Le Fadenya sous sa forme la plus négative: La classe politique malienne atteinte de pouvoirite aiguë

21

Si la crise malienne a quelque chose de positif, c’est bien d’avoir révélé, sous un jour cruel, les nombreuses et graves tares que traine la classe politique malienne. Non contents d’avoir fait du Mali la risée de l’univers, à travers leurs querelles de chiffonniers, à un moment où le pays brûlait, nos professionnels de la politique, comme subitement saisis d’un instinct d’autodestruction, ont voulu en finir avec la mère-patrie qui leur a pourtant tout donné.

hommes politiquesSi l’on en croit des informations qui ont récemment défrayé la chronique, certains seraient même allés jusqu’a pactiser avec l’ennemi, les narco-jihadistes, pour étancher leur soif de pouvoir. Pour tout dire, aujourd’hui, on chercherait au Mali en plein jour, torche au poing, comme Diogène de Sinope, un leader politique ayant le patriotisme comme valeur de référence. En vain.

L’un d’entre eux, qui avait soulevé un immense espoir au sein du peuple, a  apparemment fini par rejoindre le gros de la troupe. Sinon, comment comprendre que ses lieutenants aient été vus – photos à l’appui – aux côtés des marcheurs du 10 janvier, au moment où le pays était au bord du précipice? Lui qui avait su donner – et de la plus belle des manières – à l’Etat son autorité, qui  a pu dégonfler le mythe de l’AEEM, intouchable semant la chienlit dans le pays, qui avait su éviter au Mali une guerre civile certaine, en acceptant l’invalidation de plus de 500 000 voix qui lui étaient favorables lors de la présidentielle de 2002…

Le leader politique en question a beau jurer ses grands Dieux, la main sur le cœur, qu’il n’a demandé à aucun de ses lieutenants d’aller représenter son parti à la très tristement célèbre marche, protester de sa bonne foi de républicain et de légaliste, il aura toutes les peines du monde à convaincre nombre de ses inconditionnels qui voyaient en lui le seul homme d’Etat, dans le marigot glauque de la politique politicienne, capable de conduire les destinées du Mali. La moralité de la chose, c’est qu’en politique il est suicidaire d’entrer en alliance  (même tactique) avec le premier venu. Sous peine d’être comptable des actes qu’il aura posés, ultérieurement.

Pour un autre des présumés leaders de la scène politique malienne, l’appétit pour le pouvoir relève plutôt de la psychopathologie, avec tout ce que cela suppose comme schizophrénie. A croire qu’il se prend carrément pour Che Guevara réincarné. D’autres leaders, après s’être empiffrés de l’argent du contribuable, jusqu’en n’en plus pouvoir bouger, tel un boa repu, ont l’indécence d’endosser aujourd’hui la toge du patriote pour venir crier «Au voleur».

En vérité, les animateurs de la vie politique malienne souffrent tous d’un même mal: la pouvoirite  aiguë. Malheureusement  pour le Mali, le pouvoir, selon eux,  est une fin en soi, ou plutôt un moyen d’enrichissement rapide. Ceux qui sont au pouvoir n’ont que cela en guise de programme de gouvernement. Ceux qui sont dans l’opposition n’ont pour programme que la haine de l’autre camp, dont ils sont pressés de prendre la place – pousse-toi de là que je m’y mette – pour faire main basse sur les deniers de l’Etat et jouir des autres  privilèges, comme des honneurs, qui se rattachent au pouvoir.

C’est le fameux «Fadenya» typiquement malien, compris sous son acception la plus négative. Vus sous cet angle, les partis politiques ne sont rien de moins que des GIE (Groupements d’Intérêt Economique). Le tableau est, certes, volontairement caricatural, mais il n’est pas très loin de la réalité. Et, pour arriver à leurs fins, nos braves politiciens sont prêts à tout, y compris  à mettre le feu à la maison commune. Le Mali est tombé si bas!

