LĂ©gislative partielle en Commune V : La cour constitutionnelle valide 14 candidatures

2

Législative partielle en Commune V : La cour constitutionnelle valide 14 candidaturesLa Cour constitutionnelle a validé hier la liste des candidatures au premier tour de l’élection législative partielle de la Commune V du District de Bamako, prévue pour le 31 mai prochain. Les 14 dossiers retenus sont ceux des parti ACJS, PRM, PDAR-MJCD, URD, FAC, SADI, UNPR, RJP, UMPRD, PRVM-Faso-Ko, PDES, et des indépendants Mountaga Diallo, Sériba Bengaly et Mahamadou Diourra.

Cependant, la Cour constitutionnelle a rejeté les dossiers du CNID qui s’est fait représenter par deux candidats alors que la loi n’en prévoit qu’un seul. Elle a aussi déclaré irrecevable la candidature de l’indépendant Ibrahim A. Maïga pour non paiement de la caution de 50 000 Fcfa représentant les frais électoraux institués par les textes.

La séance solennelle était présidée par le président de la Cour constitutionnelle, Manassa Danioko, qui a indiqué que les réclamations éventuelles dirigées contre la présente proclamation doivent être déférées à la Cour constitutionnelle dans les 24 heures qui suivent ladite proclamation. Cette élection intervient suite au décès du député du RPM, Mme Oumou Simbo Kéita le 24 mars 2015.

M. KEITA

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Boulan. Barro le Cnid a fait exprès pour te barrer la routé.
    Ouvrez tes yeux

Comments are closed.