Élection présidentielle du 29 avril 2012 :L’alliance IBK-Mali 2012 pour porter le leader du RPM au pouvoir

0
2

 

Ils sont quinze partis  politiques à formaliser la création d’une plate-forme politique par la signature d’un protocole d’accord de soutien à la candidature d’IBK à la présidentielle du 29 avril. Est ainsi créée l’alliance «IBK-Mali 2012» pour investir le leader du RPM ce samedi et le pousser à la conquête du palais de Koulouba.

La cérémonie solennelle de signature de ce protocole d’accord, modeste mais pleine de signification, s’est déroulée hier jeudi 12 janvier dans l’après-midi à la Maison de la presse. Ils étaient tous présents, les chefs des 15 partis : Pr Mamadou Kassa Traoré du MIRIA, Bocar Moussa Diarra de l’UM-RDA, Amadou Sidibé du RDR, Mamadou L. Sylla du PSO, Jean Dembélé du PDM, Seydou Soumbounou du PPP, Mamadou Sissoko du MPLO, Amadou Dembélé de l’ADCAM, Pr  Amadou Touré de l’UMP, Amadou Soulalé de FAMA, Mamadou Kanté du RJP, Baba Kané de CD, Ousmane Traoré du PSDM, Dr Fatogoma Togola du DPM, Ousmane Dramane Diawara du RUP. Avec à leurs côtés le représentant du candidat, l’ancien ministre Nancoman Kéita, secrétaire politique du RPM, ils ont tous signé le protocole d’accord qui crée l’alliance politique «IBK-Mali 2012» qui a pour objectifs: constituer un pôle républicain et démocratique fort et stable autour de la candidature d’Ibrahim Boubacar Kéita, effectuer un travail d’information, de communication et de sensibilisation des Maliennes et des Maliens en vue de leur mobilisation autour de la candidature d’IBK, oeuvrer au renforcement et au bon fonctionnement des structures en charge des élections démocratiques au Mali.

     Il s’agit aussi de cultiver les valeurs fortes de la société malienne qui ont pour noms la liberté, le dialogue, la justice, la solidarité, la dignité et le respect de la parole donnée, sensibiliser les Maliens à l’exercice de leurs droits de vote et de toute l’importance que revêt cette opération dans le respect des règles du jeu démocratique, engager le candidat IBK à élaborer ensemble avec les partis signataires un contrat de gouvernance politique, socio-économique et culturelle pour la mandature 2012-2017, dédié exclusivement au bien-être des populations laborieuses du Mali.

    L’Organisation «IBK-Mali 2012» est dirigée par un comité national de coordination (CNC), composé des représentants des directions nationales des parties contractantes, des bureaux de coordinations régionales, locales, communales et de base, correspondant aux différents échelons du découpage administratif du pays. Le CNC d’IBK-Mali 2012 est dirigé par un président désigné sur proposition du candidat Ibrahim Boubacar Keita.

     Il faut préciser que «IBK-Mali 2012» est structuré en cinq organes : la conférence des chefs de partis, organe délibérant, le Secrétariat exécutif, organe d’exécution, les Coordinations régionales, locales et communales, les Coordinations à l’extérieur du Mali et les Commissions techniques.

                                      Bruno D SEGBEDJI



NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.