Le président de la CNS aux femmes de Dar Salam ;\”L’ère du Pr Dioncounda Traoré est arrivée \”

0
0





Vingt quatre heures après sa désignation comme président de la CNS, l’ancien secrétaire aux relations extérieures du bureau provisoire, Moussa Koné, a rencontré un collectif de femmes à Dar Salam, non loin de la direction générale de l’ANICT pour s’enquérir de leurs préoccupations et véhiculer le message de Dioncounda Traoré, candidat de l’ADEMA. C’était le vendredi 6 janvier dernier dans ledit quartier. A l’issue de cette rencontre, un bureau va être mis en place dans les prochains jours.

Décidément, Moussa Koné est déterminé à porter le professeur Dioncounda Traoré à Koulouba le 8 juin prochain. Après avoir bien joué son rôle comme secrétaire aux relations extérieures du bureau provisoire de la CNS, il a contribué à installer un peu partout des clubs de soutien à l’actuel président de l’Assemblée Nationale. C’est ce qui explique sa rencontre avec le collectif des femmes de Dar Salam.

Soumba Konaté, présidente du mouvement des femmes, a félicité le nouveau président pour son élection à la tête de la coordination. Elle a affirmé que son mouvement a adhéré  à la candidature de Dioncounda Traoré. "Nous allons nous battre par tous les moyens pour donner la victoire à notre candidat au lendemain du scrutin", a-t-elle déclaré. Le porte-parole de la coordination, Kader Maïga a félicité les organisateurs de cette rencontre. Il a fait le compte rendu de l’assemblée constitutive qui a vu la désignation de Moussa Koné dit Bamoussa comme président de la coordination nationale. Il a déclaré que cette désignation se justifie par le travail que Bamoussa a abattu pour l’implantation de leur mouvement à l’intérieur comme à l’extérieur du pays. Kader Maïga s’est dit convaincu que le prochain président du Mali sera le professeur Dioncounda Traoré. Il a soutenu cette déclaration par la représentativité du parti à l’intérieur et le soutien réaffirmé par les maires ADEMA à leur candidat à l’issue de leur rencontre au CICB en marge de la réunion  annuelle des maires du Mali.

" Le candidat Dioncounda est une alternative à la lutte contre le chômage des jeunes par la création d’emplois et pour combattre la pauvreté ", a-t-il dit.

Le président de la CNS, Moussa Koné, a expliqué que l’objectif de la création du mouvement en mai 2011 était d’exhorter le Pr. Dioncounda à se présenter aux primaires du parti des abeilles. Ce qui a été accepté par le candidat. Il a salué la maturité des hommes et des femmes du parti qui ont accepté de désigner et de suivre le natif de Nara.

"Le choix porté sur le Pr. Dioncounda n’est pas un hasard. Il se justifie par le parcours politique, la maturité de l’homme, son intégrité, sa loyauté et l’esprit de rassembleur qu’il incarne. Nous allons nous charger au moment venu d’être son porte-parole pour véhiculer le projet de société dont il est porteur pour le développement de notre grand Mali. C’est son ère qui est arrivée", a-t-il conclu.

Moussa SIDIBE

 

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.