    Le Têtard qui veut se faire un Crapaud … pendant que Le Crapaud veut se faire Un Bœuf …

    http://m.flickr.com/#/photos/79313524@N06/8477217732/

    Maudits cancres … vous aurez tous les deux à travailler honnêtement un jour pour gagner votre vie …ou périr….

    Moussa Ag,….Un pays où les cancres parviennent à vivre des troubles …quelle MALÉDICTION …!!!!

  15. moussa coulibaly

    Bien dit, alors que la copa se lève on vous suivra pour forcer nos députés suiveurs, bandits et corrompus à voter la loi d interdiction comme les libyens ont su le faire pour mettre fin au cycle de la corruption, du banditisme, du pillage de notre économie.
    Une loi libyenne adaptée à notre pays en interdisant:
    Aux anciens ministres et anciens premiers ministres de se présenter à une élection présidentielle malienne durant les 5 ou 10 ans à venir
    Aux anciens maires et députés qui ont eu occupé un de ces postes de alpha à ATT.
    Aux cadres ayant occupé des postes de directeurs centraux de alpha à ATT.
    Interdire définitivement despotes de députés ou de maires à tout malien ayant occupé un poste de directeur central ou directeur général ÇA ou sociétés ou l état malien est actionnaire majoritaire à moins qu’e le concerne ou la concernée démissionne 2 ans ou à été demis de ce poste 2 ans avant les élections.
    Moussa est partit ses cadres non, alpha est partit ses cadres non, ATT même chose.

    • tiga

      Mr Coulibaly c’est clair que ton candadat étant un incapable ne pourra jamais gagner à des élections libre et démocratique. C’est ce chemin par cette diffamation absurde que vous pensez revolter la population pour venir au pouvoir. On vous croyait avant mais maintenant c’est terminer. Tout le monde connait votre manoeuvre et les commanditaire. Ce pays ne se gère pas par la diffamation. Nous avons des valeurs dignes. Les maliens ne sont pas des marionettes pour leur faire croire vos sottises.

  16. Abdramane SANGARE

    Tout le problème du Mali aujourd’hui est qui a fait sa.C’est nous tous car personne n’a joué son role, ni les hommes politiques, ni la société civile car chacun pensait avoir sa part (tagnini). A l’heure du bilan, qui a eu quoi et à quel prix? Rien. Je ne peux pas accepter le MLA, car j’ai perdu des parents soldats à AGALOGUE.Je voudrai profiter pour demander un debat national pour faire le point des 20 ans de notre democratie. En faisant cela, chacun va se mettre honnetement en cause et un Mali nouveau va naitre.Ni SANOGO qui à fait un coup d’Etat, ni le MLA, ni certains anciens dirigeants, voici le shema du Mali nouveau. Pardonnez moi, je veux être juste.

  17. Abdramane SANGARE

    Est ce que vous avez l’habitude de vous emander pourquoi Hollande ne veut pas nous laisser Kidal? Moi je sais et vous vous donne le pourquoi. Personne n’est d’accord avec le MLA, mais nous soutenons SANOGO, Soumaila, IBK, Modibo et autres. Est ce que ces gens même s’ils n’ont pas pris des armes contre la nation à part SANOGO ne sont pas aussi coupables que le MLA? Voyons notre situation d’aujourd’hui, elle vient d’ou? Quelles sont les causes? y avait il une bonne gouvernance économique et politique? Est ce que toutes les conditions étaient réunies pour qu’il est justice pour tous? LES ressources de l’Etat étaient ils bien partagés? Beaucoup de questions sans reponse. Oui je condanne avec la dernière riguer toutes les actes crapuleux du MLA en même temps, je condanne aussi le commportement de nos dirigeants qui étaient aux affaires. Nous savons ce qui s’est réellement passé mais nous ne voulons pas en parler et pour cela, je propose un dialogue national pour que tout le monde parle.

  18. Soul

    Le copa c’est qui? c’est quoi? De qui est-il représentatif pour dire qu’il veut ou pas de telle ou telle autre personne? Et vu que l’on est en démocratie qu’il présente un candidat en ce moment on verra son poids.

  19. OBLIGATOIRE

    la parole du président du Copa, Makan Konate est insensée. cra lui même n’est pas crédible

  20. Bazouka

    Ce pays est tombé tellement bas que des opportunistes et des nullards de la trempe de ce jeune désœuvré parle au nom de la jeunesse. Mais au nom de quelle jeunesse parle-t-il ? Nous voulons ni de ceci, ni de cela,patati patata… tu penses que les maliens veulent tes mentors bandits armés de Kati ? ces nouveaux militaires milliardaires ? Ces apatrides ?

  21. Abdramane SANGARE

    Bravo, si tout le monde pouvait comprendre comme sa, le Mali serait debout et si le contraire se produit c’est à dire un de ces barons au pouvoir, on dira bonjour les problèmes. Ouvrez les yeux, IBK qui n’est que l’ombre de lui même et très fatigué car affaiblit par les coups politiques, Soumaila super ministre et après quoi, il était là au bon moment pour changer ce pays mais il a fait quoi. Quant à mon frère Modibo, je pense qu’après 20 ans d’exercice au pouvoir, il doit aller à la retraite et nous dire attention, c’est ici que nous avons échoué. Nous les connaissons tous raison pour laquelle, je ferai confiance à un nouveau qui n’a pas participer à ce que nous vivons aujourd’hui. Ces gens là n’ont vraiment pas honte pour se presenter devant nous. Ils le font parcequ’ils ne vont pas rendre compte. Qu’ils se pose la question pourquoi SANOGO ne voulait pas les voir. Cela n’est pas gratuit. IBK, Soumaila, Modibo, votre présence sur la liste des candaidats nous donnent de la nausé

  22. ............

    La copa est qui pour nous dire qu’il aime ou n’aime pas? s’il ne les aime pas qu’il se mette au travail pour leurs barrer la route, mais de grâce laisser nous tranquille avec des bla bla, on s’en bas les reins, on a rien à foutre avec votre choix,

    Si des voyous comme vous ont prit le pouvoir nous allons partager le pays en 9 républiques, car meme vos propres familles n’admettent jamais d’être sous la gouvernance des demis ratés qui n’ont pas toute leurs facultés mentale,

  23. maiga a souma

    « nous ne voulons plus ni de Modibo Sidibé, ni de Soumaïla Cissé… ni d’IBK ! … » », totalement d’accord pour une fois avec la copa, surtout pas ces gens-là.

  24. kgba

    En tout cas , ce n’est pas toi ni ton sanogo qui va diriger le Mali. Dans ce cas on prefera Babani kone

  25. massa

    tout ça va changer après les élections tu est qui pour nous qui doit être le Président du Mali xxxxxxx