Le président des jeunes de l’URD, DR Madou Diallo, face à la presse : “Notre parti est la première force politique du Mali vu le nombre des adhésions”

0
2

 

Le président du mouvement des jeunes URD, Dr. Madou Diallo, a rencontré les medias le samedi dernier au siège de son organisation. L’objectif de cette rencontre était d’informer les journalistes sur la tournée nationale que le mouvement compte organiser. Dr. Diallo a déclaré que le parti de la poignée de mains est la première force politique du pays vu le nombre des adhésions.

En vue de constituer un mémorandum de la jeunesse malienne pour le candidat de l’URD, Soumaïla Cissé, les jeunes du parti de la poignée de mains vont entamer une tournée d’échanges  dans 55 sections de l’intérieur.

C’est  la première région, Kayes qui a été choisie pour débuter cette tournée. Le choix de cette région, selon le conférencier, se justifie par ce que Kayes est la première région administrative du Mali. La   tournée se déroulera du lundi 12 décembre au vendredi 16 décembre. Au cours de cette tournée, le président des jeunes de l’URD, sera accompagné d’une dizaine de personnes dont des membres du bureau national.

Elle a pour objectif de recenser les problèmes, les préoccupations, les recommandations et les propositions de solutions que la jeunesse malienne a pour sortir des difficultés.

Le conférencier a affirmé que ces difficultés et ces recommandations feront l’objet d’un mémorandum qui sera remis à Soumaïla Cissé, le candidat de l’URD. Selon Dr Diallo, au cours de cette tournée nationale, les jeunes seront informés du montant de la somme qui sera mobilisé pour payer la caution du candidat. Il a indiqué qu’un lancement sera fait bientôt par le mouvement national afin de solliciter les sections. Il a expliqué que cette action se justifie par l’engagement de Soumi pour la promotion des jeunes.

En répondant aux questions des journalistes, le président des jeunes a soutenu qu’au vu du nombre des adhésions à l’intérieur du pays, l’URD est le parti le plus convoité. " Ce qui fait de l’URD la première formation politique du Mali ", a-t-il conclu.

L’itinéraire choisi pour l’étape de Kayes est : Kita, Kéniéba, Bafoulabé, Yélimané, Kayes, Diéma et Nioro.

                                                Moussa SIDIBE (stagiaire)

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.