Le ministre Mamadou Namory Traoré face à la presse : « Je ne reviendrai pas sur ma décision. J’ai le soutien de tout le gouvernement et du président de la République »

28 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Face à la presse hier le ministre de la Fonction publique et de la réforme administrative, Mamadou Namory Traoré a expliqué le  bien fondé de l’arrêté d’annulation de l’intégration de 263 personnes à la fonction publique.  Ce ne sont pas les sorties intempestives, les actions d’éclats ou les intimidations qui lui feront reculer d’un iota.  Mamadou Namory Traoré l’a dit dans des propos forts évocateurs :  »  Je ne reviendrai pas  sur ma décision. J’ai le soutien de tout le gouvernement et du président de la République « .

C’est la salle de conférence du département  de la Fonction publique et de la réforme administrative qui a servi de cadre à cette conférence de presse.

D’entrée de jeu, le ministre Mamadou Namory Traoré  a souligné que le recrutement à la fonction publique répond à des critères. Dans ce cas présent, les textes et règlements ont été foulés au sol. Notamment  en ce qui concerne 209 fonctionnaires permanents et 54 contractuels.

 » Ils ont été recrutés en violation flagrante de toutes les procédures en la matière. Certains ont intégré avec des numéros matricules des cubains qui sont en service au Mali,  d’autres avec ceux des fonctionnaires déjà décédés. Au delà de tous ces aspects, il y a des fonctions destinées aux agents de la catégorie A qui nécessitent deux ans de formation à l’ENA. Mais tous ceux-ci se sont retrouvés dans des bureaux, juste après leur recrutement frauduleux. Tout compte fait,  désormais tous les fils de ce pays seront égaux au concours d’entrée à la fonction publique. C’est pourquoi,  je vais lancer dans les semaines à venir un avis pour remplacer ceux qui viennent d’être radiés. Il n y ‘aura plus de favoritisme ça sera la tolérance zéro face aux cas de fraude  » a souligné le ministre Traoré sur un ton ferme.

Il a par ailleurs révélé aux journalistes qu’il a pris cette décision de commun accord avec tous les services concernés. Et qu’il a également le soutien de tout le gouvernement, des syndicats comme l’UNTM et même du président de la République intérimaire Dioncounda Traoré.

En tout cas,  le ministre a été ferme :  » Je ne reviendrai pas sur la décision d’annulation de ces arrêtés de recrutement. J’irai jusqu’au bout. S’ils veulent retourner dans l’administration,  ils peuvent postuler comme tout autre fils de ce pays  » a martelé le chef du département de la  Fonction publique. Pour ce faire,  le conférencier n’a pas manqué de souligner qu’il a commis le vérificateur général pour situer les responsabilités.

Toute chose qui ouvrira inéluctablement la voie à d’éventuelles sanctions. C’est dire donc que des têtes ne manqueront de tomber.

Kassoum THERA

 

 

 
SOURCE:  du   4 oct 2012.    

28 Réactions à Le ministre Mamadou Namory Traoré face à la presse : « Je ne reviendrai pas sur ma décision. J’ai le soutien de tout le gouvernement et du président de la République »

  1. IL FT PAS

    Merci Mr le Ministre…

  2. Taavarich

    Mr le ministre n’oublie pas les militaires radies qui occupent des postes de responsabilite depuis le coup d’etat, quand on veut rentrer dans l’histoire on ne fait pas la politique deux poids deux mesures, il faut aussi moraliser les concours d’entree dans les ecoles militaires

  3. Sanga

    Aujourd’hui j’ai l’espoir pour nos enfants. Nous, nous avons béneficier de l’intégrité des hommes honnêtes, responsables à la tête des services de l’état. Cela nous a permis pendant notre éducation de cultiver la concurance entre nous dans les classes, entre les classes et même entre les écoles. Exemple nos école fondamentale « Ecole Fondamentale Babou Dioni de San » était connu de tous les bons maliens avant 1991 pendan la proclamation des résultats du DEF. Nous étions très fiers quand le surveillant de ladite école Monsieur Kondio l’homme à tout faire disait: notre école fondamentale est une usine de fabrique de lycéliens (lycée technique, lycée de jeunes filles, lycée Badala et lycée Askia). Il nous accompagnait devant les cars en provenance de Mopti et dans une ambiance joyeuse nous remercions notre grand surveillant par des acclamation. Les bourssiers pour des études à l’extérieur étaient connus de tout le monde trois (3) mois seulement (après le premier trimestre) après la rentrée des classes.

    Helas ce beau temps est loin derrière nous. Mais avec des hommes comme ce Ministre l’espoir reviendra.

  4. Lynx22

    Je me permets de reprendre le post de Joseph.

