Le président de l’UDD, Tiéman H. Coulibaly, présente ses vœux 2012 : “Notre pays doit prouver cette année sa maturité à toutes les nations”

0
0

Dans une courte déclaration qu’il nous a fait parvenir, en guise de vœux de nouvel an 2012, le président de l’Union pour la Démocratie et le Développement (UDD) invite la nation malienne à se préparer sereinement pour donner une leçon de démocratie aux nations du monde entier. Ceci, à travers une bonne organisation des prochaines élections, une meilleure participation à ces échéances couronnées par des résultats acceptables et acceptés par tous.

Pour le président de l’UDD, Tiéman Hubert Coulibaly, cette année nouvelle donne l’occasion au grand peuple du Mali de prouver dans le concert des nations que sa démocratie est en voie de maturation avancée. "Que cette année 2012 soit pour tous nos concitoyens une année de paix profonde et de célébration de la maturation de notre démocratie arrachée de haute lutte". C’est par ces mots que le président de l’UDD plante le décor de ses vœux pour le peuple malien. "Les échéances électorales de cette année doivent être l’occasion pour le gouvernement de tout mettre en œuvre pour couronner de succès les actions appréciables menées par le président Amadou Toumani Touré à la tête du pays depuis le 8 juin 2002. Faillir dans l’organisation de ces élections équivaudrait à ternir le tableau de ce double quinquennat", a-t-il indiqué.

Et Tiéman Hubert Coulibaly d’inviter les Maliens, où qu’ils se trouvent, à retrousser les manches pour la réussite du processus électoral. A la classe politique, aux militants des différentes formations politiques, il a rappelé les devoirs de patriotisme, de civisme, de tolérance et de fair-play politique afin de transcender tous les ressentiments et toutes les frustrations qui peuvent découler des résultats électoraux.

A l’endroit des militants, sympathisants et amis de l’UDD, le leader du parti de la colombe exprime ses remerciements et encouragements. "Notre toute prochaine Conférence Nationale se tiendra à Koutiala le 18 février prochain. Elle tracera la voie et donnera les mots d’ordre pour les élections. Restez mobilisés, sereins et gardez vos positions ! J’appelle alors le peuple du Mali à un réarmement moral pour faire face aux défis de l’année nouvelle". Il a, en outre, souhaité que la paix et le bonheur accompagnent tous les efforts de construction nationale toute l’année durant. Il n’a pas manqué de laisser entendre la nécessité pour la classe politique de demeurer unie pour faire face aux échéances électorales qui sont aux portes du Mali.

Bruno D SEGBDJI

djitosegbedji@yahoo.fr

 

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.