Face à ce triste spectacle Modibo Kéïta, le père de l’Indépendance, est certainement en train de se retourner dans sa tombe. Lui au moins, n’en déplaise à ses détracteurs, on peut l’accuser de tout, sauf d’avoir manqué de patriotisme et d’ambition pour son pays. Personne ne lui connait une seule villa au Mali, alors que, en tant que Président de la République, il avait largement les moyens d’en faire édifier des dizaines à son propre compte. C’est cela, la grandeur d’âme.

Comme le disait cet enseignant dépité, «avec ces politicards qui ont pris en otage l’avenir de plus de 10 millions de Maliens, même si tout le sous-sol du pays était plein de pétrole, d’or et de diamant, il se trouvera encore des Maliens qui vont mourir de faim».

La nature a horreur du vide, et l’anarchie n’est pas une solution sage, sinon la logique aurait voulu que tous ces politicards soient balayés, tels des détritus, et engloutis par la poubelle de l’histoire.

Yaya Sidibé

PARTAGER

21 COMMENTAIRES

  1. IBK est périmé….Marcher avec Mariko…il s’est brûlé les ailes tout seul…en enfer 😆 😆 😆
    Pour la reconstruction de notre pays, il nous faut Modibo SIDIBE 😆 😆 😆

  2. MONSIEUR LES JOURNALISTES ARRÊTÉS DE NOUS DIVERTIR AVEC LES EGO S DES HOMMES POLITIQUES . PRENEZ DE LA HAUTEUR AUPRÈS DE CES HOMMES EN EXIGEANT LEUR PROGRAMME DE RECONSTRUCTION NATIONALE JE PENSE QUE C’EST PLUS UTILE POUR LES MALIENS(ELECTIONS OBLIGES)

  3. MONSIEUR LES JOURNALISTES ARRÊTÉS DE NOUS DIVERTIR AVEC LES EGOS DES HOMMES POLITIQUES . PRENEZ DE LA HAUTEUR AUPRÈS DE CES HOMMES EN EXIGEANT LEUR PROGRAMME DE RECONSTRUCTION NATIONALE JE PENSE QUE C’EST PLUS UTILE POUR LES MALIENS(ELECTIONS OBLIGES)

  4. AG Acherif.Quand Cheick O.Cissoko rentrait au gouvernement ATT à ton avis le nom de qui avait été proposé en premier?Je sais que vous n’aimez pas Dr MARIKO(comme tous les patriotes convaincus et démocrates sincères de son rang telsque Zou-CMD…)mais vous allez les voir longtemps sur la scène politique puisque vous n’êtes pas plus malien qu’eux! Les vrai menteurs c’est toi et ton mentor ATT depuis votre exil à Ouolofobougou (Dakar).Vous qui avez travaillé avec des narco comme ton frangin Ag Iyad ex-conseiller à Koulouba expulsé d’Arabie Saoudite (où ATT l’avait nommé au consulat du Mali).”L’on ne grimpe pas à l’arbre de la transparence avec un pantalon troué”.A méditer. 😉

  5. voici les noms des chiens a eliminer au mali….ibk….sumi le voleur…muntaga tall le descendant du fuyard check omar tall le premier salafiste a envahir notre jamana….iba n,diaye…soumeilou boubeye maiga….choguel maiga….capitaine tiebolilen….iyad ag aly..oumar ould hamaha dit barbe rouge,….ag intalah….att le traitre renegat apatride….diane semrga…………abdoulaye nene coulibali ancien directeur de chu ….ouar ibrahim toure l,hoomme qui s,en tire avec deux milliards des fonds aloues aux malades du sida…..

    • Le premier chien a abattre c’est bien toi le mytho,le haineux.Bande de larron en foire la.

    • il me semble k tu n’es pas issue d’une famille éduquer cmt p tu traiter des responsables kom chien? pour

      ibk c son kankeletiguya ki vous dérange ? alors va te faire voir …

  6. sambou les maliens n,aiment pas la verite c,est pour quoi ils passent leur temps a insulter notre françois bayrou national…….sambou i dansoko i nin ko……..

