Le nouveau Premier ministre Cissoko a formé son gouvernement

55 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Mr Diango Sissoko, ancien Médiateur de la République, Premier Ministre

Le nouveau Premier ministre malien Diango Cissoko, nommé mardi après l’éviction de Cheick Modibo Diarra sous la pression d’officiers putschistes, a formé son gouvernement, selon un décret lu samedi à l’antenne de la télévision publique malienne.

Le ministre de l’Economie, Tiénan Coulibaly, le ministre de la Défense, le colonel Yamoussa Camara, et le ministre des Affaires étrangères, Tiéman Coulibaly, membres du précédent gouvernement, restent en poste, selon ce décret du président par intérim Dioncounda Traoré.

En plus de la Défense, l’ex-junte militaire, dirigée par le capitaine Amadou Haya Sanogo, à l’origine de la démission forcée de Cheick Modibo Diarra, conserve trois autres ministères, dont celui la Sécurité intérieure.

Les trois régions du Nord du Mali, contrôlées depuis huit mois par des groupes islamistes armés liés à Al-Qaïda, sont davantage représentées, avec trois ministères supplémentaires.

Par ailleurs, la nouvelle équipe gouvernementale comprend des représentants des principaux regroupements politiques maliens.

M. Cissoko a été nommé mardi par le président Traoré après l’éviction de son prédécesseur, l’astrophysicien Cheick Modibo Diarra, sous la pression d’officiers putschistes menés par le capitaine Sanogo.

Ces officiers avaient renversé le 22 mars le président Amadou Toumani Touré par un coup d’Etat ayant précipité la chute du nord du pays aux mains de groupes islamistes qui l’occupent entièrement depuis juin et y imposent une interprétation rigoriste de la charia.

La communauté internationale, qui espère un nouvel élan à Bamako, avait appelé Diango Cissoko à former rapidement un véritable gouvernement d’union nationale pour mettre fin à la crise politique et faciliter ainsi une intervention armée internationale qui, avec l’aval de l’ONU, aura pour mission de libérer le Nord de l’emprise islamiste.

PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE

Décret 2012-710/PRM DU 15 décembre 2012 , portant nomination du gouvernement 

 

LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

VU LA CONSTITUTION

Vu le Décret 2012-708/PRM du11 décembre 2012 portant nomination du premier ministre

Sur proposition du premier ministre

Décrète :

ARTICLE 1 -  Sont nommés membres du gouvernement en qualité de

1 – Ministre de l’Economie , des finances et du budget: 

Tienan Coulibaly

2 – Ministre de la Défense et des Anciens combattants: 

 Général Yamoussa Camara

3- Ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale:

Tiemam Hubert Coulibaly

4 – Ministre de l’Administration territoriale, de la décentralisation et de l’Aménagement du Territoire: 

Col Moussa Sinko Coulibaly

5 –  Ministre des mines: 

Dr Amadou Baba Sy

- Ministre de l’éducation de l’alphabétisation de la promotion des langues nationales et de l’instruction civique: 

Bocar Moussa Diarra

 7 - Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique:

Pr Messa Ould Mohamed Lady

8 –  Ministre du travail, de la fonction publique et des relations avec les institutions: 

Mamadou Namory Traoré

9 – Ministre des maliens de l’extérieur et de l’intégration africaine:

Me Demba Traoré

10 – Ministre de la sécurité intérieure et de la protection civile: 

General Tiefing Konaté

11 –  Ministre de l’Agriculture:

Baba Berthé

12 – Ministre de la justice garde des sceaux:

Malick Coulibaly

13 – Ministre de l’équipement et des transports: 

Lt Col Abdoulaye Koumaré

14 – Ministre de la santé: 

Soumana Makadji

15 –  Ministre du commerce et de l’industrie: 

Abdel Karim Konaté

16 – Ministre de l’artisanat et du tourisme:

Yaya Ag Mohamed Ali

17Ministre du logement, de l’urbanisme, et des affaires foncières: 

David Sagara

18Ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle:

