Le FDR répond aux manifestants : « Les concertations d’accord, mais le nord d’abord »

2 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

 Au  moment où les premiers affrontements commençaient entre les  jihadistes  et l’armée régulière au nord, au sud, à Bamako,  des manifestants battaient le pavé pour demander la tenue des  concertations nationales. La réaction du FDR ne s’est as fait attendre :    « oui aux concertations nationales, mais après que le nord ait été d’abord  récupéré».  C’était à la faveur d’une conférence presse  ce  vendredi  11 janvier  par ledit regroupement au siège du parti  Adema.
Ladite rencontre était présidée par le 1er vice président, M. Ibrahima N’Diaye du FDR. On notait la présence d’autres membres actifs dudit regroupement  dont   le porte-parole M. Amadou Goïta,.
L’objet de la rencontre était tout d’abord d’informer l’opinion publique nationale que le FDR suspendait toutes ses activités  compte tenu de la situation actuelle du pays ; il s’agissait aussi de proposer  aux autorités de la transition l’idée de  contributions  appropriées  à l’endroit des populations du Mali en ce moment difficile  que traverse le pays. Des contributions autant matérielles,  morales que financières.
D’’autres sujets seront évoqués. Il s’agit notamment de la question des concertations nationales. Au FDR, l’on se dit  conscient de la nécessité des concertations, mais pas en  ces moments difficiles.  Par là le FDR répond aux manifestants qui ont récemment battu le pavé pour exiger la tenue de ces assises : «a On ira à ces concertations, mais après que la guerre ait d’abord pris fin.»
On se le rappelle, les manifestants demandaient également le départ le président de la République par intérim, le Pr Dioncounda Traoré. Et pour réponse le FDR leur demande de démissionner d’abord du gouvernement, pour faire preuve de leur bonne foi.
Djibi

SOURCE:  du   15 jan 2013.    

2 Réactions à Le FDR répond aux manifestants : « Les concertations d’accord, mais le nord d’abord »

  1. Da

    Cher journaliste dites-nous ce que le FDR a entrepris pour liberer le nord depuis le debut de la crise?