    Joseph il ya 4 heures 6 minutes
    «  » »Je pense que les choses vont enfin bouger. Je fus recruté à la fonction publique. Après 5 ans de fonction publique à la Radio Mali j’ai bénéficié d’une bourse UNESCO pour faire des études en Télé-Journalisme. Après un DEA l’UNESCO sur demande officielle adressé à Radio Mali et à la fonction publique j’ai obtenu un doctorat en Science de l’Information et de la communication. De retour au Mali je fus étonné de savoir que j’étais radié de la fonction publique. La cause avancée est qu’après un contrôle physique tous les absents furent radiés de la FP. Mais j’ai dit que j’étais en formation. Pendant 2 ans ce problème n’a pas pu être réglé – J’ai quitté le Mali les larmes aux yeux. Après dix ans d’études et un doctorat mon rêve fut enterré.
    Pendant les dix ans d’études je n’ai pas bénéficié ni de billet de vacances ni de billet de rapatriement. Quand j’ai demandé mes droits ou le remboursement on m’a fait savoir que un agent de la fonction publique du nom de Baba Mintha à détourné nos billets et qu’il est aux arrêts. Sur la listes des billets détournés il y’avaient plus de 200 agents de la fonction publique en formation à l’extérieur! Des agents à l’époque m’ont demandé de payer la somme de 2 millions de FCFA pour régler tout le problème. J’ai dit que je suis déjà agent de la FP.
    J’espère que les nouvelles autorités vont assainir la FP et éviter de briser la carrière des fils du pays et permettre à ceux qui méritent d’occuper la place qu’il faut. Je soutiens entièrement les idées du Capitaine Sanogo sur les modalités de recrutement à la FP et mettre fin à la corruption qui gangrène le pays ! » »
    No Comment!
    :evil: :evil: :evil:

  5. sos-nord-mali

    mr le ministre vous avez tous nos soutiens et encouragements, allez jusqu’au bout.
    merci

  6. COLONEL ABDINE GUNDO

    Le president de la republique et le premier ministre n’ont -ils pas dit que seule une Union sacree de tout les maliens pourra nous aider a s’en sortir de cette crise?ce n’etait pas vraiment necessaire ce licensement,le ministre en bon citoyen devrait seulement les faire prendre un test qui leur serviront de concours d’entree dans la fonction publique compte tenu de la situation actuelle que nous vivons en se moment.Les jeunes n’ont pas de boulot,le gouvernement de transition (gouvernement temporaire) devrait creer des emploies au lieu de licenser injustement des jeunes en creant une nouvelle crise unutilement.Le president de la republique et le premier ministre doivent agir.

  7. malien de Texas

    ah mes chers maliens on aime pas la verite.
    Quel moment? ce sont ces betises qui ont genere cette situation redicule. Putsh, le nord et l instabilite au Mali ce sont ts les consequences des vingt ans de laxisme, injustice, vols autorises et autres. Il ns faut eradiquer ce cancer avant la liberation sinon a jamais.
    Felicitation Mr le ministre tu fais preuve de leadership!!!

  8. san tambaki

    felicitations M.le ministre , mais ce n’est vraiment pas le moment de nous distraire pour nous faire perdre du temps. Nous devons arrètez tout ce cinéma et faire face à l’epineux problème du Nord.
    De gràce que chaque Ministre se regarde en face et se demande qu’est ce que je fais pour mon pays depuis cette occupation des 2/3 de notre pays. helas !!!

  9. bilaly1977

    C’est ça un responsable defendre une cause juste, loyale et impartiale. De plus se donner tous les moyens pour l’aboutissement correct de cette cause, nous avons besoin de tels hommes mais pas des generaux complexés qui se font pas respecté et de plus se trame dans des histoires louches. Merci monsieur le ministre courage et bonne continuation.

  10. pèrimpè

    PLUS HONNETE QUE CE MINISTRE, TU MEURT. SI TU N’EST PAS CONTENT VA AU DIABLE ESPECE DE VOLEURS, TON PERE VOLEUR, TA MERE VOLEUSE, votre regroupement le fdr sont des voleurs, des requins, des loups, bref des GENS maudits par leurs parents et DIEU;

  11. big72

    Il prend les maliens pr des cons.il parle de tolérance zero.c’est pas ce gouvernement de merde qui a voulu distribuer des grade gratuitement aux policiers lèche »q »de sanogo.il a pu ouvrir sa grande « gl » pr dénoncer ça?ql pays de merde.ce sont les pauvres qui souffrent tjrs.