Dr Diallo Dédia Mahamane Kattra

19 – Ministre de la poste et des nouvelles technologies: 

Bréhima Tolo

20 – Ministre de la famille, de la promotion de la femme et de l’enfant: 

Mme Alwata Ichata Sahi

21 –  Ministre de l’Energie et de l’eau : 

Makan Tounkara

22 -Ministre de l’environnement et de l’assainissement: 

Ousmane Ag Rhissa

23 –  Ministre de la jeunesse et des sports: 

Hamèye Founè Mahalmadane

24 –  Ministre de l’action humanitaire, de la solidarité et des personnes âgées:

Dr Mamadou Sidibé

25 – Ministre de l’élevage et de la pêche: 

Mme Diané Mariam Koné

26- Ministre des affaires religieuses et du culte: 

Dr Yacouba Traoré

27 - Ministre de la communication, porte-parole du Gouvernement: 

Manga Dembelé

28 – Ministre de la culture: 

Bruno Maiga

29 –  Ministre délégué auprès du ministre de l’économie, des finances et du budget, chargé du budget: 

Marimpa Samoura

30 Ministre délégué auprès du ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et de l’aménagement du territoire, chargé de la décentralisation et de l’aménagement du territoire: 

Abdourahmane Oumar Touré

ARTICLE 2 Le présent décret sera enregistré et publié au journal officiel

Bamako le 15 décembre 2012,                 

Le Président de la République par intérim :  Pr. Dioncounda Traoré,

 Le premier Ministre  : Diango Cissoko.

 

[VIDEO]: La liste du nouveau gouvernement Malien

Image de prévisualisation YouTube

(©AFP / 15 décembre 2012 21h22)

55 Réactions à Le nouveau Premier ministre Cissoko a formé son gouvernement

  1. cliclac

    Moussa Ag, nos gars sont champion d’afrique de foot militaire :-D :-D :-D :-D Dis moi dansle foot il ya du repli tactique non :!: :!: Voilà pourquoi ils sont champions du coup; ce n’était pas la peine d’organiser un championnat pour ça. Le trophée revient au Mali et le bouquet de fleur à la RDC :mrgreen: :mrgreen: les 2 armées spéciliste au monde du repli :lol: :lol:

  2. moussa ag

    Ce qui m’amuse au MALI est le fait que ceux qui sont nées des dernières pluies comme Moussa Ag … SEMBLENT PLUS RÉALISTES QUE NOS VIEUX DIRIGEANTS DES TEMPS PRÉHISTORIQUES…MÊME LES PLUS INSTRUITS COMME NOTRE ASTRE DES ASTRES … TACLE EN PLEINE FOULÉE PAR LES RÉ-REDRESSEURS DE L’ÉTAT….

    POUR CEUX QUI VOIENT DU CHANGEMENT DANS LE CHANGEMENT…FAUT JUSTE LIRE LE COMMENTAIRE DU FRÈRE VÉRIDIQUE EN BAS….

    POUR ÊTRE CLAIR….

    IL SERA IMPOSSIBLE DE SAUVER LE MALI… ET SAUVER LES SOLDATS RATÉS….

    ON S’EN RENDRA EENTUELLEMENT COMPTE…

    EN ATTENDANT … UN PETIT RAPPEL POUR CEUX QUI ON LA MÉMOIRE COURTE OU ONT JUSTE MANQUÉ LES RÉCENTS ÉVÉNEMENTS QUI VONT PROBABLEMENT SE RÉPÉTER D’UNE FAÇON OU D’UNE AUTRE… VOILÀ…

    http://m.flickr.com/#/photos/79313524@N06/8263524869/

    SANOGO NE PEUT PAS RESTER … SANOGO NE PEUT PAS QUITTER….TÉL EST LE PROBLÈME DU MALI….

    Moussa Ag, QUI NE VOIT AUCUN CHANGEMENT DANS LE CHANGEMENT… À PART L’ATTERISAGE FORCÉ DU NAVIGATEUR INTER – ASTROPLANETAIRE …