  7. Article édifiant…La majorité écrasante de la classe politique malienne n’a que faire du Mali; s’en fout du peuple, ces politiChiens ne se soucient que de leur gueule (sale gueule devrais-je dire). Mais Aller jusqu’à pactiser avec ceux qui ont violé nos soeurs, coupé des mains et pieds de nos frères; tuer certains de nos braves soldats, je manque de mot pour qualifier cet acte!
    Le chien en question doit être renié en premier lieu par famille avant d’être pendu à la place publique parce qu’il est sans honneur, c’est un homme indigne, la pourriture à l’honneur disloqué de la race malienne!
    Je suis entrain de vomir là…..

    • Qu’est-ce le peuple a fait pour le Mali?Est-ce que ces politiciens ont utilise des armes pour forcer le peuple a lui suivre?non,donc alors je pense que tu as la reponse.

  8. M. Sidibé: on a déviné les noms des personnes auxquelles vous faites allusion. J’aurais prefer´´e que vous ayez assez de courage pour les nommer, si vous êtes sûr de vos allégations qui d’ailleurs ne sont un secret pour personne!!! Alors SVP, Allah kama, faites du journalisme!!! 👿 👿

  9. Yaya Sidibé parlant des partis politiques “GIE”, il faut commencer par l’ADEMA de Dionkounda TRAORE et l’URD: eux qui ont réfusé de présenter une candidature contre celle de l’indépendant ATT puisque leurs leaders avaient trouvé des postes “juteux” sous le 2ime mandat du Général président!Vous allez FOUTRE LA PAIX A Dr MARIKO ni bè ko!Au moins lui Dr Mariko a réfusé les avantages qui lui auraient été proposés par ATT contre son silence!Il a preféré rester derrières ses convictions!C’est cette qualité qui manque à nos politiciens de la 3ieme république du Mali. 😉

    • Toi tu ment honteusement! personne n’a en aucun moment proposé quoi que ce soit à ce moribond mariko! Ne nous fait avaler la couleuvre, elle trop amer et désagréable pour cela. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: 😳 😳 😳

  10. Vous etes vous les journalistes a la base de ce fadenya dont tu parles.Depuis 22 Mars 2012 jusqu’a nos jours vous ne faites que faire du buzz sur le net.Tout ce qu’on vous demande c’est de nous rapporter les infos concernant la reconquete du pays entamee depuis peu.Mais au lieu de ca,vous montez le clash entre le politiciens,je sais que le mensonge est devenu votre gagne pain.Je pense que vous etes les rebelles du sud,vous ne voulez pas que le pays sorte de cette crise,puisseque ca vous permet d’ecrire des articles bidons,diffamtoires.

    • Au lieu de t’en prendre au journaliste qu’est ce que tu dit lui au moins il a dit ce qu’il pense et toi qu’en pense du Mali et de la politique malienne

      • @Kif regardes juste mon nom,et tu veras la repeonse a travers ca.
        SALAM.

    • MR SIDIBE, le ridicule ne tue plus. Combien as-tu touché pour coucher ces mots sur les seuls responsables de l’opposition? A croire qu’ils sont les seuls responsables de ce que nous vivons aujourd’hui. Ni un mot sur ATT, ni sur les ademistes qui sont candides et ne répondent de rien dans ce pays. Vas à la toilette avec ton papier

      • décidément, vous ne vous découragez pas! on parle des ripoux et vous avez encore le courage de vouloir vous laver votre image salie de façon indélébile. C’est quand même débile de ne pas voir “l’évidence” vous êtes perdu, vous êtes fini, fini définitivement. Comprenez le acceptez le! le restant de votre minab-le de vie se ferra avec! 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  11. Groupement d’interet economique walay c’est le mot parfait pour qualifie ces vautour, cameleon politicar de bon a rien. ils n’ont rien comme proposition et leur programme de societe se resume en 2 phrases. Allissa Allah ka hina mali la, walay na ma boussan ta nounou kama anw te bo nogo la. :mrgreen: 👿 😳 😛

Comments are closed.