  12. aanalysis

    Mr le ministre soye honnette. Si vous radiez les fonctionnaires pour fraude, vous devez faire la meme chose avec les militaires qui ont refuse d’alle se batre. N’oublie pas que vous avez gagne votre poste apres un acte unconstitutionnel et criminel … COUP D’ETAT.

  13. Partir

    Le Malien est incroyable.Ce Monsieur fait du bon boulot.
    Les choses doivent se mériter . chaque homme, sa réussite se doit au mérite normalement.Continues le nettoyage monsieur le Ministre.Dieu vous benisse.Abas abas la tricherie te les tricheurs.Vive un Mali fort digne et responsable.

    • beffodougou

      Nous sommes pas contre Partir,nous disons seulement que c’en est pas le moment,c’est tout.

      • Partir

        Il ya pas un moment preci pour mettre de l’odre.
        Donc tu veux dire que il ya un temps pour arreter un voleur.
        La loi doit toujours exiter pas de moments precis pour appliquer.Je demande au ministre de les mettre en prison.Beaucoup de jeunes bien formés ont quitté le pays à cause de ces betises.Monsieur le ministre continues à nettoyer toutes les merdes.Vive un Mali fort , digne et responsable.
        Que Dieu vous protege Monsieur le ministre.

  14. Merci Mr le Ministre tu es le fils de ton père.
    Continue Dieu est avec toi.

    • beffodougou

      M.Diarra pensez au Mali nous n’avons pas besoin de nous diviser,notre pays est en guerre,regroupons nous contre l’ennemi commun,c’est après avoir sauver le pays que nous allons revoir les normes.

  15. beffodougou

    Je me dis que le pays est en guerre ces choses peuvent et doivent attendre,il nous faut finir les deux missions du gouvernement: libérer le Nord du pays et faire des élections limpides,le reste en cette période va nous diviser.C’est au pouvoir qui va être légitime de nous régler ce problème.Le ministre actuel doit seulement garder le ministère faire éventuellement des recommandations au ministre qui sera là quand le gouvernement légitime sera en place.Pour le moment je pense que l’assemblée nationale doit déclarer après être consulter l’état d’urgence,pour que le Mali puisse entré en guerre,sinon la vie normale que le pays cherche à vivre nous maintient dans une situation de ni guerre ni paix.Voilà ce que je crois.beffodougou@gmail.com

  16. A qui le ministre parle t-il d’injustice. C’est par un putch qu’il est arrivé au département, il n’avait qu’à demander ce qui est arrivé à M.lamine. toutes les familles des radiés le maudisent et il ne pourra pas s’en sortir même s’il mordait du fer. Il s’humilie en voulant humilier des honnêtes jeunes qui n’ont demandé que leur droit au travail. Il ne saurait y avoir de licenciement abusif au Mali, le tribunal administratif lui en dira long. Pauvre petit vieux.

    • samurai

      Honnêtes jeunes???? le malien n’a plus honte.
      Eh bien je peux vous garantir qu’aucune malédiction n’atteindra ce monsieur car Dieu aime la justice et la légalité.

  17. quiestfou

    Man challah! que Dieu vous aide dans cette tache noble.C’est tout ce qu’on demende a nos responsables la transparence et le courage dans les decisions.God bless Maliba!

  18. bamanake

    AU BONNE PERSONNE LES BON GESTES.JE M’ENTANDAIS A CELA ,IL FAUT PURIFIER LA MACHINE PUBLIQUE.MAITEMANT OUI MAIN ET SE RAPPROCHENT ET LES NON MAIN ECARTENT. MERCI S E M

  19. Moustaph

    Bien dit. A propos quelle a été la suite des cas de faux diplômes? J’espère qu’ils ne sont pas dans les oubliettes. Courage Mr. le Ministre.

  20. vision2013

    « Il n y ‘aura plus de favoritisme ça sera la tolérance zéro face aux cas de fraude » la benediction de Dieu est avec toi Namory Traore. Tout le peuple malien vous soutient aussi. Ne reviens surtout jamais sur tes decisions pour faire plaisir au imbeciles qui ont gatté ce pay. Qu’ils aillent cultiver la terre.

  21. ApemaMali

    Hummmmmmmmmmmmmm on sait comment le port de casque obligatoire s´est terminé wooooooooohhhhhhhhh… On se connait dans ce pays lä, laissons le temps au temps et ces dossiers iront aux oubliettes ou seront tout simplement abondonnés parce qu´ils se rendront compte qu´il y a un proche d´un ministres est concerné.. Je ne crois plus en ce gouvernement; j´attend les elections qui nous donneront nos hommes et femmes legitimes.

  22. boupion

    merci monsieur le ministre, nous espérons que sa sera un point de sorti pour nous qui avons les bon diplôme et bon niveau à l’école