Élection présidentielle du 29 avril 2012 : Les femmes de l’URD à l’assaut de la région de Mopti

0
2

Depuis le mardi 27 décembre, une importante délégation du bureau national des femmes de l’Union pour la République et la démocratie (URD) sejourne dans la région de Mopti. Objectif, mesurer le dégré d’implantation du parti dans les sept  Cercles de la région à savoir Bandiagara, Bankass, Djenné, Douentza, Koro, Tenenkou et Youwarou, afin de tenir les militants mobilisés pour les prochaines joutes électorales. Première du genre, cette sortie de terrain des femmes de l’URD témoigne de leur détermination à faire triompher leur candidat, Soumaïla Cissé, lors de la présidentielle de 2012.
Conduite par Mme Coulibaly Koudedia Sidibé, Secrétaire générale du bureau national des femmes de l’URD, la mission est, par ailleurs, composée de Mme Haïdara Kady Bah, Mme Sow Salimata Coulibaly et Mme Ina Koïta, respectivement Secrétaire à l’organisation, Secrétaire à la Communication et Secrétaire à la promotion féminine du BEN. 
La présidente de la section des femmes URD de Mopti, Mme Sy Aïssata Bah, a également effectué la tournée avec la délégation venue de Bamako. Cette première sortie de terrain du mouvement des femmes de l’URD a commencé par un bain de foule nocturne.
En effet, sortis depuis le petit soir, les militants et responsables du parti de la poignée de main ont décidé d’affronter le froid pour attendre celles qui portent désormais le surnom d’Amazones de l’URD. Les quatre responsables se sont d’abord rendues à l’Assemblée régionale pour prendre part à la cérémonie d’ouverture d’un atelier de formation à l’intention des femmes présidentes de section des régions de Kidal, Gao, Tombouctou et Mopti sur les textes du parti. Après, les femmes se sont rendues au siège du parti à Mopti pour rencontrer leurs sœurs militantes et responsables. D’après Mme Coulibaly Koudedia Sidibé, cette sortie des femmes sur le terrain s’explique surtout par l’enjeu des élections générales de 2012. "Au delà des élections, c’est également l’occasion pour nous de voir de visu la capacité de mobilisation des femmes de l’URD en général, et celle des femmes de l’intérieur en particulier" a poursuivi la Secrétaire générale du bureau des femmes.

Au cours des échanges, elle a demandé à ses sœurs de se mobiliser pour la victoire en 2012 car, a-t-elle expliqué, l’un des problèmes auxquels sont confrontées les femmes, la lutte contre le chômage des jeunes, la pauvreté et la précarité dans laquelle vivent les femmes, est la priorité des priorités du candidat de l’URD: Soumïla Cissé. Afin de sortir victorieux de la présidentielle prochaine, les missionnaires ont demandé à l’ensemble des femmes de s’inscrire sur les listes électorales, de retirer leurs cartes d’électeurs et surtout de voter au moment venu.

S’adressant à la délégation de Bamako, la présidente des femmes URD de Mopti, Mme Sy Aïssata Bah, a planté le décor: "Le choix de Mopti pour cette première sortie n’est pas fortuit. En effet, lors des dernières élections générales, l’URD est sortie 1ère dans la région de Mopti grâce à l’engagement des militants et responsables de la région". Mme Sy Aïssata Bah a profité de cette occasion pour demander au Tout Puissant que les élections à venir soient crédibles, transparentes et apaisées et surtout, le sacre de Soumaïla Cissé.
Afin de rassurer leurs sœurs venues de Bamako, une responsable de l’URD a tenu à s’exprimer: "Nous avons adhéré à l’URD parce que nous croyons en Soumaïla Cissé. Nous sommes dans l’URD depuis sa création et nous y resterons mobilisés et déterminés jusqu’à l’élection de Soumaïla Cissé à la magistrature suprême de l’Etat».


Avant de terminer, la Secrétaire générale du bureau du mouvement des femmes de l’URD, Mme Coulibaly Koudedia Sidibé, a demandé aux femmes de se démarquer des hommes et de continuer d’abattre un  travail titanesque qu’elles accomplissent depuis un certain temps. La délégation a quitté Mopti sur des promesses fermes faites par les femmes de la localité. Bandiagara, Bankass et Koro sont les prochaines étapes. 
            Diakaridia YOSSI
Envoyé spécial

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.